Posez vos questions

Comment ça marche ?  Vous postez anonymement (ou sous un pseudo) la question, la situation qui vous inquiète, notre équipe est avertie, une réponse vous est postée sur cette page.  Les réponses étant visibles de tous, elles peuvent ainsi servir à d’autres dans l’évaluation d’un éventuel risque.

 

Utilisez un pseudo de votre choix et utilisez notre service dès maintenant en nous laissant un commentaire dans la zone prévue en bas de page.

questions01

Cliquez ici pour poser votre question en bas de page.

Réponse personnalisée à votre situation dans les meilleurs délais.

Si vous préférez que votre question soit traitée en privé, cliquez ici

 

(Nous ne nous connectons pas le week-end.)

5 693 Comments

  1. Bonjour,

    Je me demande si cette situation présente un risque : j’ai assisté à un strip tease intégrale, en touchant la danseuse (seins, fesses, mais pas organes génitaux). Elle s’est frotté à moi, alors que j’étais encore habillé, puis je me suis masturbé. Elle ne m’a pas touché le sexe et il n’y a eu aucun contact au niveau de la bouche, mais je me demande si le fait de me toucher moi-même, après l’avoir caressé, peut présenter un risque ?

    Merci de votre réponse

    • je précise que je souffre actuellement d’un mycoplasme ureatica attrapé il y a un moment, cela augmente-t-il le « risque » ? j’ai peur d’avoir fait passé des possibles « bactéries » de ma main, en caressant la danseuse, à mon sexe… (encore une fois, je n’ai pas touché ni sa bouche ni ses organes génitaux, anus, …)

      • Bonjour Stéphane,
        non, il n’y a, à 1000%, aucun risque.
        Le VIH ne peut se transmettre que par contact direct avec les secrétions ou les muqueuses d’une personne qui vit avec le VIH et qui n’est pas traitée efficacement.
        La présence d’une bactérie, mycoplasme ou autre, peut augmenter le risque, lorsqu’il y en a un, ce qui n’est pas le cas.
        Vous pouvez dormir en paix.
        Cordialement,
        Rudy

  2. Je voudrais savoir s’il y un risque de contamination du VIH dans le fait de lecher les seins d’une femme ni enceinte ni en periode d’allaitement, je parle de risque d’ avaler quelque liquides a force d allaitement (mecanique)
    Merci

    • Bonjour Moi,
      non, il n’y a aucun risque à lécher les seins d’une femme.
      Il peut y avoir un risque de contamination de la mère à l’enfant lors de l’allaitement, si la maman est séropositive avec une charge virale détectable, parce que l’allaitement est un geste répété durant une période parfois assez longue et qu’au plus il y a contact, au plus il y a de risque.
      Cordialement,
      Rudy

  3. Bonjour après un risque qui date 2ans 4mois malgré symptômes vih j’ai fait beaucoup de tests hiv et ces toujours négatifs et la je me sens pas bien j’ai toujours la perte d’appétit des candidose buccal et douleurs articulaires et je me sens fatigué je demande esceque le résultat peut revenir positif d’ici 3ans ou 4ans

    • Bonjour Ndiaye,
      Non, il est impossible que les tests se positivent aussi tardivement.
      Puisque tous les tests que vous avez fait (j’ignore combien) sont négatifs, il est clair que vos problèmes de santé ont une autre cause.
      Consultez votre médecin et parlez-en avec lui, en évoquant votre crainte du VIH, c’est la personne la plus à même de vous répondre.
      Cordialement,
      Rudy

  4. Bonjour, si comprends bien, les infections VPH pour la majorité disparaissent de l’organisme spontanément ?

    • Bonjour Angoisse,
      On estime que dans, 90% des cas d’infection, celle-ci ne sera plus décelable dans les 2 à 3 ans grâce à l’immunité naturelle.
      Cordialement,
      Rudy

  5. bonjour Rudy mon histoire, j’ai eu une relation non protégée il y a quelques mois, j’ai pris les médicaments PEP mais seulement 11 jours, je n’ai pas terminé les 28 et si c’était quelque chose d’irresponsable de ma part, je l’ai dit au médecin, après 3 mois de sortie du médicament (12 pilules) J’ai fait un test VIH à l’hôpital Erasme, le résultat était négatif, 3 mois et 2 jours plus tard, quel % de fiabilité est ce test et si vous pensez qu’il est nécessaire d’en faire un autre ? Merci bcp. !

