Posez vos questions

Comment ça marche ?  Vous postez anonymement (ou sous un pseudo) la question, la situation qui vous inquiète, notre équipe est avertie, une réponse vous est postée sur cette page.  Les réponses étant visibles de tous, elles peuvent ainsi servir à d’autres dans l’évaluation d’un éventuel risque.

 

Utilisez un pseudo de votre choix et utilisez notre service dès maintenant en nous laissant un commentaire dans la zone prévue en bas de page.

questions01

Cliquez ici pour poser votre question en bas de page.

Réponse personnalisée à votre situation dans les meilleurs délais.

Si vous préférez que votre question soit traitée en privé, cliquez ici

 

(Nous ne nous connectons pas le week-end.)

3 527 Comments

  1. Bonjour rudy,

    Un article sur le site de l’OMS ma quelque peut interpeler quant à la fiabilité des tests de dépistage au vih au stade tres avancé:

    Pourquoi arrive-t-il d’obtenir des résultats faussement non réactifs (« faux négatifs ») au dépistage du VIH?

    Un faux négatif peut se produire lorsqu’un test de dépistage du VIH avec une faible sensibilité est utilisé comme test initial dans le cadre d’un algorithme national. D’autres facteurs qui peuvent jouer un rôle sont: infection précoce/aiguë (période de latence); maladie à VIH à un stade très avancé où le système immunitaire du sujet est si affaibli que les anticorps anti-VIH ne sont plus produits à des niveaux suffisants pour être détectés par des tests standard de dépistage du VIH par anticorps; erreurs des utilisateurs (lecture trop précoce des résultats ou mauvais étiquetage des échantillons ou des résultats). Comme indiqué ci-dessus, des faux non réactifs («faux négatifs») sont également possibles lorsque des personnes avec le VIH et placées sous traitement antirétroviral se refont dépister.

    Qu’en pensez vous ? Il est stipulé quen cas de maladie avance le corps ne produit plus assez d anricorps pour être détectés au test « standard ». Parlent-ils des tests 4eme génération ? L’article est paru en 2017 donc assez récent.

    Cordialement

    Cece

    Merci de votre réponse

    • Bonjour Cece,
      je suis assez d’accord avec le contenu de l’article, mais en y apportant quelques nuances.
      Il est clair que si l’on utilise des tests à performances faibles, le risque d’avoir des faux négatifs existe, raison pour laquelle certains sont peu utilisés, et ne devraient peut^-être ne pas l’être du tout.
      Il est rappelé l’importance du délai pour que le résultat puisse être valable, ainsi que la grande importance de la rigueur dans la manipulation et l’emploi des tests.
      Il m’est déjà arrivé d’avoir un test négatif chez une personne séropositive, avec une mise sous traitement précoce et une charge virale indétectable, ces cas sont l’exception et ne me pose pas de souci puisque la séropositivité était connue.
      Le fait de la maladie avancée n’est pas non plus un problème: s’il n’y a vraiment plus assez d’anticorps, la personne est au stade sida, qui se manifeste par des symptômes cliniques à côté desquels on peut difficilement passer. Les tests standards qui sont évoqués ne sont pas des tests de 4ème génération puisque ces tests recherchent également l’antigène P24, qui, lui, sera automatiquement décelé.
      En bref, il n’y a, pour moi, rien d’inquiétant dans l’analyse de l’OMS.
      Cordialement,
      Rudy

    • Merci pour votre retour concernant cet article Rudy.
      J’avais un doute sur le fait quils évoquent le test « standard » qui nest donc pas un test de 4eme génération puisqu’ils ne détectent pas le virus directement.
      Par contre il y a certains éléments que je ne comprends pas bien.
      L’agp24 est souvent détecté en cas d’infection très récente puis disparaît ensuite.
      Pourquoi réapparait il ensuite ? Cela est du a la baisse d’anticorps de l’organisme qui du coup ne contrôle plus le virus ce qui fait que celui ci devient décelable plus tard ?
      Tout cela est bien complexe
      Je me disais qu il y a peut-être a un moment donné ou, malgré contamination de longue durée, ni les anticorps ni l’agp24 ne sont détectés, pour vous ce cas de figure est totalement impossible ? Il y a forcément detection des anticorps et/ou du virus obligatoirement en cas de contamination ( a partir du moment ou les 6 semaines de délais sont respectées bien entendu)
      J’ ai besoin d’ être rassurée car mon test est négatif mais la possible prise de risque date d’il y a très longtemps et je viens seulement de faire un test ne pensant pas mon rapport a risque a l epoque et n’ayant pas eu beaucoup de partenaire sexuels dans ma vie.

