Posez vos questions

Comment ça marche ?  Vous postez anonymement (ou sous un pseudo) la question, la situation qui vous inquiète, notre équipe est avertie, une réponse vous est postée sur cette page.  Les réponses étant visibles de tous, elles peuvent ainsi servir à d’autres dans l’évaluation d’un éventuel risque.

 

Utilisez un pseudo de votre choix et utilisez notre service dès maintenant en nous laissant un commentaire dans la zone prévue en bas de page.

questions01

Cliquez ici pour poser votre question en bas de page.

Réponse personnalisée à votre situation dans les meilleurs délais.

Si vous préférez que votre question soit traitée en privé, cliquez ici

 

(Nous ne nous connectons pas le week-end.)

3 535 Comments

  1. Bonjour,

    Un dépistage effectué en laboratoire 10 semaines après une prise de risque importante et malgré la persistance de certains symptômes est-il 100% fiable ?

    Cordialement

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Julien,
      si le test est un test de 4ème génération, il est parfaitement fiable après 10 semaines.
      Si vous avez des symptômes persistants, je vous conseille de voir votre médecin afin qu’il puisse vous examiner et déterminer la cause de ceux-ci puisqu’ils ne sont, selon toute vraisemblance, pas liés au VIH.
      Cordialement,
      Rudy

  2. Bonsoir,
    On m’a détecté une mycose génitale(homme) du coup mon médecin m’as prescrit une crème antifongique. Dois-je aussi l’appliquer sur le gland ?
    Bien à vous,

    • Bonjour Saa,
      tout dépend de la localisation exacte de la mycose.
      Le mieux est de consulter la notice de la pommade ou de poser la question à votre pharmacien.
      Cordialement,
      Rudy

  3. Bonjour, Je suis allez voir une prostituée. Je suis resté avec mon pantalon. Nous sommes reste l’un près de l’autre en se caressant. Elle se caressait et se mettait un doigt dans son sexe. A un moment, elle a mis sa main au niveau de mon sexe. Etant donné qu’elle a dû avoir des secrétions vaginales sur ses doigts, est-ce que je risque d’avoir le VIH? Si elle a mis des secrétions de manière indirecte sur mon pantalon, est-ce que j’aurais pu contracter le VIH, le virus aurait-il pu traverser les fibres de mon pantalon.

    • Bonjour Doudou,
      non, il n’y a absolument aucun risque de contracter le VIH de la sorte: celui-ci ne se transmet pas par contact indirect.
      Vous pouvez, dès lors, être tranquille.
      Cordialement,
      Rudy

  4. Bonjour Rudy. Sur tes conseils, j’ai pu faire un autre test de dépistage dans une autre ville mais avec le détermine hiv 1/2 et l’immunicom SD Bioline hiv 1/2 qui se sont révélés toujours négatifs et comme promis, nous avons tourné la page et essayer de vivre. C’est ici l’occasion pour moi de te dire merci pour ton soutien inlassable pendant cette période de turbulence à travers cette ligne.

    Cependant, je voudrai vous posez une question, le jour où je faisais mon dépistage, un autre patient qui était là pour la même cause me faisait comprendre qu’il a fait un premier test dans un autre centre qui s’est positif et qu’il n’était pas convaincu et il est venu pour reprendre dans ce centre et que le test négatif. Je lui ai fait comprendre que s’il n’y a pas d’erreur de manipulation pour le premier et il m’a dit que s’était à sa présence . Alors qu’est-ce qui peut expliquer ça en matière de dépistage?
    Cordialement

    • Bonjour Herman,
      il peut arriver qu’un test soit faussement positif. C’est la raison pour laquelle un premier test positif doit toujours être confirmé par une analyse différente.
      Je sais que ce type de situation est source de grandes angoisses pour la personne, mais nous préférons avoir un test qui n’est pas confirmé plutôt qu’un faux négatif.
      Cordialement,
      Rudy

