Posez vos questions

Comment ça marche ?  Vous postez anonymement (ou sous un pseudo) la question, la situation qui vous inquiète, notre équipe est avertie, une réponse vous est postée sur cette page.  Les réponses étant visibles de tous, elles peuvent ainsi servir à d’autres dans l’évaluation d’un éventuel risque.

 

Utilisez un pseudo de votre choix et utilisez notre service dès maintenant en nous laissant un commentaire dans la zone prévue en bas de page.

questions01

Cliquez ici pour poser votre question en bas de page.

Réponse personnalisée à votre situation dans les meilleurs délais.

Si vous préférez que votre question soit traitée en privé, cliquez ici

 

(Nous ne nous connectons pas le week-end.)

6 020 Comments

  1. Contamination bukake ?

    Je me suis fait sucer avec un autre gars : il a éjaculé dans la bouche de la fille, j’allais lui faire une faciale et elle a gobé ma queue direct et j’ai joui dans sa bouche juste après l’autre gars …
    Mon pénis était donc dans la bouche de la fille avec le sperme de l’autre gars …
    Si le 2eme gars a le VIH … peut-il me l’avoir transmis par son sperme en contact avec mon penis dans la bouche de la fille ?
    Et le risque est-il important ou minime ?
    Je suis vite sorti de sa bouche, mais elle m’a resucé tout de suite, elle voulait absolument me sucer jusqu’au bout.

    Merci d’avance pour votre retour.

    • Bonjour Jérôme 75,
      à priori, le risque ne me semble pas très important pour le VIH.
      Néanmoins, il y a d’autres IST et un dépistage complet vous permettra de lever les doutes.
      Cordialement,
      Rudy

  2. Homme inquiet says:

    Bonjour.
    Il y a une semaine jai essayé de faire une fellation rapide à un homme. J’ai fait cela doucement sans contact avec le gland (circonci et sec) et moins d’une minute.
    Aucune éjaculation et je n’ai pas senti de liquide pre seminal.
    J’ai les gencives fragiles et un peu mal à une dent mais je ne m’etais pas brosse les dents depuis plusieurs heures.

    Je ne connais pas sa sérologie et je m’inquiète un peu de l’ampleur du risque pris concernant le VIH…

    Merci de votre réponse

    • Homme inquiet says:

      J’ai depuis qq jours (9 jours après le rapport) un double petit bouton blanc à l’intérieur de ma lèvre inférieure, totalement indolore…

      • Bonjour Homme inquiet,
        je ne vois aucun risque concernant le VIH dans ce que vous décrivez.
        Si le bouton évoqué est un phénomène inhabituel chez vous, consultez éventuellement votre médecin.
        Cordialement,
        Rudy

        • Homme inquiet says:

          Merci beaucoup de votre réponse.
          Donc même si j’avais éventuellement une carie et qu’il y aurait eu un peu de liquide séminal que je n’aurais pas senti le risque est minime même si l’homme s’avère séropositives ?

          Nacré de ces questions de grand stresse.

          • Bonjour Homme inquiet,
            même dans ces circonstances, le risque reste quasiment nul.
            Cordialement,
            Rudy

            • Homme inquiet says:

              Merci pour votre patience et vos réponses.
              J’avais la crainte d’imaginer si cette homme avait une très grosse charge virale et quil ai pu avoir du liquide pre séminal ds ma bouche sans que ke le sente.

              Ne sachant pas qu’elle est le niveau de mauvaise santé bucacal nécessaire pour envisage un risque…
              La seule chose dont je sois sur c’est qu’il n’y a eu aucune éjaculation… Mais j’aurais sûrement du envisager un tpe ou autre…

            • Bonjour Homme inquiet,
              le TPE n’est pas recommandé dans ce genre de situation au vu de la faiblesse du risque.
              Cordialement,
              Rudy

  3. Bonjour Mr Rudy,

    Un test VIH négatif (combo ac/ag) à 9 semaines est il fiable a 100% ? Dois je refaire un autre a 12 semaines ?

    Cordialement

  4. (Re)Bonjour !

    Je voudrais savoir aussi si il est fréquent d’avoir des IST dans un couple qui est une relation exclusive ?

