Posez vos questions

Comment ça marche ?  Vous postez anonymement (ou sous un pseudo) la question, la situation qui vous inquiète, notre équipe est avertie, une réponse vous est postée sur cette page.  Les réponses étant visibles de tous, elles peuvent ainsi servir à d’autres dans l’évaluation d’un éventuel risque.

 

Utilisez un pseudo de votre choix et utilisez notre service dès maintenant en nous laissant un commentaire dans la zone prévue en bas de page.

questions01

Cliquez ici pour poser votre question en bas de page.

Réponse personnalisée à votre situation dans les meilleurs délais.

Si vous préférez que votre question soit traitée en privé, cliquez ici

 

(Nous ne nous connectons pas le week-end.)

3 528 Comments

  1. Bonsoir rudy quelqu’un avec vih elle appeared trattment mais apre 4 mois il a fait le teste negatif je vous savoir si feux negatif ou pas

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Rsl,
      ce sont des cas exceptionnels mais qui peuvent se produire avec certains TRODS lorsque la personne séropositive est dépistée et traitée précocement avec une charge virale indétectable.
      Cela ne signifie nullement que la personne est guérie: un test classique montrera clairement la présence des anticorps.
      Cordialement,
      Rudy

  2. Bonjour Rudy. Je voudrai savoir pour sur les notices des TROD, je parle notamment de l’alere determine hiv1/2 que le contrôle negatif au vih n’exclut pas la contamination au VIh et pourtant, on voit sur ces notices des essais cliniques presque fiables a 100%. Merci

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Herman,
      la raison est simple: la firme dégage sa responsabilité en cas de test effectué hors délai ou mal réalisé.
      Il s’agit d’une simple protection juridique.
      Cordialement,
      Rudy

  3. Bonjour Rudy peut être j ai mal posez ma question. Je voulais juste savoir si il arrive de fois que le test soit positif apres le test de confirmation soit negatif… et la personne reste serogative . Et si oui le test peut être postif de fois pendant que la personne est serogative quelles sont les causes de se faux positif??? J ai ma copine actuellement qui m’a dit qu elle est negatif mais qu elle avait testé positif pendant qu elle est séronégatif mais moi je ni crois pas à ça c est pour quoi cette question

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Ampolo,
      oui, il peut y avoir des faux positifs. C’est la raison pour laquelle chaque test positif doit être confirmé par une seconde analyse réalisée avec une technique différente.
      Nous savons que cela peut être questionnant et angoissant, mais nous préférons nettement avoir un test positif non confirmé plutôt que des faux négatifs.
      Cordialement,
      Rudy

  4. Bonjour Rudy,

    Est ce qu’il est possible de transmettre le vih par de simples frottements entre l’anus et le gland ? Dans mon cas, il n’y a eu aucune pénétration mais des frottements sur mon anus. Sans doute, du liquide pré séminal à été en contact avec mes muqueuses anales.

    Cdt

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Zak,
      s’il n’y a pas eu pénétration, le risque est considéré comme faible pour le VIH.
      Il faut cependant rester prudent, d’autres IST pouvant se transmettre par ce type de contact.
      Dans le doute, vous pouvez toujours faire un dépistage complet afin de détecter un éventuel problème.
      Cordialement,
      Rudy

  5. Monsieur Rudy merci pour votre réponse précise. Et ce qui est de faux Positif ça existe et Si oui qu elles sont les causes? Merci beaucoups moi votre patience

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Ampolo,
      je pensais vous avoir répondu: si le test est effectué dans les délais préconisés et de façon professionnelle, il ne doit pas y avoir de faux positif.
      Cordialement,
      Rudy

  6. Bonjour Monsieur moi j’ai eu une prise de risque pénétration vaginale non protégé avec séropositif. Test1: 6 semainest resultat negatif par prise de sang, test2:12 semaines resultats negatif. Test3: 6mois negatif. Je voudrais savoir si la Seroconversion tardive existe? 2em question je voudrais savoir aussi si vous avez entendu parler dans votre carrière un test de depistage negatif à 6 mois redevenir positif? Dernière question est ce que les faux positif existe si oui quelles sont les causes? Merci