  5. Salut Rudy,
    J’ai lu des information très contrastant vis à vis la transmission du VIH due au sperme et liquide pré-éjaculatoire.
    Est que il y a un risque réel ou pas? Surtout par rapport au liquide pré-éjaculatoire…
    Thibault

    • Bonjour Thibault,
      on retrouve effectivement des particules virales dans le liquide pré-éjaculatoire, celui-ci est donc considéré comme un vecteur de transmission.
      Interrompre le rapport avant l’éjaculation n’élimine, dès lors, pas le risque de contamination pour la personne pénétrée, même si ce risque est réduit par rapport à une pénétration avec éjaculation.
      De plus, le danger reste identique pour la personne qui pénètre, raison pour laquelle nous recommandons la prudence et la protection complète de toute pénétration.
      Cordialement,
      Rudy

      • Merci Rudy. J’ai oublié de mentionner que ma question était lié à la pratique de la fellation..concrètement le risque du sperme et du liquide pré-éjaculatoire dans la bouche.
        Merci encore une fois.

        • Thibault,
          la fellation sans éjaculation n’est pas considérée comme un risque pour le VIH.
          Il peut y avoir contamination s’il y a éjaculation mais dans des circonstances assez exceptionnelles: un partenaire avec une charge virale extrêmement élevée, une particulièrement mauvaise santé buccale… Ces cas sont rarissimes.
          Attention, par contre, aux autres IST qui peuvent se transmettre même sans éjaculation.
          Cordialement,
          Rudy

  6. Bonjour,

    Un frottement intense entre le gland d’un pénis et l’anus représente-t-il une prise de risque pour le VIH ?

    • Bonjour Juja,
      en principe, tant qu’il n’y a pas pénétration, on considère qu’il n’y a pas de risque. Cependant, il faut voir ce que vous entendez par frottements intenses.
      Cordialement,
      Rudy

      • Rudy,

        J’entends par « frottement intense » le fait que le gland soit en contact avec l’anus sans qu’il n’y pénètre toutefois. En d’autres termes, est ce qu’il est possible que le VIH se transmette par le biais du liquide pré-séminal lorsqu’il est en contact avec l’anus ?

        Cordialement

  7. Bonjour
    SI un homme est positif sous traitèment donc çharge viral indétectable peut il avoir des enfants

    • Bonjour Mariana,
      oui, un homme séropositif avec une charge virale indétectable peut avoir des enfants, tout comme une femme d’ailleurs.
      Il faut savoir que l’homme ne peut transmettre directement le VIH à ses enfants: le risque est qu’il infecte la mère et que celle-ci transmette le virus au bébé.
      Cependant, à l’heure actuelle, la transmission mère-enfant peut tout à fait être évitée grâce au traitement de la maman et, éventuellement de l’enfant.
      Etre séropositif ou séropositive n’empêche donc absolument pas d’être parent.
      Cordialement,
      Rudy

      • Est ce qu’il y a risque de contamination, mon dernier dépistage est réalisé 100 jours après le risque. Le Trod est il totalement fiable après 3 mois (90 jours)

        • Bonjour Gg,
          comme je vous l’ai écrit, non, il n’y a pas de risque réel de contamination.
          De plus, vous avez fait plusieurs dépistages, tous négatifs et qui, oui, sont totalement fiables après 3 mois.
          Il n’y a donc plus de raisons de vous inquiéter.
          Cordialement,
          Rudy

  8. Bonjour Rudy,

    J’ai doigté (anal) un mec, mais au moment de le faire j’ai avais une plaie superficielle (petite coupure due à du papier qui a saigné très peu le matin mais au moment du rapport pas du tout). Est-ce que cela peu poser un rique VIH?

    Merci!