    • Bonjour Ren,
      la réponse aux 2 questions est non.
      Si aucun des partenaires n’a d’infection, il ne peut, forcément, pas y avoir de contamination.
      Cordialement,
      Rudy

  5. Bonjour, j’aimerais savoir si il est possible qu’il y ait une contamination pour 2 personnes n’ayant jamais contracter aucune IST ? Et qu’ils restent évidemment tout les deux dans une relation exclusive.

  6. Bonjour !

    Je fais actuellement un projet d’intervention en prévention des risques en santé sexuelle et reproductive en Afrique de l’Ouest auprès des ados. L’une des activités consiste à lutter contre la stigmatisation des personnes vivants avec le VIH/Sida. Je leur demande donc ; si vous saviez que la dame chez qui vous acheter votre nourriture (et qui la prépare) est porteuse du VIH, est-ce que vous iriez tout de même ? Les ados m’ont demandé si elles courraient un risque de contracter le VIH/Sida si cette dame avait une plaie ou une coupure sur les mains par exemple. Je ne savais quoi répondre…pourriez-vous m’aider ?

    Merci et bonne journée !

    • Bonjour Lilou,
      il n’y a pas de risque réel par contact indirect: le VIH ne survit pas en-)dehors de l’organisme plus de quelques minutes.
      Le risque reste donc le contact sexuel par pénétration non protégée.
      De plus, lorsqu’une personne vivant avec le VIH est traitée correctement, la charge virale devient tellement faible qu’elle est indétectable et qu’il n’y a plus de risque de transmission.
      Je ne connais cependant pas la disponibilité des traitements dans la région où vous vivez.
      Cordialement,
      Rudy

  7. Info rassurant says:

    Bonjour, il y a t-il un risque de Hiv ou d’une ist si j’ai reçu une fellation pour 15 secondes?
    (Sans ejaculation) merci pour votre reponse

    • Bonjour Info Rassurant,
      le VIH peut se transmettre par fellation, pour la personne qui la pratique, mais le fait est rarissime et nécessite l’éjaculation.
      La transmission d’autres IST est possible, même si ce n’est pas un mode de transmission majeur, particulièrement pour celui qui se fait faire la fellation.
      Restez, malgré tout, prudent et faites un dépistage si nécessaire.
      Cordialement,
      Rudy

  8. Bonjour
    Peut-on contracter le VIH si lors d’un rapport sexuel le préservatif est déchiré que le partenaire se retiré immédiatement ?

    • Bonjour Kheuch,
      sur un plan théorique, on ne peut pas dire que le risque soit totalement inexistant.
      Cependant, dans la vie réelle, je considère qu’il est vraiment négligeable.
      Cordialement,
      Rudy

  9. Bonjour Mr Rudy,
    Je voudrais simplement avoir votre appréciation sur le test Vih que je viens de faire à 25 jours du risque. Test utilisé, Duo quick. Le test est negatif.

  10. Bonjour,

    J’ai rencontré une escort il y a un peu moins de 72h. La fellation et le rapport vaginal ont été protégées du début à la fin mais elle m’a mis le préservatif en le faisant descendre avec sa bouche.
    En revanche, et c’est ça qui me fait peur, lors d’un 69, j’ai réalisé un cunnilingus assez appuyé ainsi qu’un très bref anulingus (vraiment très bref, de l’ordre de quelques léchouilles).
    Je précise que je suis sujet aux gingivites et parfois même aux aphtes. Je me suis brossé les dents environ 30/40 mn avant ce rdv. Je n’ai pas constaté de saignement lors du rinçage.
    Je suis en couple depuis des années, c’est ma première incartade. Je n’ai pas d’IST, ma sérologie est négative (testée lors d’un examen de routine il y a un an ou deux) et mes anticorps pour LE VHB ont été testés il y a 6 ans et j’étais immunisé. Je n’ai pas eu de rapport avec ma compagne depuis et je n’envisage pas d’en avoir jusqu’à ce que j’obtienne la preuve que je n’ai aucune IST.