    • Toujours negatif mais toujours inquiet

      • Rudy Gooris says:

        Bonjour Ampolo,
        non, il n’y a pas de séroconversion tardive et je n’ai jamais vu quelqu’un négatif à 6 mois devenir positif par la suite sans nouvelle prise de risque.
        Le seules causes de faux négatif que je connaisse sont simples: un test effectué trop tôt ou une erreur de manipulation.
        Cependant, croyez bien que les personnes qui pratiquent les dépistages, et dont je fais partie, sont extrêmement attentives à éviter ce type de problème, vu la gravité des conséquences éventuelles.
        Il m’est déjà arrivé, comme à beaucoup j’imagine, de faire une mauvaise manipulation mais, dans ce cas, je le dis à la personne et je recommence le test.
        Je comprends votre stress, mais j’estime qu’il ne se justifie plus.
        Cordialement,
        Rudy

    • Bonjour Ampolo,
      Je suis dans le même cas que toi. Relation avec une seropositive. Jai fait 11 tests au total et mon dernier test remonte à 5 mois. Toujours négatif. Il faut croire aux résultats reçus sinon tu vas te faire du mal psychologiquement et tu ne pourras pas être productif. Crois moi, si on avait été contaminé, les tests allaient nous le dire. 6 semaines c’est déjà concluant pour les tests de 4e génération, 3 mois pour les tests de 3e gen. Si Mr Rudy le permet, on pourra échanger nos coordonnées pour partager mutuellement nos expériences qui sont similaires.
      Bien à vous.

  7. Est-ce que dans laboratoire privé ils sont fiablesen algerie

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Minoucha mimi,
      honnêtement, je ne peux pas vous répondre.
      Néanmoins, si les tests sont validés par les autorités de santé, je ne vois pas de raison de douter de leur fiabilité.
      Le plus important, pour moi est de savoir quel type de test est utilisé afin de respecter les délais mais, si votre risque remonte à 5 ans, c’est une question qui ne se pose même plus.
      Cordialement,
      Rudy

  8. Et en+ des picotement dans tout mon corps

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Minoucha mimi,
      si vous avez fait un test 5 ans après une prise de risque et que le résultat est négatif, c’est que vous n’êtes pas porteuse du VIH.
      En l’occurrence, quels que soient vos symptômes, il faut en chercher la cause ailleurs.
      Quant à votre mari, s’il n’a pas fait de test, il faut peut-être y penser. S’il a fait un dépistage en tenant compte des délais et que le résultat est négatif, c’est qu’il n’est pas, non plus, porteur du VIH.
      Cordialement,
      Rudy

  9. Je fais le teste 5 ans après et je suis négatif mais mon futur mari à des symptome lui aussi je c’est pas que faire je suis de alger

  10. Je vais bientôt me marier

  11. J’ai plein de symptômes mais je suis négatif je c’est pas trop

  12. J’ai plein de symptômes mais je suis négatif je c’est pas trop

  13. Bonjour rudy, les hôpitaux spécialisés ds les dépistages comme ambroise pare font ils encore les dépistages malgres l epidemie du corona virus? Et est ce que si on a une maladie sexuellement transmissible cela empêche la guérison du corona virus?

    • Je pense que non t’inquiète pas pour ça

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Sarah,
      malheureusement, la plupart des services de dépistage hospitaliers VIH et IST sont en stand by pour le moment, hormis, peut-être, pour des cas urgents et symptomatiques.
      Le fait d’être porteur d’une IST n’a pas d’influence sur la guérisons de la covid19, hormis, bien sûr, une infection à VIH non traitée avec une dépression immunitaire.
      Cordialement,
      Rudy

  14. Bsr mon frère est ce que les signes de la primo infections peuvent apparaitre a plus de 4 mois après exposition merci