    • Bonjour Jérôme,
      une plaie superficielle ne pose, en principe pas de problème au niveau du VIH. Je ne pense donc pas qu’il faille particulièrement s’inquiéter.
      Par contre, un dépistage complet de temps en temps est toujours intéressant.
      Bien à vous,
      Rudy

  9. Slt est-ce qu’un Trod est fiable après 13 semaines du risque.
    Risque fellations reçus

    • Bonjour Gg,
      en premier lieu, il n’y a pas de risque pour le VIH en cas de fellation reçue.
      Ensuite, quelle que soit la situation, un TROD est, effectivement, fiable à 13 semaines du risque pris.
      Par contre, la fellation peut comporter un risque pour d’autres IST que le TROD ne détectera pas. Il peut donc être intéressant de faire un bilan complet.
      Cordialement,
      Rudy

      • Bonjour Rudy
        Mais j’ai de la fièvre et une mycose buccal qui date plus que 3 semaines, mais lors du réception de la fellation j’avais un plaie sur le gland qui n’étais pas encore guérir. La fellations date le 11 novembre 2019. J’ai réalisé pas mal de Trod
        Les derniers un 84 jours après le risque et une autre 87 jours et 90 jours
        Le dernier à 100 jours après le risque.

        • Bonjour Gg,
          le VIH ne se transmet pas par la salive, donc la présence d’une plaie n’est pas particulièrement problématique.
          Par contre, si la fièvre ou la mycose persistent, consultez votre médecin afin d’en discuter avec lui .
          Cordialement,
          Rudy

  10. re bonjour Rudy

    Sur google ca s’appelle epingle de surete . si vous tapez ca sur google vous aurez une idee de ce dont je parle . C’est le genre utiliser dans la couture / Ais je besoin de me faire depister ?

    • Bonjour Jojo8634,
      non, vous n’avez pas besoin de vous faire dépister.
      Si le virus ne survit pas en-dehors de l’organisme, ce n’est pas lié aux conditions de température, mais au fait d’être exposé à l’air libre.
      De plus, en cas de piqûre, nous sommes attentifs au matériel médical, et particulièrement aux aiguilles creuses qui servent aux injections. Les aiguilles ou épingles qui sont utilisées en couture sont pleines, ce qui limite le risque de présence de sang.
      Cordialement,
      Rudy

    • Bonsoir Rudy ,
      À quel moment les antigenes cessent d’être détectable dans le cas d’un depistage Vih.
      J’apprends de certains que les anticorps apparaissent des que les antigenes ne sont plus détectables.Donc à 23 jours les antigenes partent
      Pour d’autres les antigenes sont détectable de 15 jours à 50jours.
      Qu’en pensez vous .
      Merci

      • Rudy Gooris says:

        Bonjour Muna,
        cela peut varier d’une personne à l’autre, mais on considère en général que la période la plus propice pour la détection de l’antigène P24 se situe entre 2 et 3 semaines, voire un mois.
        En fait, le taux d’antigène diminue avec l’apparition des anticorps qui, dans un premier temps, attaque le virus naturellement. Donc, au plus il y a d’anticorps, au moins il y a d’antigènes. Les taux vont donc dépendre de la réaction de l’organisme.
        Cordialement,
        Rudy

        • Bonsoir Rudy et merci de ton retour.
          J’ai fait faire l’examen de Syphilis 31 jours après la tranfusion sanguine à mon bébé. Celui ci est retourné negatif .Ce resultat peut il est considéré comme définitif.?
          Cdlt

          • Rudy Gooris says:

            Bonjour Muna,
            malheureusement non. En ce qui concerne la syphilis, le résultat négatif est considéré comme totalement définitif après 3 mois.
            Néanmoins, le fait qu’il n’y ait rien après 31 jours est déjà une indication rassurante.
            Cordialement,
            Rudy

  11. Bonjour Rudy ,
    J’ai une petite inquiétude espérant que vous puissiez m’éclairer . Je me suis fait piqué par <> ( il faut google ça pour voir à quoi ça ressemble si cela peux vous aider ) . C’était dans ma voiture depuis plusieurs semaines et par mégarde je me suis piqué j’ai pas vu de sang et ça ne faisait pas mal mais je sais que j’ai senti un pinch . Maintenant j’ai compris que une fois hors du corps le virus meurt instantanément à moins que ce soit dans le froid . Le problème c’est que c’est l’hiver ou je vis ( -20 ) mais parfois (4/5 dégrée) ça dépend et je me demande vu que l’épingle était dans ma voiture dans le froid bon parfois je la conduisais et y’avait le chauffage. Bon venons à ma question si quelqu’un s’était blessé plusieurs semaines ( 3 semaines )ou même (2 semaines avant moi ) et est contaminé . Est ce un risque pour moi ? Merci Rudy