      Merci beaucoup de votre réponse.

      • Cece,
        votre analyse est correcte: les taux d’antigène et d’anticorps sont liés, puisque l’un appartient au virus, et les autres produits par l’organisme en présence de ce virus.
        Le cas de figure où ni les uns ni les autres ne sont détectés peut avoir 2 causes: soit, il n’y a pas d’infection, soit le test est effectué trop tôt, ce qui n’est pas votre cas.
        même si je n’ai pas la totalité des informations sur votre situation, je ne crois pas qu’il faille s’inquiéter.
        Bien à vous,
        Rudy

  2. Bonjour Rudy,
    J’ai une préoccupation concernant les résultats de 3 tests que ma soeur a fait. Le 1er est revenu positif (test combiné + SD Bioline) effectué le 13 décembre 2019 et revenu positif pour les deux methodes. Les deux autres (DETERMINE HIV1/2) ont été fait les 21 et 31 décembre et sont revenu négatifs. Je lui ai demandé si elle n’avait pas pris de risque dernièrement et elle m’a dit que son dernier rapport remonte a 5 mois.
    Que penser de ces tests contradictoires? Est il possible pour des tests rapides de ne pas détecter le virus après 3 mois?
    Peut on espérer ici que le premier test soit une erreur de diagnostic ?

    • Bonjour Ramono,
      le premier test revenu positif doit être confirmé par une autre analyse. Celle-ci n’est, en principe, pas faite par un test rapide mais par un western blott ou une recherche d’ARN viral.
      Il est effectivement possible que le résultat soit faussement positif.
      Cordialement,
      Rudy

      • Merci beaucoup Mr Rudy pour la reponse,
        Vous avez parfaitement raison. Du moment où elle a effectué deux autres tests rapides revenus négatifs et n’a pas eu de risque depuis 5 mois, on ne peut effectivement pas écarter l’hypothèse du faux positif. De ce fait, ne pensez vous pas que du moment où elle a effectué deux autres tests rapides dans des centres hospitaliers différents puissent confirmer sa séronégativité? Où bien il y a des risques que ces tests soient faussement négatifs (car elle m’a bien dit que sa dernière relation sexuelle date de Septembre 2019).
        Merci beaucoup pour votre devouement.

        • Ramono,
          il me semble nettement plus vraisemblable que ce soit le premier test qui soit faussement positif.
          Cependant, j’estime qu’il est plus prudent de faire le test de contrôle tel que c’est prévu, et pas par test rapide, afin d’avoir une certitude absolue.
          Cordialement,
          Rudy

  3. Bonjour Monsieur voilà mon cas j’ai eu 2 rapports avec une fille non protégé le 20 juillet 2018 après le 2em et le dernier j ai avec la fille de vih elle m’a qu elle est négatif mais avant qu elle avait été tester positif mais après contrôle que c’était un faux positif c’était Washington . Elle était calme moi jetais pris de panique j ai demandé qu elle fasse un test pour me prouvé mais chose qu elle n a pas fais elle était fâché de mon harcèlement. j’ai regardé sur le l internet 6 semaines j’ai un test par prise de sang labo belge negatif 3 mois test vih1 et 2 negatif par prise de sang labo belge. Après 6 mois test négatif Belgique 9 mois test négatif labo 12 mois j’ai changé de labo je suis allé dans un hôpital test Négatif. J étais toujours pas rassuré après 6 mois quelque jours je suis reparti à l hôpital j ai fais un autre test j ai reçu les résultats le même jour cetait avant hier test négatif. Toujours inquiet ma question monsieur depuis votre Traveil dans ce domaine est ce que vous avez entendu un test depistage vih negatif à 6 mois redevenir positif apres sans avoir pris de nouvelles risque bien merci. Par ce que moi je n arrive plus à vivre normalement un petit bouton je pense que c est le vih.