    Bien évidemment, je ne connais pas le statut sérologique de cette escort. Elle ne semblait pas avoir ses règles, je n’ai pas constaté la présence de sang ni lors du cunni ni lors du rapport. Je n’en ai pas vu sur le préservatif lorsque je l’ai enlevé. Je n’ai également pas constaté quelque chose ressemblant à une verrue ou un bouton sur ses parties génitales. Je sais qu’elle prend une douche après chaque client. Elle avait l’air de faire très attention, elle s’est par exemple protégée les parties intimes avec sa main lorsque j’ai éjaculé sur son dos. Mais je sais qu’elle propose en « option » l’éjac buccale.. donc elle peut être potentiellement porteuse de n’importe quelle IST, VIH compris.

    J’ai lu que les rapports oraux de type cunni ne présentaient pas de risque de contamination au VIH, sauf en cas de règles et si le donneur a une plaie buccale (ce qui peut donc être mon cas, même si je ne saigne pas). Seulement cette escort était peut-être en début ou en fin de règles, dans ce cas difficile de le voir…
    J’ai eu le malheur de parcourir internet, comme beaucoup d’hommes se trouvant dans une situation plus ou moins similaire. Pas des forums de type doctissimo mais des sites institutionnels, des sites associatifs, etc. Au sujet des cunni, certains sites dont Sida Info Service en France ou le site suisse de AIDS et même le site gouvernemental santepubliquefrance parlent de 0 risque ! Sauf en cas règles abondantes pour SIS. Seulement d’autres sites présentent le risque comme étant « faible » ou « négligeable », ce qui veut dire qu’il est réel même s’il est infime en raison de la présence d’une lesion vulvaire par ex. Comment finalement démêlez le vrai du faux ?

    Je sais que je me suis en revanche exposé aux autres IST et, bien évidemment, j’envisage de me faire tester à 3 semaines pour la gonorrhée et le chlamydia, puis à 6 semaines pour la syphilis, bien qu’on m’ait dit que cet IST était plutôt présente dans les milieux homosexuels.

    J’ai contacté Sida Info Services par messagerie, chat, et sur son forum (oui, 3 fois !) le lendemain de ma prise de risque. Il m’a été répondu qu’il n’y avait aucun risque pour le VIH (par contre pas pour les autres IST), que j’aurai senti le gout du sang si elle avait eu ses règles, et qu’il aurait fallu que celles-ci soient abondantes. Et qu’une gingivite ne suffisait pas… Bref, à la question, dois-je aller aux urgences pour envisager un TPE, il m’a été répondu que ce n’était absolument pas nécessaire car pas de prise de risque… Je les ai donc écouté, me disant que c’était des spécialistes de la question.

    Ce qui me rassure ?
    – la plupart des sites parlent de risques nuls ou négligeables. On parle d’une « chance » sur 10 000 et encore faut-il des conditions particulières.
    – je n’ai pas vu de sang, ni quelque chose de type lésion, verrue..
    – le plus important : rien ne dit que cette escort est sero+ ! Mais elle fait partie d’une population dite à risque, même si je me doute qu’elle fait très attention, peut-être plus que quiconque…
    – les réponses de SIS qui ne m’ont pas invité à me rendre d’urgence dans un hôpital pour un TPE, m’assurant qu’il n’y avait aucun risque avec cette pratique, qu’il n’y avait eu que 2 ou 3 de contamination de ce type documentés depuis ces 40 dernières années et qu’ils étaient donc obligés de dire qu’un risque existe en cas de règles etc..

    Ce qui m’inquiète ?
    – Elle a des rapports avec de nombreuses personnes. Et même s’ils sont protégés, une éjac buccale est à risque, même si je me doute qu’elle recrache tout.
    – Se fait-elle tester régulièrement ? Je l’ignore. Ces escorts appartiennent à des agences alors j’imagine que c’est déjà plus sérieux qu’une femme se prostituant dans la rue.
    – le fait de m’être brossé les dents 30mn avant le rdv.
    – le fait qu’elle soit, par exemple, en pleine primo infection et donc avec une charge virale élevée… même sans sang présent, les sécrétions vaginales ne suffiraient-elles pas à être contaminantes ?

    J’aimerai donc savoir, selon-vous, est ce que j’ai pris un risque de contamination au VIH ?

    Merci.