    • Bonjour Adri,
      même si le traitement n’a pas été pris entièrement, le test est tout à fait fiable 6 semaines après l’arrêt des antirétroviraux.
      Je ne pense donc pas qu’il soit utile de refaire un dépistage.
      Cordialement,
      Rudy

  6. Bonjour,

    J’ai eu un rapport avec une escort il y a exactement trois mois. Au bout d’environ deux mois, j’ai un un « bouton » au niveau du penis, un dermato m’a parlé de kyste sébacé mais je ne suis pas réellement sûr… Ce kyste a disparu très rapidement, sans cicatrice, mais j’ai depuis une à deux ou trois reprises des douleurs et boutons à l’aine, peut-être des ganglions enflées… J’ai par ailleurs d’autres « symptomes » alarmant (picotements quasi continu au niveau des pieds, grande fatigue, …)

    J’ai fait des tests 3 mois après le rapport, environ trois semaines après mon bouton sur le penis. Ils sont négatifs pour le vih comme pour la syphilis, mais je suis toujours un peu inquiet (le test et les délais pour la syphilis surtout ne me paraissent pas clairs ? 3 mois après rapport ?  » mois après apparition d’un « chancre » ?).

    Merci de votre réponse

    • Bonjour Niico,
      le délai prend cours à partir du risque et non pas de l’apparition d’éventuels symptômes.
      Comme ce délai est bien de trois mois pour la syphilis et de six semaines pour le VIH, le résultat est parfaitement valable.
      Cordialement,
      Rudy

      • Bonjour Rudy, merci pour votre réponse.

        Le test syphillis, fait trois mois après le rapport à risque, est un Test tréponémique EIA (TPHA automatisé). il n’y a pas eu de test non tréponémique, n’est-ce aps utile ? Merci de votre réponse

        • Bonjour Niico,
          les tests tréponémiques (TPHA ou FTA) sont souvent associés au tests non tréponémiques (VDRL) pour le dépistage de la syphilis.
          Néanmoins, un TPHA négatif effectué après 3 mois peut suffire puisque cela indique bien que la bactérie n’est pas, et n’a pas été, présente dans l’organisme.
          Cordialement,
          Rudy

  7. Bonjour j’avais une question. Est ce que quelqu’un peut porter le vih sans l’avoir. Mise en contexte: par exemple si un homme a une relation sexuelle avec une femme sans condom et qu’il a des sécrétions vaginale sur son penis et dans la même journée il couche sans protection avec une autre femme. Est ce que l’homme peut être porteur du vih sur son penis avec les sécrétions et le donner à la deuxième femme sans l’avoir contracter lui même? Je ne sais pas si ma question est clair. Je me demande cela car je sais que ce n’est pas tout le monde qui attrape le vih avec un relation sans condom.

    • Parceque en fait je crois que mon copain m’a tromper avec une femme et dans la même journée qu’il ma tromper nous avons eu un rapport sexuel. Est-ce que il aurait pu me donner le vih si la femme l’avait et lui ne pas l’avoir?