    • Bonjour Kobe,
      nous avons déjà évoqué, plus d’une fois, ensemble votre situation.
      Non, je n’ai entendu parler de quelqu’un qui après 7 tests négatifs (si j’ai bien compté) devienne séropositif sans autre prise de risque.
      Vous n’êtes pas séropositif et ne pouvez le devenir si vous n’avez pas de rapport non protégé,
      Bien à vous,
      Rudy

  4. Je suis allé à Marrakech et j’ai eu une relation sexuelle avec une fille que je ne connais pas depuis 15 minutes
    Mais j’ai l’impuissance, pas d’érection
    L’éjaculation n’était pas du sperme
    Mais j’avais des symptômes de maux de tête, de fièvre, de maux de gorge et de jambes
    J’ai analysé 3 fois 15/9  20/10  3/12 /2019
    La dernière analyse est la suivante
    Hiv .Hiv2 .P24
    est ce que c’est suffisant
    Mais maintenant 4 mois et toujours un mal de tête et un régime
    Merci beaucoup. Désolé, je ne parle pas très bien français

    • Les tests ont été négatifs après 8 semaines, est-ce suffisant?

      • Bonjour Mido,
        même si le rapport n’était pas protégé (ce que vous ne précisez pas), le test que vous mentionnez est un test de 4ème génération dont le résultat est totalement fiable après 6 semaines.
        Comme vous spécifiez qu’au moins un des tests a été réalisé après 8 semaines et que le résultat est négatif, vous pouvez être tranquille.
        Cordialement,
        Rudy

  5. J’étais un peu naze hier soir et en mettant le préservatif, je n’ai pu le dérouler, vu qu’il était à l’envers. Du coup on l’a remis à l’endroit… Il y a pu y avoir un peu de liquide séminal dessus et je me dis que du coup, si bien sûr mon partenaire est séro+, le risque existe d’avoir pu être contaminée… j’ai un regardé le net, il semble effectivement que le risque existe… Votre avis?

    • Bonjour C,
      le liquide séminal peut être vecteur de contamination si le partenaire est bien séropositif avec une charge virale élevée et en cas de contact prolongé avec les muqueuses, donc clairement, de pénétration non protégée.
      Je ne pense pas que votre situation représente un risque réel mais vous pouvez toujours faire un dépistage pour avoir l’esprit tranquille.
      Cordialement,
      Rudy

  6. merci Rudy de votre réponse, mais j ai lu qque part que le virus vih peut vivre jusqu à plusieurs jours en dehors de l organisme. aussi j ai peur des autres mst comme l hépatite…

    • Bonjour anonymes 89,
      non, le VIH ne survit pas plus de quelques minutes en-dehors de l’organisme.
      La réponse est,effectivement, moins évidente pour les hépatites, mais l’hépatite C ne se transmet que par le sang et pour qu’il y ait un risque pour l’hépatite B (si vous n’êtes pas vaccinée ou immunisée), il faudrait qu’aucune mesure d’hygiène n’ait été prise au niveau du spéculum, ce qui me paraît difficilement concevable.
      Néanmoins, vous pouvez parler de vos doutes à votre gynécologue, lui seul est à même de vous expliquer comment il nettoie ses instruments.
      Bien à vous,
      Rudy

  7. Bonjour
    Ma femme vient d’être dépisté positive à HIV1 il y a 2 semaines. Elle est sous antirétroviraux actuellement . Moi par contre j’étais négatif mais je ne sais pas si c’est temporaire d’autant que notre dernier rapport remonte au 22 novembre. Comment puis je être sur que je ne sis pas malade parce que j’ai effectue le test rapide. Mon problème c’est que je commence a avoir des vertiges très légers mais je ne sais pas si c’est parce que je ne mange pas parce que je suis déprime ou c’est un symptôme …
    Ma seconde préoccupation concerne ma femme car elle a des vertiges qui ne finissent pas; y a t il un traitement pour ça ?
    Je vous remercie