  12. Bonjour Mr Rudy,
    Je viens encore à nouveau vous déranger pour avoir les orientations sur ma santé. J’avoue que depuis mes prises de risque là, Je ne suis pas parfaitement en bonne santé. J’ai des douleurs aux aisselles et à l’aine, bien sûr aussi au niveau des cuisses. Si bien que je me demande bien est ce que je ne suis pas infecté et que les tests de dépistage n’arrivent Pas encore à détecter le virus et les anticorps dans mon corps vue le traitement du TPE que j’avais pris. Avant je n’avais pas ces problèmes de santé.
    Je viens encore à nouveau de faire 03 dépistages le 14 et 17 février dernier.
    01 test determine combo négatif
    01 test hiv duo ultrasensible VT 0,03 négatif
    01 test hiv duo quick VT 0,03 negatif.
    Tous ces tests je les aies fait à 04 mois du premier risque; et 03 mois et 02 jours du 2ème risque.
    Cependant j’ai fait aussi les examens des hépatites et clamydia et syphilis. Seul au niveau de l’hépatite B l’antigène est négatif mais les anticorps sont positifs. Le médecin m’a dit que j’ai été en contact du virus et l’organisme a combattu et s’est défendu. Il m’a prescrit de faire comme même l’examen de la charge virale que j’attends les résultats de la France. Le reste des examens négatifs.
    Ce qui me dérange c’est les douleurs aux aisselles, à l’aine et aux cuisses mais pas gonflés.
    Ce que je veux savoir, est ce qu’il est possible que je sois infecté du VIH et que le virus sé cache d’abord ? Parce que je ne comprends plus rien avec ma santé je prends les médicaments ça ne fini pas.
    Excusez moi Mr Rudy d’avoir été long, je suis vraiment angoissé, mal à l’aise et perturbé. Aide moi svp Mr Rudy par vos conseils et orientations. Merci beaucoup d’avance.

    • Bonjour Rom14,
      honnêtement, je ne sais que vous répondre sinon que, non vous ne pouvez être infecté par un virus qui se cache.
      Tous les tests que vous avez faits sont négatifs donc, cela signifie bien que si vous avez un problème de santé, il faut investiguer ailleurs.
      Concernant l’hépatite B, je ne vois pas l’intérêt de faire une charge virale puisque les antigènes n’ont pas été détectés; comme le dit votre médecin, vous avez été en contact avec ce virus mais le système immunitaire a fait son travail, c’est le cas chez beaucoup de personnes.
      Cordialement,
      Rudy

      • Bonjour Mr Rudy
        Une fois de plus encore merci beaucoup. Je vais essayer de bien discuter avec mon médecin pour faire d’autres investigations. Je suis rassuré de la réponse que vous venez de me donner, elle m’a fait respirer puisque vous êtes dans ce domaine depuis fort longtemps et vous avez une très bonne expérience. Encore merci.

  13. Bonjour rudy,

    Je souhaiterais savoir si la prise de drogues et/ou d’alcool consommé en grande quantité juste avant un dépistage peut fausser le résultat.

    Merci pour votre réponse

    • Bonjour Lady,
      non, la consommation de drogue ou d’alcool, même en quantité importante n’a absolument aucune influence sur le résultat d’un dépistage.
      Cordialement,
      Rudy

  14. Bonjour Rudy,
    Je reviens encore vers toi pour lever un point d’ombre qui me tracasse. Concernant la fiabilité des tests de dépistage rapides (surtout le DETERMINE). Pourquoi certains praticiens (médecins) parlent de 6 mois pour un résultat totalement fiable? Je précise que je vis en Afrique. Après une prise de risque, j’ai fait 8 tests dont 3 faits après 12 semaines. C’est juste pour savoir pourquoi, sinon j’ai déjà tourné la page grace à tes conseils.
    Merci encore.