    • Bonjour Cool2501,
      non, les signes de primo-infection, lorsqu’ils sont présents, se manifestent dans les premières semaines qui suivent la contamination.
      Si vous avez des symptômes qui y ressemblent, cela ne peut être lié au VIH: ce serait trop tardif et je rappelle que vous avez fait une série de dépistages qui se sont tous avérés négatifs.
      Cordialement,
      Rudy

  15. Bonjour Julien,
    merci pour le partage d’expérience. Beaucoup de personnes développent des symptômes, ou pensent en développer. Effectivement, comme ceux-ci sont peu spécifiques et que le stress est présent, il est très facile de remettre certaines manifestations physiques sur le compte d’une infection au VIH. J’ajoute qu’internet est un facteur majeur d’amplification de l’angoisse.
    Le seul moyen, totalement objectif celui-là, de savoir s’il y a un problème, c’est de faire un dépistage.
    Je souhaite malgré tout nuancer quelque peu: si l’on a été exposé à un gros risque, comme c’était votre cas, cette angoisse est légitime.
    Néanmoins, comme vous l’écrivez, l’auto-diagnostic n’est jamais une solution.
    Cordialement,
    Rudy

    • Merci Rudy pour votre retour,

      Le stresse est effectivement un gros facteur favorisant l’apparition de symptômes ou ce que l’on assimile comme tel. Internet est une source d’angoisse supplémentaire : on pense se soulager en le consultant mais en réalité, la divergence de ce que l’on peut y lire est facteur d’un stresse grandissant.

      L’angoisse est effectivement légitime en cas de « gros risque ». Cependant, je tenais à faire part de ce témoignage pour ceux et celles qui, comme moi, ont eu du mal à croire en leurs dépistages. En effet, aussi grosse que la prise de risque soit, et comme vous le dites si bien, seul un dépistage effectué dans les bons délais permet d’exclure une infection à VIH avec certitude.

      Merci à tous pour le temps consacré à cette lecture et prenez tous soin de vous en cette période compliquée

      • Bonjour Lucien,
        J’ai vécu la même situation que toi sauf que pour moi ma partenaire avait un un test positif et deux négatifs. J’ai fait au total 11 test avec 4 dans les délais. Cette histoire m’a beaucoup anéanti psychologiquement et n’eut été l’appui de Mr Ruby, j’allais sombré. Il faut croire aux tests qu’on fait s’ils sont exécutés dans les délais bien sur.

      • Bien dit Julien.

        • Bonjour Dwarte,

          Il existe malheureusement des faux positifs, et lorsque l’on y est confronté, comme toi avec le test positif de ta partenaire, cela accentue d’autant plus le doute.

          Cela rassure d’entendre des histoires similaires : nos tests sont concluants, et il faut que nous en profitions pour en tirer des leçons et ne plus retomber dans cet état psychologique assez morose.

      • Julien,
        merci à vous pour le retour.
        Prenez également soin de vous et pour une fois, ne sortez pas couvert, ne sortez pas du tout!
        Cordialement,
        Rudy

  16. Bonjour Rudy,

    J’ai eu une relation à risque (pénétration anale réceptive) fin novembre 2019. 2 semaines plus tard, j’ai développé des symptômes qui m’ont terrorisés et je m’étais auto-diagnostiqué séropositif (grosse grosse erreur… ne jamais faire cela). Ma prise de sang prescrite par le médecin que je suis allé consulté montrait une grosse inflammation (leucocytes élevés, CRP à 155).

    Mes dépistages ont tous été négatifs (test de 4e génération) : le dernier a été réalisé 10 semaines après le rapport. Ayant du mal à réaliser que j’étais séronégatif, j’ai effectué un dernier dépistage par un auto-test (exacto) à 15 semaines du risque : négatif également. Le partenaire en question a également fait un test en CeGIDD à 14 semaines du risque : négatif pour lui.