    • Bonjour Sixgentry,
      malheureusement, le test rapide n’est encore qu’indicatif, on ne peut considérer son résultat définitif qu’après 3 mois.
      Si vous en avez la possibilité, faites un test de 4ème génération, ou mieux encore, une recherche directe du virus qui peut vous fixer de façon certaine dans l’immédiat.
      Concernant vos vertiges, si vous ne vous alimentez pas correctement, ils peuvent être dus à cela.
      Au niveau de votre femme, le mieux est d’en parler avec le médecin pour voir s’il s’agit d’un effet lié aux médicaments et, dans ce cas, si c’est passager ou si cela nécessite une adaptation du traitement.
      Bien à vous,
      Rudy

  8. Bonjour Rudy. Tout Comme Emma, j’ai émis également émis de doute par rapport la qualité de test du Vih au alere determine Hiv1/2 de 3ème génération. Pourriez-vous me parler un peu de la sensibilité, l’efficacité et la fiabilité de cet outil qui est principalement utilisé dans le diagnostic du VIh dans mon pays (consultation prénatale, transfusion sanguine, etc.).
    Contrairement à Emma, moi et ma femme après plusieurs tests négatifs au détermine et surtout avec votre conseil, nous avons renoué avec le contact direct et j’ose croire que ce n’est pas à tord.
    Merci et Bon week-end.

    • Bonjour Herman,
      la firme annonce une sensibilité et une valeur prédictive négative de 100%, ce qui est confirmé dans des études comparatives.
      Si ces tests n’avaient pas été en capacité de détecter une infection chez vous, ils ne seraient pas mis en vente: si ma mémoire est bonne, vous avez effectué 8 tests, qui sont tous négatifs.
      Il y a un moment où il faut pouvoir rationaliser et tenir compte des éléments objectifs lorsque tous ceux-ci sont cohérents dans leurs résultats.
      Je sais que le VIH est un énorme problème en Afrique, sur beaucoup de plans, et cela explique votre stress, mais vous n’êtes pas malade.
      Mon conseil: effacez mon adresse de votre historique et vivez!
      Cordialement,
      Rudy

  9. bsr rudy. il ya 43 jrs, J ai fait un prelevement vaginal avec speculum en inox chez le gynéco mais je ne suis pas sûre que le spéculum soit stéilisé car il n était pas emballé ou dans une boite. le médecin l a pris parmi d autres matériel. apres 5 jrs j ai eu des boutons rouges qui grattent et le lendemain une legere grippe. est ce une prise de risque sachant que je suis enceinte. j habite en tunisie. que dois je faire? merci.

    • Bonjour anonymes 89,
      je ne pense pas qu’il y ait vraiment lieu de s’inquiéter.
      Si le matériel n’était pas stérile, on peut très logiquement supposer cependant qu’il était propre et désinfecté.
      De plus, le VIH ne survit pas en-dehors de l’organisme.
      En imaginant la pire des situations: que le spéculum ait été utilisé auparavant chez une femme séropositive, qu’il n’ait pas été nettoyé (ce que je conçois quand même difficilement) je ne vois pas comment une contamination serait possible.
      Ce que je vous conseille, c’est de parler de votre inquiétude avec votre gynécologue ou votre médecin et de vous faire examiner si les boutons persistent ou vous gênent particulièrement.
      Bien à vous,
      Rudy

  10. Bonsoir M. Rudy,je suis presque à 10 semaines de mon risque que vous connaissez bien et comme ici on ne dispose que de test alere determine HIV 1/2 Donc jusque là ce dernier demeure tjr négatif mais dès lors je sens une gène comme truc coincé au niveau de la gorge. Selon vous il n’y avait pas tellement de risque et que le tpe pris était inutile mais qlq part jusque là j’ai épargné ma femme de tout contact direct évoquant autres raisons car attendant le délai de trois ou quatre mois. Aujourd’hui j’ai été fort pressé par elle car cherchant le contact direct. M. Rudy qu’en dites vous ?