      • Bonjour Loli,
        une personne ne peut transmettre le VIH que si elle est elle-même infectée et que le virus a eu le temps de se répliquer en quantité suffisante pour être présent en nombre dans les secrétions sexuelles.
        N’oublions pas que le virus ne survit pas en-dehors de l’organisme plus de quelques minutes.
        L’hypothèse que vous évoquez ne peut donc se produire.
        Cordialement,
        Rudy

  8. bonjour,

    après avoir eu une relation sexuelle non protégé jai commence a remarque certains symptômes en moi comme perte de poids, la fatigue et aussi la fatigue et l’incofort qui m’empeche de fois de dormir. apres avoir attendu 3 mois suis allé faire le dépistage du VIH le teste ce avère négatif et 3 semaines plu tard je suis allé dans une autre place pour refaire le test c’etait toujours négatif. malgré cela je perds toujours du poids je pas de problème pour manger et la fatigue revient et de fois ca disparait. sur ce dois je allé encore refaire le dépistage ailleurs pour confronter le résultat des deux test que j’avais déjà fait et puis est ce que ces symptômes du vih peuvent être dans mon corps et les tests donnent des résultats négatifs.

    merci

    • Bonjour Arafat,
      non, il ne peut pas y avoir de symptômes liés à la présence du VIH et des tests négatifs.
      Vos trois résultats prouvent que, si problèmes de santé physique il y a, ceux-ci sont forcément dus à une autre cause.
      Cordialement,
      Rudy

  9. Bonjour rudy mon dernier rapport date du 16 septembre 2021. J ai refais un test vih syphillis le 29 decembre 2021 . Le delais est il bon? Y a t il bien 3 mois entre le risque et la prise de sang?

  10. Cher Rudy je viens de faire mon dépistage après 2 mois 06 jours. Et le résultat est négatif. Est-ce que c’est fiable ?Merci. Je précise que j’ai fait mon premier test le 27/10/2020 et le second que je viens d’effectuer date du 07/06/2021.

  11. Bonjour,

    J’ai effectué une prise de sang et celle ci indique une sérologie négative au vih avec taux à 0,05 et juste au dessus dans la sérologie, positif au mycoplasme pneumoniae egg.
    Du coup je m’inquiète j’ai vu un lien sur Google entre les 2 et également que c’était un test ELISA qui est réalisé
    Du coup je me pose la question mycoplasme et vih est ce le même test de détection pour les 2 ?
    Je précise que la prise de risque date de 3 ans.
    Merci

      • Bonjour Lara,
        non, les tests ne sont pas similaires: même si la technique est semblable, les éléments recherchés diffèrent.
        Il n’y a pas forcément de lien entre le VIH et les mycoplasmes.
        De plus, les IgG positifs mais sans IgM suggèrent plutôt une infection ancienne.
        Cordialement,
        Rudy

        • D’accord, merci de votre réponse et je précise et que le taux igM était de 10 donc tout juste vu la valeur de référence.

          • Bonjour Lara,
            je ne sais pas ce qu’en dit votre médecin, mais il pourrait être utile de refaire un contrôle d’ici 3 à 4 semaines afin de voir si les taux évoluent.
            Cordialement,
            Rudy

            • Par rapport au vih ? Même si la prise de risque date de 4ans ?
              Merci

            • Bonjour Lara,
              désolé, ma réponse était imprécise, elle concerne le mycoplasme.
              Au niveau du VIH, je ne vois pas de raison de refaire un test.
              Cordialement,
              Rudy

  12. Bonjour,
    Quand on est nu, sur le dos, et qu’une personne vient se poser nue sur vous. Parties génitales en contact externe mais sans pénétration, sans rien du tout, sans frottement, juste en contact externe. Elle s’est juste assise sur moi, au niveau de mon pubis.

    Prend-on un risque pour une infection VIH?
    Risque IST? (Je suis vacciné Hépatite A et B).

    • Bonjour Pascal,
      il n’y a absolument aucun risque pour le VIH, et vraiment très peu pour les autres IST, le contact cutané étant loin d’être le mode de transmission privilégié.
      Cordialement,
      Rudy

      • Un grand merci pour votre temps, votre patience et toutes les explications. Si jamais un jour je peux vous rendre l’appareil (je suis un rebouteux. Concept compliqué pour les professionnels de la médecine, mais nous ne vous remplaçons pas! Jamais!), ce sera avec grande humilité et avec grand pouvoir d’intention. Au plaisir.