    Cette situation a été très éprouvante pour moi, alors je voulais vous demander ce que vous en pensiez et également faire part à tous ceux qui s’inquiètent quant aux symptômes de ne vraiment pas s’y fier : j’ai absolument tout eu (éruption cutanée notamment, que l’on voit bcp revenir comme étant un symptômes très évocateur de l’infection à VIH) et mes tests sont négatifs. Je pense être tiré d’affaire et souhaite bcp de courage à tous ceux qui ont vécu une situation similaire.

  17. OK merci beaucoup mon frère .
    Mais ce qui m intrigue un peu c est j ai pris le risque le 9 novembre et j ai fait un premier test le 12 janvier résultat douteux à l elysa .
    Le 10 et le 12 février j ai fait deux test a architecht combo résultat négatif
    Le 13 j ai été au centre pour sidéen de Bamako 3 test de confirmation résultat des trois négatif .
    Le 08mars un test a elfa vidas ac /AG résultat négatif .
    Le 16 mars un TROD résultat négatif.
    En conclusion je suis perdu avec le douteux de l elysa

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Cool2501,
      je comprends votre perplexité mais il n’y a, pour moi, pas lieu de s’inquiéter.
      Il peut, en effet, arriver que nous ayons des résultats douteux. Tous ces tests, comme d’ailleurs les tests positifs doivent absolument être confirmé, ce qui a été fait.
      Aucun des 5 tests que vous avez fait après le 12 janvier n’est positif, il est donc certain que vous n’avez pas été infecté par le VIH.
      Cordialement,
      Rudy.

  18. Bonjour Monsieur je voudrais savoir si UZ de Gand est un centre de référence. J ai effectuez mon test vih à uz de Gand à 3 mois et 4mois de la prise du risque les résultats sont negatif. Est ce que c est fiable ou bien je dois réfère un autre à 6 mois à Erasme l histoire de changé d hôpital. Ou bien la fiabilité est la même partout en Belgique merci

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Dalov,
      oui, l’UZ Gent est un centre de référence VIH, vos tests sont donc totalement fiables et il n’est pas nécessaire d’en refaire un, que ce soit à Érasme ou ailleurs.
      Cordialement,
      Rudy

  19. Du 11 février au 22 février j’ai eu 6 rapports à risque avec la même personne.

    Un flirt, une folie.

    A aucun moment je n’ai pensé au VIH.

    Stupide à 30ans, je sais.

    Cet homme a disparu. Je n’ai donc aucun moyen de savoir s’il est porteur ou non.

    Je ne peux en parler à personne car j’ai très honte. Je me sens tellement stupide.

    Voilà bientôt 4 semaines que je vis dans la peur, je dors à peine.

    Je n’en peux plus d’attendre, de vivre avec cette angoisse. Sur internet je vois beaucoup de choses différentes sur la fiabilité des tests.

    Demain ça fera 4 semaines pile poil, je me demande si je peux déjà me faire dépister et surtout si je peux me fier au résultat s’il est négatif ou s’il faudra obligatoirement refaire un test à partir de 3 mois ou 6 mois comme disent certains sites ?

    Merci d’avance pour votre réponse.

    • Petite précision, je ne sais pas quel type de test je vais faire mais je vais me rendre soit à Erasme soit à l’AZ VUB. J’ai vu que c’était des centres de référence pour le sida à Bruxelles…

      Je suis à 4 semaines demain. Je pense faire la prise de sang cette semaine car je n’en peux plus d’attendre… ou alors la semaine prochaine grand max.

      Je ne sais pas…j’ai tellement peur. Vraiment j’ai besoin de savoir. Je me sens malade. Dans les jours qui ont suivi le dernier rapport, j’ai eu quelques symptômes qui sont repris dans la liste de la primo infection. Cela augmente évidemment mon angoisse.

      Je sais qu’il est possible d’avoir un faux négatif donc quand être certain à 100%?