    • Bonjour Emma Cartin,
      que puis-je dire de plus?
      Il n’y avait, selon moi, aucun risque dans la situation de départ et, de surcroît, vous avez été mis sous traitement. Dans ces conditions, je ne vois pas comment vous pourriez être porteur du VIH. N’étant pas infecté, vous ne pouvez forcément pas transmettre le virus.
      Je comprends fort bien votre stress mais celui-ci ne se justifie pas, il est temps que vous repreniez un cours de vie normal.
      Cordialement,
      Rudy

  11. Bonjour Rudy,

    Permettez moi de revenir vers vous, et je suis vraiment désolé.
    Je suis convencu à 99.99% que mon risque après mon massage dans un centre de balnéothérapie est nul (même avec les boutons rouge que j’ai sur le dos et la poitrine). Hier soir j’ai senti que ma gorge (le plafond de ma bouche) est un peu irrité.
    Dois-je m’inquieter ? Dans un de vos message vous m’avez confirmé que même si j’ai des symptômes ne sont pas lié au vih. Apparemment, je décrive des angoisses et je ne sais pas vraiment quoi faire. Pourriez vous m’aider Mr Rudy?

    • Bonjour Pitchou,
      avoir mal à la gorge est plus que banal en cette saison.
      Si vos angoisses sont trop difficiles à gérer, vous pouvez vous faire aider par un professionnel afin de voir comment y faire face.
      Dites-vous bien que vous êtes loin d’être le seul dans le cas et qu’en parler avec un psychologue est parfois bien utile.
      Cordialement,
      Rudy

      • Bonjour Rudy.

        Je vous remercie infiniment. Je vais voir donc un psy pour y faire face.
        Faire un autre dépistage est totalement inutile n’est ce pas ?

        • Pitchou,
          oui, c’est totalement inutile: c’est vraiment l’angoisse qu’il faut traiter puisque vous n’avez pas pris de risque.
          Cordialement,
          Rudy

  12. Bonjour Rudy
    J’ai une question je suis à mon dernier dépistage
    Celui fait à 4 mois à Marie Curie
    J’en ait fait d’autre avant un à 6 semaine
    Donc je pensais que c’était un test de 4gen
    Mais au protocole de mon dernier teste
    Je lis VIH 1+2 ag+ac : négatif
    Et marquée comme telle Hépatite c ( ELISA 3e génération ) négatif

    Que cela signifie t’il que mon dépistage est un 3ème génération ou que le test de l hépatite a été effectuer que lui avec un Elisa 3ème génération

    Je me dis que si c’est pas le cas au faite tout mes dépistage était des 3ème génération

    • Bonjour Jeanjean,
      le test VIH est bien un test de 4ème génération, il n’y a donc pas d’inquiétude à avoir à ce sujet.
      Ce type de test (recherche d’antigène et d’anticorps) n’existe pas pour l’hépatite C.
      Par contre comme le dernier dépistage a été fait à 4 mois, le délai est tout fait respecté et vous ne devez donc pas craindre un test faussement négatif.
      Cordialement,
      Rudy

      • Bonjour
        Rudy entre temps j’avais téléphoné à Marie Curie et demander à parler à un biologiste qui m’a confirmé ce que vous venez d’écrire au sujet du tes 4e génération.
        Par contre je lui ait demander si j’étais tranquille avec ça et si je pouvais arrêter enfin les dépistages qui en fin de compte me fatigue un peu maintenant l’inquiétude cela fatigue et elle m’a repondu donc la biologiste en ligne que je devrais encore refaire des dépistages mais que c’était déjà rassurant alors à six semaines ont me dit 3 mois et maintenant ont va médire quoi six mois et puis 1 ans je comprends plus Rudy un biologiste si il sait pas répondre à ça c’est inquiétant ! Vous m’aviez toujours dit 6 semaine et après stop j’ai tout de même refait un à 4 mois en me disant voilà suis tranquille et apparemment non ? Pour l hépatite elle m’a aussi dit qu’il fallait 6 mois .. pour la c je suppose. Merci encore Rudy pour le temps que vous me consacrer