    • Bonjour Kooples,
      non, il n’ y a pas de risque de contamination au vih, pour toutes les raisons que vous avez décrites.
      Il peut, effectivement y avoir un risque pour d’autres IST, donc vous avez de vous faire dépister.
      Je tiens également à préciser qu’il y a beaucoup de syphilis pour l’instant, et pas uniquement chez les HSH.
      Cordialement,
      Rudy

  11. J’ai toujours eu des rapports protégés avec des filles. Mais récemment après un rapports protégé , une semaine , je suis grippé, avec la toux , et même j’ai perdu ma voix , avec des petites maux de têtes. Jai un peu peur. Je suis aller à la pharmacie prendre des médicaments et ya du mieux. J’ai un peu peut parceque ça m’a jamais arrivé.

    • Bonjour Andson,.
      si vos rapports sont toujours protégés, il n’y a pas lieu de craindre une IST.
      N’oubliez pas que nous sommes en automne…
      Cordialement,
      Rudy

  12. lapeurnevitepasledanger says:

    je précise mon angoisse, si cette partie irritée a été en contact avec le vagin de la personne avec qui j’ai eu une relation

    • Bonjour Lapeurnevitepasledanger,
      la réponse n’est pas forcément évidente.
      Néanmoins, vous semblez plus évoquer une irritation qu’une plaie.
      De plus, vous n’êtes pas certain que cette irritation n’était pas couverte par le préservatif.
      Je ne pense pas que le risque soit particulièrement, mais, vous pouvez avoir une certitude absolue en faisant un test.
      Quant à la fiabilité du préservatif, si celui-ci est utilisé SYSTEMATIQUEMENT ET CORRECTEMENT, elle est bien totale.
      Cordialement,
      Rudy

  13. lapeurnevitepasledanger says:

    Bonjour Rudy,

    Voilà, j’ai eu une relation avec une prostituée suite à une soirée arrosée -> préservatif (tout le long je suis quasi sur à 100%) Mais en me réveillant le matin, j’avais une légère lésion disons soit au 3/4 du pénis (sans doute au lieu de serrage de celui ci et en regardant de plus près, il semble y avoir un peu de sang (rougeur tout du moins), ai-je pris un risque?
    De plus je lis sur certains site que le rapport avec préservatif n’est pas sur à 100% je n’y croyais pas -> vrai?

    Merci de me rassurer (ou pas)

    Cordialement,

  14. lapeurnevitepasledanger says:

    Bonjour Rudy,

    Voilà, j’ai eu une relation avec une prostituée suite à une soirée arrosée -> préservatif (tout le long je suis quasi sur à 100%) Mais en me réveillant le matin, j’avais une légère lésion disons soit au 3/4 du pénis (sans doute au lieu de serrage de celui ci et en regardant de plus près, il semble y avoir un peu de sang (rougeur tout du moins), ai-je pris un risque?
    De plus je lis sur certains site que le rapport avec préservatif n’est pas sur à 100% je n’y croyais pas -> vrai?

    Merci de me rassurer (ou pas)

    Cordialement,

    thomas

  15. Salut Boka tu as pris le TPE à combien temp si ce n’est pas indiscret ?car il paraît que les effets de la TPE fait des depigmentations de la peau on parle de taches sombres.

  16. Bonjour j’ai une question qui me trote à la tête est il possible d’avoir une infection opportuniste en qu’à d’échec TPE après 10jours de fin TPE ?

    • Bonjour Luna,
      non, c’est impossible: les infections opportunistes se développent lorsque l’immunité est effondrée, donc après plusieurs années.
      De plus, les échecs du TPE sont rarissimes si le traitement a été pris correctement.
      Cordialement,
      Rudy

  17. Bonsoir comment allez j’ai eu un rapport non protégé le 10 mars j’ai commencé la prophylaxie post exposition le 13 mars un tard mais dans les 72 heures.ça fait déjà 7 mois 4 jour le test rapide est négatif toujours.mais face chauffe au niveau de nez ,joue ,et même la langue et un bouton noir est apparu sur la langue.je peux considérer ce résultat négatif comme fiable

    • Bonjour Boka,
      si vous avez fait un test rapide 7 mois après la fin du traitement, le résultat est fiable.
      Néanmoins, si vous des symptômes que vous considérez comme inhabituels, consultez votre médecin: sans être forcément liés au VIH, ils méritent peut-être attention.
      Cordialement,
      Rudy