    • Bonjour Dwarte,
      je ne peux répondre à la place des autres, mais les motivations peuvent être multiples et variées: très (trop?) grande prudence, manque de connaissances actualisées, contexte épidémiologique délicat, doute par rapport aux informations données par le patient, recommandations différentes des autorités de santé…
      c’est peut-être à ces praticiens qu’il faut poser la question.
      Cordialement,
      Rudy

      • Merci beaucoup.
        Moi je pense pour ma part qu’il devrait avoir une certaine unanimité dans ce genre de diagnostic comme vous le fait notamment dans votre pays pour éviter souvent l’amalgame que font certaines personnes.
        Merci encore Mr Rudy.

        • Dwarte,
          l’unanimité me semble utopique, mais je reconnais qu’une plus grande cohérence faciliterait les choses.
          Cependant, si je suis le premier à dire qu’il faut varier ses sources d’information, les multiplier à l’infini ne fait qu’augmenter le risque d’avoir des discours contradictoires.
          Bien à vous,
          Rudy

  15. Bonjour j’ai eu un rapport sexuel proterger avec une prostitué mais à un moment donné le capote se craque et à la seconde je l’ai retiré et doubler le lendemain j’ai su que j’ai contracter la gonorhée.
    Et deux semaines après encore avec une autre prostituée j’ai eu un rapport protéger mais la capote se craque et je l’ai échanger.
    Mais depuis se jour je ressens des symptôme du sida y’a t il un risque ou non

    • Bonjour Quikcy,
      lorsqu’un rapport n’est pas intégralement protégé, oui, il y a toujours un risque.
      Cependant, si vous vous êtes rendu compte immédiatement de la rupture et que vous avez changé de préservatif, ce risque est limité: plus le temps d’exposition est bref, moins il y a de danger.
      En ce qui concerne les symptômes, ceux-ci étant peu spécifiques, ils ne signifient pas forcément grand-chose.
      La seule façon d’avoir une certitude, c’est de faire un test de dépistage 6 semaines après le dernier incident.
      En ce qui concerne la gonorrhée, avez-vous aussi fait un dépistage et avez-vous été traité dans le cas d’un résultat positif?
      Enfin, il faut se poser la question de la répétition des ruptures de préservatifs: vérifiez-vous les dates de péremption, sont-ils adaptés à votre morphologie, utilisez-vous du lubrifiant à base d’eau ou de silicone?
      Tous ces éléments sont importants à prendre en compte pour éviter ce type de problèmes à l’avenir.
      D’autre part, n’oubliez pas non plus que le traitement post-exposition peut être délivré dans ces situations.
      Bien à vous,
      Rudy

  16. Bonsoir

    Je suis une nouvelle maman depuis 1 mois et demi.Mon fils à 2 jours de vie a du être transfusé car anémie sévère et depuis je ne dors plus.

    À 31 jours post tranfusion j’ai fait des test de Vih, hépatites B , C et syphilis prescrit par le médecin à ma demande.
    Les résultats sont tous revenus négatifs hépatites B ,C et Syphilis.

    1. Seulement je vois au niveau du test de Vih rapport E/S anticorps 0,60
    Rapport E/S antigène 0,00
    Je trouve que l ‘index 0,60 est un peu elevé et proche de 0,90 qui est le sieul à ne pas franchir.N’ayant pas fais le test à 6 semaines j’ai peur que ça continu de progresser jusqu’à la valeur de 0,90 .
    Qu’en pensez vous?