        • Jeanjean,
          vous n’êtes pas le premier à me rapporter des propos tenus par des biologistes avec lesquels je ne suis pas en accord.
          Je ne juge pas leur compétences, mais je ne suis pas sûr qu’ils soient tous bien au courant de l’actualité du sujet.
          Personnellement, lorsque j’ai une question par rapport à laquelle j’ai un doute, je me renseigne auprès de la directrice scientifique du laboratoire de référence VIH d’Erasme et, jusqu’à présent, mes hypothèses ont toujours été corroborées.
          Je maintiens, dès lors, ma réponse: vos résultats peuvent tout à fait être considérés comme définitifs.
          Cordialement,
          Rudy

  13. Bonjour Rudy. Avec mon permission, je peux également prendre votre contact téléphonique que vous avez envoyez à Rome14 pour des éventuelles questions sur l’infection au VIH.
    Merci

  14. Bonjour Mr Rudy
    Je vous remercie très sincèrement de toute l’assistance que vous m’avez apporté tout au long de cette épreuve. Je vous félicite beaucoup de l’excellent travail que vous abattez.
    Moi en ce qui me concerne, j’ai retrouvé un peu de confiance en moi mais je suis eu peu toujours angoissé à cause des petites douleurs aux aisselles et à l’aine et les douleurs articulaires et musculaires. Merci Mr Rudy, j’aurai besoin de votre numéro si possible.

    • Bonjour Rom14,
      je ne peux rien vous dire quant à vos douleurs, sinon qu’elles ne sont pas liées au VIH.
      si vous souhaitez me joindre directement, mon numéro est le +32 71 925 410.
      Cordialement,
      Rudy

  15. bonsoir j’ai besoin de conseil j’ai eu des relations sans protection le 10 Novembre 2019 deux semaines après j’ai eu des démangeaisons au niveau du pénis après consultation j’avais une température à 37,5% et 36%les 3 jours suivants j’ai fais un test de dépistage qui était négatif. 1 mois après j’ai fais une numération formule sanguine avec un taux de globule blanc à 5400/M3 l’infirmier m’a dit de ne pas m’inquietter hier le 02 Février j’ai refais le test et c’est négatif. je veux savoir si je dois refaire le test puisque le 10 Février fera les trois mois après la prise de risque. merci pour tout

    • Bonjour Kks,
      il n’est pas nécessaire de refaire un dépistage du VIH puisque le test par prise de sang donne un résultat définitif à 6 semaines.
      Par contre, si vous n’avez pas fait d’autres analyses, cela pourrait être utile, le VIH n’étant pas la seule infection sexuellement transmissible.
      Cordialement,
      Rudy

  16. Bonjour Rudy je voudrais savoir le test cobas e411 vih et un test rapide? Et-ce qu’il est totalement fiable à 12semaines?

    • Bonjour Djams,
      le Cobas e411 est un automate avec lequel on réalise des tests en laboratoire.
      Il ne s’agit donc pas d’un test rapide et le délai de fiabilité est de 6 semaines.
      Cordialement,
      Rudy

  17. Bonjour j’ai une préoccupation j’ai eu un rapport sexuel non protégé le 30Novembre 2019 et le 1er janvier j’ai commencé par avoir perte total d’appétit, fatigue,je n’ai pas de fièvre, rien j’ai fait toutes les analyses ils n’ont rien vu, j’ai fais ensuite le test de VIH 1 et 2 par test Élisa cobas e411 négatif, hépatite B et C négatif le 20 janvier 2020. J’ai demandé ensuite à ma partenaire à risque de le faire le 28janvier négatif.mais je continue de sentir la fatigue légère, faiblesse musculaire et j’ai perdu 4kg en 1mois.

    • Bonjour Viking,
      à vous lire, je ne peux que vous dire que vous n’êtes pas porteur du VIH ni, vraisemblablement, d’une hépatite B ou C.
      Cependant, perdre 4 Kg en un mois n’est pas forcément normal.
      Consultez donc votre médecin pour avoir un avis après examen.
      Bien à vous,
      Rudy

      • Merci beaucoup pour votre réponse, mon médecin me dit sue c’est certainement dû au fait que je mange plus en aliments riche comme avant et aussi que je stress beaucoup à cause de risque et des symptômes.

  18. Merci beaucoup pour votre réponse rapide de plus un dimanche.

    Votre réponse me rassure beaucoup, mais j’hésite tout de même malgré tout a refaire un test pour avoir l’esprit tranquil définitivement.