  18. Bonsoir Mr Rudy;
    Voilà mon problème, c’est que j’ai eu un rapport a risque, j’ai fait un test VIH (combo ag/ac) après 21 jours résultat négatif et après 34 jours aussi négatif.
    Est-ce que ces résultats sont définitifs où je dois faire un autre test après 44 jours (6 semaines) ?
    Cordialement

    • Bonjour Mat,
      le résultat pour le VIH à 34 jours peut être concerné comme définitif.
      Néanmoins, n’oubliez pas les autres IST!
      Cordialement,
      Rudy

  19. Bonjour Mr Rudy
    J’ai fait un test Vih duo quick, résultat négatif, je l’ai à 17 jours de la situation vecue que j’ai expliqué dans mes précédents messages.
    Je veux savoir, si c’est bien un test de 4ème génération.
    J’imagine aussi que je ne suis pas dans le delai pour considérer ce test comme definitif. Cependant, je veux considérer ce test comme une indication ? Si demande parce que je vois que vous avez une expérience remarquable sur le sujet, avec les réponses très precises. Merci bcp

    • Bonjour Yayi,.
      ce test est bien de 4ème génération, dont le résultat ne peut être considéré comme définitif à 17 jours.
      Même si le résultat peut sembler rassurant, je pense qu’un contrôle s’avère nécessaire afin d’avoir une certitude absolue, contrôle incluant, évidemment, l’ensemble des IST.
      Cordialement,
      Rudy

  20. Bonjour Rudy,

    J’ai refait un test en laboratoire hier ( 9 semaine et 3 jours ) le test est toujours negatif. A votre avis ce résultat est définitif ou je dois le confirmer à 12 semaines ?

    • Bonjour Mathieu,
      le risque peut, effectivement, être considéré comme sévère.
      Néanmoins, le résultat négatif à 9 semaines est définitif pour le VIH.
      Le contrôle à 3 mois ne se justifie que pour la syphilis, ou l’hépatite C si vous avez été en contact avec le sang de votre partenaire.
      Je rappelle également que ce genre de situation aurait nécessité la prise d’un traitement post-exposition et que la PreP est disponible, même si ce type de contact est occasionnel.
      Cordialement,
      Rudy

      • Merci Rudy pour votre retour,

        Je ne connaissais pas a se moment là le traitement post exposition. Pour la PreP vu l’expérience que je vien de vivre stress angoisse je suis pas prêt de recommencer ce genre de pratique ( c’était la première fois et la dernière fois ).
        Juste une dernière question vous pensez que c’est bien un test de 4eme génération que j’ai fais ? Désolé je suis encore un peu angoissé.

        Si j’ai bien compris je refais le test complet pour les IST a 3 mois ?

        • Bonjour Mathieu,
          les renseignements sur le TPE et la PreP sont à titres indicatifs.
          Pour nous, peu importe la façon dont on prend du plaisir, ce qui importe, c’est de connaître les outils qui permettent de le faire en toute sécurité.
          Concernant votre test VIH, d’après ce que vous indiquez, c’est bien un dépistage de 4ème génération puisqu’il est fait mention de l’antigène P24.
          Pour les tests ultérieurs, la syphilis et l’hépatite C suffisent: tous vos autres résultats sont définitifs.
          Cordialement,
          Rudy

  21. Bonsoir Rudy,

    J’ai oublié de préciser que durant cette période et jusqu’à présent, j’ai aucun symptômes mise à part que je me sent fatigué mais sûrement du au stress de cette anecdote.

    Concernant le test VIH de 6,5 semaine ( 48j) j’ai également fait le test des IST ( hépatite B, hépatite C, syphilis, chlamydia trachomatis ) et les résultats sont également négatifs.
    Mais je suis pas vraiment rassuré a cause du risque que j’ai pris

  22. Bonjour Rudy,

    J’aimerai avoir un renseignement, j’ai eu un rapport a risque ( je pense le plus risqué ).

    – j’ai eu un rapport anal avec un trans ( j’étais réceptif) il ya eu un accident de préservatif. Le soir en rentrant je me suis apperçu que j’avais du sperme et une légère trace de sang dans l’anus.