    2.Sur le delai de test Vih pensez vous qu’un test puisse se positiver apres 31 jours ? .Le medecin m’avait prescrit le test à faire à 32 jours post transfusion .Mais depuis que je lis sur les forum le delai de 42 jours j’ai peur d’une seroconversion apres 4 semaines …

    3. Pour les hépatites et la syphilis negatif à 4semaines post tranfusion c’est une bonne indication ou pas ?

    Bien qu’ayant été rassurée par sida info sur la fiabilité du test fait à 4 semaines je reste très angoissée. Que signifie l’index et celui ci progresse t il au fur et à mesure?
    Svp j’attends votre retour.
    Merci d’avance

    • Bonjour Muna,
      la première chose à voir, c’est le pays dans lequel vous vivez et où la transfusion a été faite.
      Le risque transfusionnel est, effectivement, extrêmement faible dans de nombreuses régions du monde (1/4.500 000 en Belgique), au vu des précautions prises et des procédures mises en place depuis 1985.
      il est vrai que le délai de recommandation du dépistage du VIH est fixé à 6 semaines, Cependant, je n’ai pas connaissance d’une personne qui soit négative à un mois et qui devienne positive à 6 semaines, sauf s’il y a d’autres facteurs de risque ultérieurs.
      Vous ne devez pas vous préoccuper de l’index: tant que celui-ci est inférieur au seuil, cela ne pose pas de problème, même si cet index varie. Pour faire une comparaison assez simple: si vous roulez sur une route où la vitesse est limitée à 90 km/h, vous pouvez rouler à 60 ou à 85, vous êtes toujours en-deçà de la limite.
      Le plus important est de considérer le taux d’antigène qui, lui, est nul: cela signifie donc que le virus n’a pas été détecté.
      Dans un cadre de dépistage classique des autres IST, on considère, en fonction des facteurs de risque , qu’il faut faire le test de l’hépatite B à 8 semaines et l’hépatite C ainsi que la syphilis à 3 mois.
      En bref: je comprends parfaitement votre inquiétude mais, objectivement, je ne pense pas que celle-ci se justifie.
      Cordialement,
      Rudy

      • Bonsoir Rudy et merci infiniment de votre retour clair et édifiant.

        Je vie en Afrique ( Cameroun ) et j’ignore les statistiques de mon pays au niveau de la sécurité transfusionnelle mais j’espère quelle répond à des critères universels et controle strict .

        Donc à la lecture de votre message :
        1. Il serait exceptionnel qu’un test negatif à 4 semaines se positive à 6 sauf facteurs de risque ultérieurs.
        Aussi je peux souffler au niveau du vih ?

        2. L’index tant qu’il est en dessous du seuil n’est pas à prendre en compte et le delai des ist est normalement de 3mois .
        Mais est ce que les test d’hépatites et la syphilis negatifd à 4 semaines sont déjà une bonne indication ou c’est juste nul ?

        Une dernière question:

        Sur le taux d’ antigenes : si celui ci est de 0,01 cela veut dire que le virus à été détecté ? À quelle période les ag sont détectés?
        J’avais cru comprendre qu’un taux de 0,00 signifiait que le test n’avait pas bien fonctionné .Aussi à ce niveau aussi , au vu du resultat de mon bébé qui était de 0,00 Ag je stressais en me disant que le test n’avait pas fonctionné.Pouvez vous svp mieux m’éclairer ? Merci encore.

        Cdlt

        Muna

        • Bonsoir

          Je suis une nouvelle maman depuis 1 mois et demi.Mon fils à 2 jours de vie a du être transfusé car anémie sévère et depuis je ne dors plus.

          À 31 jours post tranfusion j’ai fait des test de Vih, hépatites B , C et syphilis prescrit par le médecin à ma demande.
          Les résultats sont tous revenus négatifs hépatites B ,C et Syphilis.

          1. Seulement je vois au niveau du test de Vih rapport E/S anticorps 0,60
          Rapport E/S antigène 0,00
          Je trouve que l ‘index 0,60 est un peu elevé et proche de 0,90 qui est le sieul à ne pas franchir.N’ayant pas fais le test à 6 semaines j’ai peur que ça continu de progresser jusqu’à la valeur de 0,90 .
          Qu’en pensez vous?