        • Bonjour Pascal,
          un grand merci pour votre retour positif, cela fait toujours du bien!
          Personnellement, je pense que des approches différentes de la médecine ne sont pas forcément antagonistes, mais bien qu’il peut y avoir des complémentarités.
          Cordialement,
          Rudy

      • Bonjour Rudy, je lis attentivement le forum et sur ce topic, j’ai une question.

        Car j’y ai été confronté aussi.
        Et si des sécrétions vaginales rentrent malgré tout en contact avec le sexe de l’homme et les muqueuses, le risque est toujours pratiquement nul?

        • Rudy Gooris says:

          Bonjour Georges,
          sans pénétration, il n’y a pas de risque réel: les préliminaires ne sont pas des pratiques transmettant le VIH.
          Cordialement,
          Rudy

  13. Bonjour,

    Lors d’un rapport, j’ai fait une fellation a la personne et celle ci a éjaculé dans ma bouche, sans que je ne m’y attende.
    J’ai pris un petit peu de sperme dans la bouche avant de me retirer et de cracher. Mais contact dans la bouche.
    Il y a t’il un risque (si la personne est séropositive) que j’attrape le HIV ?
    Si je dois faire un test, quel est le délai minimum pour le faire?

    Merci d’avance pour votre réponse.

    • Bonsoir Frédérique,
      si la contamination par fellation réceptive n’est pas totalement inexistante, elle est cependant rarissime et nécessite des circonstances précises: une éjaculation (j’ajouterai: complète) de la part d’un partenaire séropositif non traité et ayant une charge virale élevée, une particulièrement mauvaise santé buccale…
      Je resterai plus prudent au niveau des autres IST, et, si vous souhaitez faire un dépistage, celui-ci est possible 4 à 6 semaines après le rapport en ce qui concerne le VIH.
      Vous pouvez également trouver toutes les informations sur les tests sur le site http://www.dépistage.be ou nous recontacter.
      Cordialement,
      Rudy

  14. Salut. J’ai eu une relation vaginale protégée avec une personne seropositive. J’ai lui ai fait un cunnulingus. J’ai eu des symptômes de la primoinfection ( mal de gorge, fièvre, céphalées) .j’ai fait le test après 2 semaines, le résultat est négatif. Depuis j’ai deux chancres entre les testicules et l’anus. Dois-je m’inquiéter ?

    • Bonjour Brice Hal,
      le cunnilingus n’est pas considéré comme une pratique pour le VIH, sauf, éventuellement durant les règles.
      Comme la pénétration était protégée, il n’y a pas de risque réel.
      De plus, si votre partenaire prend correctement son traitement, il y a une grande probabilité que sa charge virale soit indétectable et qu’elle ne puisse plus transmettre le virus.
      Par contre, un test fait après 2 semaines ne peut être considéré comme fiable.
      Les chancres peuvent être un symptôme lié à la syphilis et je vous conseille de vous faire examiner et de faire un test global pour l’ensemble des IST.
      Cordialement,
      Rudy

      • Merci bcp Rudy. J’ai parlé de chancre mais c’est plutôt des condolymes entre les testicules et l’anus. Dois-je m’inquiéter ? De plus j’ai une grippe qui refuse de finir ( c’est la saison) . Je stresse de ouf

        • Bonjour Brice Hal,
          s’il s’agit bien de condylomes, ceux-ci sont dus à un papillomavirus.
          Il ne s’agit pas de quelque chose de grave mais il peut être utile de consulter un dermatologue afin de procéder à leur éradication.
          Quant à la grippe, nous sommes effectivement en pleine saison, cela ne doit donc pas particulièrement vous inquiéter.
          Cordialement,
          Rudy