      Et aussi me demande comment on peut se préparer à recevoir un résultat positif

      • Rudy Gooris says:

        Bonjour Yulia,
        la première chose que j’ai envie de vous dire, c’est de ne pas culpabiliser: nous sommes tous susceptibles de nous laisser aller à un moment ou un autre, cela fait partie de la vie! Il n’y a aucune raison d’avoir honte ou de se sentir stupide.
        En ce qui concerne le test, si vous le faites à Erasme ou à l’AZ VUB, qui sont effectivement des Centres de Référence VIH, vous pouvez le faire la semaine prochaine en étant certaine du résultat.
        Un conseil: ne passez pas trop de temps sur internet: c’est extrêmement anxiogène et beaucoup d’informations ne sont pas fiables ou, en tout cas, pertinentes, particulièrement en ce qui concerne les symptômes qui sont très peu spécifiques et pas forcément significatifs par les temps qui courent.
        Comment se préparer à avoir un résultat positif? La question est complexe, néanmoins, ma réflexion est que, si un test positif n’est clairement pas une bonne nouvelle, ce n’est pas non plus un arrêt de mort à court terme comme on le pense encore parfois. Au contraire: le fait de savoir permet de se soigner et donc de rester en bonne santé grâce au traitement. Cela permet également de mettre des choses en place par rapport à son entourage et de préserver celui-ci en ne risquant pas de le contaminer.
        Cordialement,
        Rudy

        • Merci beaucoup pour votre réponse Rudy!
          Je vous tiendrai au courant. Vu la situation actuelle, j’espère que ça va être possible de me faire dépister. Je vais essayer de le faire la semaine prochaine.
          Merci encore pour votre réponse et votre temps.

          • Rudy Gooris says:

            Bonjour Yulia,
            je ne sais, effectivement, pas quelle est l’organisation des dépistages pour l’instant. Il est possible que vous deviez attendre un peu.
            Cordialement,
            Rudy

  20. Durée de confirmation du test VIH au Maroc؟
    3mois
    6semaines
    Ou…
    Et merci encore une fois

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Maroc72,
      ce qui compte, ce n’est pas l’endroit où l’on se trouve, mais le type de test effectué.
      Vous avez fait 2 tests de 4ème génération (recherche combinée d’antigène P24 et d’anticorps), l’un à 49 jous, l’autre à 6 mois.
      Ces tests sont parfaitement fiables à partir de 6 semaines. Les tests de détection des anticorps uniquement sont fiables à 3 mois.
      De plus, vous avez donné du sang et, en principe, dans ce cadre-là, il y a une recherche d’ARN viral qui donne un résultat après 10 à 12 jours.
      Il n’y a, dès lors plus aucune question à se poser.
      Cordialement,
      Rudy

  21. Bonjour
    J ai fait 6 tests
    17 jours anticorps négatif
    28 jours anticorps négatif
    49jours test roche cobas 6000 analyser :hiv1/2+AG p24 négatif
    Don de sang ;sida négatif à 3mois
    enfin test à 6 mois méthode ELFA HIV DUO anticorps /AG p24 négatif .
    Don de sang à 6mois sida négatif
    Et ce que c’est suffisant et rassurant ? Merci bcp

  22. Bonjour recevoir une fellation non protégé si un resque pour le vih oui o non et merci d’avance

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Kao,
      non, une fellation non protégée ne présente pas de risque pour le VIH.
      Par contre, comme il peut y avoir transmission d’autres IST, un dépistage global peut s’avérer utile.
      Cordialement,
      Rudy

  23. Bonjour,

    Recevoir une fellation protégé et faire une branlette espagnole sans capote c’est sans risque ?

  24. Bonjour Rudy, voila suite au test salivaire, j’ai suivi ton conseil et suis allez faire une prise de sang , donc du coups prise de sang a 52 jours . j’ai reçu ce matin le résultat qui est négatif. Ouf.
    Merci

  25. Bonjour Rudy
    Est ce que la sensibilité d’un test de hiv de 4 Eme génération est identitiqies Dans le monde vis à vis des risques prises

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Zahra,
      oui, les caractéristiques sont tout à fait similaires, quel que soit le pays où l’on se trouve.
      Cordialement,
      Rudy

Poser vos questions ici !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*