          2.Sur le delai de test Vih pensez vous qu’un test puisse se positiver apres 31 jours ? .Le medecin m’avait prescrit le test à faire à 32 jours post transfusion .Mais depuis que je lis sur les forum le delai de 42 jours j’ai peur d’une seroconversion apres 4 semaines …

          3. Pour les hépatites et la syphilis negatif à 4semaines post tranfusion c’est une bonne indication ou pas ?

          Bien qu’ayant été rassurée par sida info sur la fiabilité du test fait à 4 semaines je reste très angoissée. Que signifie l’index et celui ci progresse t il au fur et à mesure?
          Svp j’attends votre retour.
          Merci d’avance

        • Bonjour Muna,
          oui, je pense que vous pouvez souffler au niveau du VIH. Si le taux d’antigène est à 0.00, cela signifie bien que le virus n’est pas détecté, si le test n’avait pas fonctionné, le résultat aurait été invalide, sachant que les antigènes peuvent déjà être détectés après 2 ou 3 semaines.
          En ce qui concerne la syphilis et les hépatites, c’est une bonne indication, même si le résultat n’est pas définitif.
          Vous pouvez trouver plus de renseignements sur la situation au Cameroun ici: https://www.unaids.org/fr/regionscountries/countries/cameroon.
          Cordialement,
          Rudy

  17. Merci pour votre réponse claire et précise je comprends beaucoup mieux maintenant en effet cela semble logique merci rudy

  18. Bonjour rudy

    J’aurais une question :

    Pourquoi les anticorps agp24 apparaissent puis disparaissent ensuite, puisque le virus est toujours présent dans l’organisme pourquoi dans ce cas la on ne peux plus les détecter mais seulement les anticorps sont détectés?

    Je ne comprends pas car le virus est pourtant présent dans le corps.
    Merci

    • Desole il y a une erreur dans mon message je parlais des antigènes p24 et non des anticorps agp24

      • Bonjour Lady,
        le principe est simple: l’antigène P24 fait partie du virus. Lorsque celui-ci pénètre dans l’organisme, le système immunitaire produit des anticorps qui vont, dans un premier, temps contrarier l’action de ce virus, d’où une chute du nombre de celui-ci et une plus grande difficulté à en trouver des traces.
        Cependant, comme l’organisme n’est pas en capacité de se protéger longtemps, les virions seront, à un moment donné, de nouveau détectables,alors que c’est la quantité des anticorps qui va diminuer.
        Cordialement,
        Rudy

  19. Bonjour ,
    Est-ce qu’il est possibles d’attraper une mst/ist magré un rapport totalement protégé (capote) ?

    • Bonjour Yo,
      malheureusement, oui, c’est possible.
      Si la capote reste un des moyens de protection les plus efficaces, il peut y avoir une transmission d’IST par le sexe oral (généralement peu protégé), mais aussi par contact cutané pour l’herpès, certains papillomavirus et la syphilis au stade secondaire.
      Si vous avez un doute, faites un dépistage dès que possible afin de pouvoir être traité(e) si nécessaire.
      Cordialement,
      Rudy

  20. Bonjour. Un résultat négatif après 9 semaine d’exposition au VIH lorsque ont a testé avec le détermine Combo est il fiable ?

    • Bonjour Franck,
      le Determine Combo est un test de 4ème génération, donc avec la recherche de l’antigène P24 et des anticorps liés aux VIH 1 et 2.
      Cependant, comme il s’agit d’un test à orientation diagnostique, le délai de recommandation d’utilisation du test est à 3 mois.
      Cordialement,
      Rudy

  21. Bonjour Rudy.
    J’ai jusqu’à là effectué le dépistage avec l’alere détermine 1/2 qui ne recherche que les anticorps produits contre le Vih mais pas l’antigène qui se sont toujours révélés négatifs. Je voudrai avoir votre conseil par rapport à mon désire un dernier test avec un algorithme de 4ème génération qui rechercher en même temps les deux pour me permettre d’exclure définitivement
    cette hypothèse de contamination.
    Merci