    J’ai fait un test en laboratoire à 4 semaines ( negatif ), à 6,5 semaines toujours négatif. Il s’agit je pense d’un test de 4eme génération car sur le rendu il est noté « recherche des Ac anti HIV 1/2, le dépistage VIH est rendu avec un réactif détectant les anticorps anti VIH 1 et 2 et l’antigène p24 du vih 1 avec une sensibilité <2 UI/ml »
    Au vu du risque très élevé que j’ai pris j’ai peur que ses résultats ne soient pas fiables a 100%. A votre avis dois-je refaire un test a 3 mois ? Si oui est il possible le résultat soit positif ? … je suis vraiment stressé désolé

  23. Merci bcp Mr Rudy, je suis plus ou moins apaisé. Qu’à cela ne tienne, j’attends au moins 1 mois pour faire un test en laboratoire. Unf fois merci bcp pour ces éclaircissements.

    • Bonjour, l’autre jour j’ai acheter un jouet sexuel à la pharmacie. C’est un vibrateur en silicone qui s’insère à l’intérieur du vagin. Avant de l’utiliser je l’ai laver avec du savon doux cpour le corps et de l’eau tiède/froide pendant 1 minute environ. Je suis inquiète car j’ai vue sur certain site qu’il est préférable de mettre un condom sur un jouet sexuel qui pénètre dans le vagin car comme il n’est pas stérilisé c’est un possible vecteur de transmission de itss (vih, chlamydia, syphilis, etc). Je suis donc inquiète car même si il est neuf et que je suis là seul à l’utiliser j’ai peur qu’il est pu me transmettre un itss. Est-ce possible ? Merci

      • Bonjour Lola,
        il est conseillé de mettre un préservatif lorsque l’objet est partagé avec d’autres personnes et ne peut être désinfecté.
        Tant qu’il reste à usage personnel, de simples règles d’hygiène normales suffisent et il ne peut y avoir transmission de quelque ITSS que ce soit.
        Cordialement,
        Rudy

  24. Bonjour à vous
    Le dimanche passer je suis aller dans un club de divertissement gay pour adulte et là-bas chez rencontrer deux mecs qui m’ont sucer et j’ai aussi embrassé le second mec un peu plus tard , mais il y aussi un gar qui après avoir finir de faire un cunnilingus à un mec c’est jeter sur mes tétons pour les sucer et ensuite embrasser mon sexe à travers mon boxer et depuis j’ai une angine et un mal de gorge et je voudrais savoir s’il y aurait un risque que j’ai le vih ?

    • Bonjour Lavxxx,
      non, il n’y a pas de risque pour le VIH, pas plus qu’en caressant les fesses.
      De plus, les symptômes, lors d’une contamination, ne peuvent apparaître aussi rapidement.
      Par contre, la fellation reçue peut être un mode de transmission pour d’autres IST (syphilis, chlamydia, gonorrhée…)
      Faites donc un dépistage complet et vous saurez si vous êtes en bonne santé!
      Cordialement,
      Rudy

  25. Bonjour Mr Rudy, , excusez moi encore une fois de plus, quand on est dans une telle situation, on se pose mille question.
    Je voudrai savoir, si le liquide blanc mammaire que produit le corps de la femme alors qu’elle n’est pas enceinte, et n’a pas le bébé qu’elle allaite contient du vih ?
    Je voudrai savoir, en dehors des cas des de contamination du vih de la mère à l’enfant pendant l’allaitement, avez vous déjà connaissance des cas de contamination au vih de la femme à l’homme (majeurs ) par le biais du liquide mammaire.de la femme ! Encore une fois de plus toutes mes excuses pour cette question. Merci

    • Bonjour Yayi,
      non, je n’ai pas de connaissance de cas de contamination de ce type.
      Il faut savoir que la transmission par voie orale n’est pas si fréquente et que, lors d’une transmission mère-enfant, il est quasi-impossible de déterminer si la transmission s’est faite durant la grossesse, l’accouchement ou l’allaitement.
      Je rappelle, cependant, encore une fois, l’importance de la fréquence et de la durée des contacts pour qu’une infection ait lieu.
      Cordialement,
      Rudy

Poser vos questions ici !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*