    De plus dans le laboratoire ou jai effectue le test elisa 4eme génération le prelevement a été effectué vers 11h30 du matin et le résultat ma été communique vers 15h je trouve ce delais assez rapide je me demandais sils avaient respecté le temps nécessaire durant le procédé du test ?* je ne sais pas exactement comment cela se passe et sil y a une durée m minimale a respecter pour la recherche du vih d’où ma question) s’agit il de test automatisés ??

    Encore merci pour votre réponse et bon dimanche rudy.

    Soso

    • Soso,
      si un dernier test peut vous rassurer définitivement, faites-le, mais je parle bien de dernier, il ne sert à rien de multiplier les dépistages.
      Concernant le délai de remise des résultats: il est tout à fait normal, il s’agit de procédures automatisées, comme vous vous en doutiez.
      Bon dimanche également,
      Rudy

  19. Bonsoir . Je suivrais un traitement d’infection urinaire à l’hôpital. (je prenais du sérum) et le 26 décembre j’ai eu du rapport sexuel sans me protéger et après quelques semaines je constate que j’ai des boutons et je constate qu’il ya quelques chose qui me pique dans les muscles mais les boutons ne me fait pas mâle et la peau me gratte à des moments donner j’aimerais savoir ce qui fait ça.

    • Bonjour Paul,
      la seule façon de savoir est : consultez votre médecin.
      Si vous avez eu un rapport non protégé, il y a, forcément, un risque d’IST, mais que je ne peux évaluer en l’état.
      Cependant, la cause de vos symptômes peut être totalement différente et seul un examen clinique et/ou un dépistage pourront vous apporter la réponse.
      Bien à vous,
      Rudy

  20. Bonjour rudy,

    Est il possible d’être infecté par le vih depuis plus de 15 ans sans n’avoir aucun symptomes.
    En combien de temps les symptômes du vih se manifestent-ils sans traitement ?

    Je viens d ‘effectuer un test qui se révèle négatif mais jai peur d’être infecté depuis de longues années et que du coup le test ne detecte pas les anticorps.

    De plus très récemment lors dun festival jai consommé de la mdma contre mon gré ( 1ere et dernière fois de ma vie ) et depuis jai comme l’impression que quelque chose sest réveillé en moi et que mon immunite a baisse, c’est suite à cela que jai effectue le test qui est revenu négatif.
    En cas de sida très avancé et immunodepression severe du a une prise de substance illicite reste t il toujours assez d ‘anticorps dans le corps ?

    Je précise que jai eu un rapport avec une personne pas nette il y a environ 15 ans mais que comme la relation était protégée je n avais pas pensé a faire un test il ny a eu que des préliminaires reçues (cunnilingus) et pénétration protégée.

    Ya til déjà eu des cas ou les tests elisa 4eme génération ne detecte plus le virus dans ces circonstances ?

    Merci pour votre réponse je suis très tres inquiète je pense a refaire un test a nouveau car jai peur que le test se soit trompé.

    Cordialement

    Soso

    • Bonjour Soso,
      Une première chose: vous n’avez pas pris de risque puisque le rapport était protégé.
      Ensuite, être porteur du VIH pendant 15 ans sans traitement vous aurait inévitablement amené au sida, qui ne peut passer inaperçu.
      Les tests de dépistage sont parfaitement fiables chez les personnes fortement immunodéprimées, il n’y a donc pas lieu de craindre que ce test soit faussement négatif.
      Enfin, la prise de substances illicites, quelles qu’elles soient, n’a aucune influence sur le système immunitaire.
      Je ne vois donc pas de raison de refaire un dépistage ou de continuer à vous inquiéter.
      Cordialement,
      Rudy

  21. Bonjour Rudy,
    Je viens vers vous dans le but de bénéficier de vos orientations et profite pour vous remercier pour votre altruisme Je voulais savoir si les tests de dépistage rapides TROD sont aussi efficaces qu’on le prétend à condition de respecter le délai de 12 semaines (3 mois). Je suis confronté à cette inquiétude et il y a que ce type de test là ou je vis (Afrique de l’ouest). J’ai déjà fait 7 tests (6 TROD et 1 autotest) tous négatifs (2 d’entre eux réalisés après 12 semaines et les 5 premiers à partir de la 9 e semaine). Je suis en couple et j’ai eu un épisode d’infidélité (relation non protégé) qui date de 3 mois et demi. Jusque là, j’ai peur d’avoir des relations avec ma femme même si on me dit que je pouvais le faire sans risques.
    J’ai besoin de vos orientations s’il vous plait. Avez vous déjà eu des expériences du genre test négatif à trois mois mais qui revienne positif plus tard ou encore dans un autre type de test (ELISA).