    • Bonjour Herman,
      un nouveau test ne se justifie pas sur le plan médical.
      Cependant, si cela peut vous rassurer et vous permettre de tourner définitivement la page, faites-le, mais en réfléchissant à l’avance sur ce que vous pouvez mettre en place pour ne pas avoir de doute sur le résultat de ce test.
      Cordialement,
      Rudy

  22. Bonjour Mr Rudy,
    Je voulais si possible avoir votre numero Whatsapp pour m’entretenir avec vous.
    Cordialement

  23. Bonjour RUDY
    Je pose beaucoup de questions concernant une situation qui me inquiète un peu et j’espère que vous m’aider à comprendre ou calmer mon état d’esprit.
    Voilà j’étais chez une femme, et je l’ai doigtés avec ma main et doigts, il y à pas ni rapport ni fellation seulement je me masturber par la même doigts et main.
    Maintenant c’est que m’inquiétait un peu c’est que il ya des sécrétions vaginales sur ma main et que je me masturber même pas ejaculation car j’arrête la masturbation puisque je rendu compte que je pas laver ma main
    Ya-til un risque vih dans ma situation ? Et est ce que je suis besoin de faire un dépistage vih ou non ?
    Merci beaucoup

    • Bonjour Victor,
      le VIH ne se transmet par contact indirect, il n’y a donc aucun danger de contamination par des caresses sexuelles.
      Le dépistage ne se justifie, à mon sens, donc pas.
      Bien à vous,
      Rudy

      • Bonjour RUDY
        MERCI à vous pour la réponse c’est très rassurante.
        J’espère que je vous dérange pas pour une autre fois.
        Lorsque vous dites aucun danger de contamination vih par des caresses sexuelles ça veut dire que la masturbation au présence des sécrétions vaginales parmi ces caresses sexuelles ?
        Et dernier demande svp :pouvez vous m’apporter plus de détails :pourqoui les sécrétions vaginales sont contaminants lors d’un rapport non protégé et ne sont pas contaminants au masturbation ?
        Merci beaucoup et désolé pour le dérangement

        • Bonsoir Victor,
          oui, la masturbation fait partie des caresses sexuelles.
          La différence de risque entre la pénétration et les caresses tient aux faits suivants:
          – Le virus se dégrade rapidement en-dehors de l’organisme.
          – La quantité de secrétions avec lesquelles il peut y avoir contact est moindre.
          – Il n’y a pas de contacts entre muqueuses.
          En bref, j’estime qu’il n’y a pas de risque particulier pour le VIH.
          Cela étant, il n’y a pas de dérangement, nous faisons notre travail, et il vaut mieux s’informer pour pouvoir se protéger efficacement,
          Bien à vous,
          Rudy

  24. Bonsoir. Je suis vraiment navré de vous importunez avec mes nombreuses questions redondantes et arrivent souvent une fois pris connaissance des articles remettants l’algorithme utilisé pour notre dépistage répétitif mal grès vos multiples conseils très convainquant me rassurant que je ne suis pas infecté. Je comprends votre lassitude pour cela et je m’excuse énormément parce que si je me suis confié à toi, c’est parce que je te fais confiance et comme tu me l’as demandé, nous allons vraiment prendre un nouveau départ moi et ma famille en oubliant loin dernière nous cette histoire d’infection.
    Rudy, saches que j’aurai besoin de toi pour les conseils donc je n’effacerai pas ton adresse mais je te promets de ne plus le consulter régulièrement comme je le fais maintenant pour ne plus avoir de doute.
    Merci, Rudy.

    • Bonjour Herman,
      il n’y a pas de lassitude mais nous ne sommes pas compétents pour gérer les problèmes d’angoisse.
      Notre travail consiste juste à répondre aux questions concrètes concernant le VIH et les IST.
      Si nos réponses ne permettent pas aux personnes qui nous interpellent de sortir de leurs difficultés, notre devoir est de passer le relais aux professionnels adéquats.
      Cordialement,
      Rudy

  25. Merci. Je vais donc attendre 6 semaines et aller faire un test.

Poser vos questions ici !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*