    • Bonjour Lafond,
      je n’ai jamais eu de TROD faussement négatif à partir du moment où le délai était respecté.
      En envisageant même le fait que cela puisse éventuellement se produire, c’est une pure hypothèse, je le précise, je ne vois pas comment 7 tests pourraient tous avoir un résultat négatif en présence d’une infection.
      Je pense donc que vous n’avez pas de crainte à avoir.
      Cordialement,
      Rudy

  22. Jepaniquetoujours says:

    Bonjour Rudy,

    Je viens d’effectuer un autre test à 50 jours de la prise de risque( 1 mois et 19 jours).
    Le résultat est le suivant,

    Sérologie HIV
    Ag p24 Négatif
    Ac anti−HIV1 Négatif
    Ac anti−HIV2 Négatif
    (Cobas e411: Electrochimiluminescence)

    Pourriez vous me confirmer si il s’agit ici d’un test de 4ème génération? Le test est il fiable? Je précise qu’il a été réalisé au Maroc.

    Merci beaucoup

  23. Bonjour Mr Rudy.
    Je vous remercie infiniment par cette marque d’assistance et l’accompagnement que vous m’avez apportez tout au long de cette. Vraiment Dieu vous Venise. Je vais peut etre vous déranger encore une de plus.
    Je ne comprends pas pourquoi depuis le long demain de la fin du TPE et jusqu’à ce jour j’ai des douleurs articulaires et musculaires partout de mon corps. J’ai une une angine et des ganglions aux aisselles et a l’aine. Pourtant tous mes tests sont négatifs et même le dernier HIV DUO QUICK . J’ai un peu peur, Est ce que ce n’est pas le vih qui se cache encore suite au TPE que j’avais pris. Excuse moi peut être pour cette inquiétude qui apparaît un bête mais je suis un peu angoissé à cause de ça.
    J’allais demandé aussi pourquoi d’après ce que j’ai vu sur le net, pourquoi en France on demande de faire le dernier test a 8 semaines après la fin du TPE au lieu de 06 semaines. Merci bcp Mr Rudy de m’apporter un peu d’éclairage .

    • Bonjour Rom14,
      si vos symptômes étaient liés au VIH, le test aurait été, à coup sûr, positif.
      Les procédures de dépistage peuvent varier d’un pays à l’autre.
      Notre raisonnement est que, si un test est fiable 6 semaines après une prise de risque, il l’est également 6 semaines après la fin d’un traitement antirétroviral, celui-ci ne faisant plus d’effet et ne pouvant donc pas masquer une infection présente.
      Cordialement,
      Rudy

  24. Bonjour rudy, je voudrais vraiment savoir si la syphillis commence par un bouton rouge ki se transforme ensuite en uclaire… je suis toujours en panique sur se que j avais vu sur mon ex compagnon et j ai du mal a me redonner. Merci

    • Bonjour Sarah,
      non la syphilis ne commence pas par un bouton qui se transforme. Le chancre est vraiment très spécifique et ne peut être confondu avec autre chose.
      Bien à vous,
      Rudy

  25. Bonjour M. Rudy,dites moi le moyen timing apres un risque reel les anticorps anti VIH sont facilement détectables quel que soit le genre de test utilisé.

    • Bonjour Emma Cartin,
      les anticorps peuvent, parfois, déjà être détectés après 3 semaines.
      Cependant, par sécurité, le délai est de 3 mois pour avoir une totale certitude.
      Ce délai est ramené à 6 semaines pour les tests qui combinent la recherche d’anticorps et de l’antigène P24.
      Cordialement,
      Rudy

Poser vos questions ici !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*