  15. Bonjour,
    Ayant eu une prise de risque il y a presque 4 ans maintenant.
    3 prises de sang ont été faites dont la première 4 mois après, mais je n’arrive toujours pas à me sortir cette histoire en tête.
    Ces derniers temps je me réveille avec des maux de tête persistant que je garde toute la journée, malgré des antibiotiques je me réveille avec des maux de gorge et maintenant le fond de la gorge qui gratte et après avoir eu pendant plusieurs jours comme des douleurs sur la langue.
    Également une dermite séborrhéique qui est sortie de nul part.
    J’ai lu des articles sur internet qui disait que bien souvent des malades découvraient leur séropositivité 3 ans après.
    Dans mon cas, pensez vous que je peux être certaine a 100% que ça ne soit pas le vih ?
    Merci

    • Bonjour Lola,
      les personnes qui découvrent leur séropositivité tardivement n’ont pas fait de dépistage préalable.
      Comme vous avez fait plusieurs tests et que tous sont négatifs, on peut totalement exclure l’hypothèse du VIH.
      Quant aux autres problèmes de santé, le mieux est de continuer à consulter votre médecin afin d’en déterminer l’origine exacte.
      Cordialement,
      Rudy

  16. bonjour,

    juste m’eclairer est ce que après avoir pris un risque avec une relation sexuelle non protégée, 8 jours après vous commencer a sentir que vous perdre du poids , est ce que la perte du poids peut aussi être parmi les symptômes du ViH 8 jours ou 12 jours après la prise du risque.

    merci

    • Bonjour Arafat,
      si une perte de poids de poids rapide et importante peut effectivement faire partie des symptômes liés au VIH, celle-ci ne peut apparaître aussi tôt après un risque.
      Cordialement,
      Rudy

  17. Bonjour rudy, j’ai pris un risque en juillet dernier, j’ai fais un auto test sanguin 13 semaine après qui c’est révélé négatif, à ce jour j’en ai refait un la semaine dernière pour être sûr, négatif aussi…
    Êtes vous sur que ce soit assez fiable? Merci beaucoup et bonne fête de fin d’année

  18. Bonjour Rudy, derniere precision, il a essuyé avec ce coton la avant et apres la piqure ! Il y avait donc une plaie ..

    • Bonjour Angoisse,
      hormis le fait qu’il est préférable d’utiliser un coton sec après la piqûre pour faciliter la cicatrisation, je n’estime toujours pas que la situation est à risque.
      Cordialement,
      Rudy

  19. jai eu une relation sexuelle non protégé le 26 avril 2021 et 3mai 2021 je commence a perdre du poids et puis le 20 juin2021 je commence a faire de la fièvre de 37.5 degré. et puis le 2 aout 2021 je suis allé me faire dépister et le résultat était négatif et puis le 30 aout 2021 je me sentais toujours pas bien je suis allé me faire un 2eme test rapide le 30 2021aout toujours négatif. alors après avoir explique am petite histoire qui me préoccupe ma question est la suivante :
    est ce que j’ai respecte le délais de la période fenêtre pour faire un dépistage du test rapide.
    et puis le fait que je commence a maigrir une semaine après la relation sexuelle non protège et jusqu’aujourd’hui je perdu du poids malgré je je fais les 2 dépistages qui ont été négatif mais je plus repris mon poids habituelle.
    et ma dernière question je suis toujours fatigue alors dois je faire un 3eme test ou allé voir un médecin.
    merci

    • Bonjour Arafat,
      les tests ont été faits dans les délais puisque la recommandation est de les faire après 3 mois, ce qui est votre cas.
      Comme les résultats sont négatifs, je ne pense pas qu’il soit utile d’en refaire.
      Par contre, consulter votre médecin peut vous aider à comprendre l’origine de vos problèmes de santé et y apporter une réponse adaptée.
      Cordialement,
      Rudy

  20. Merci pour votre réponse.
    Je vais prendre rendez vous dans un planning familiale.
    Derniere question en supposant que je suis en primo infection est ce possible que mes ganglions ne fassent pas mal et ni de maux de gorge durant les 10 jpurs de leurs apparition?
    Et aussi y a til des ganglions juste en dessous du lobe a 1 cm et 1 cm au dessus de langle de la machoire?
    Merci beaucoup

    • Bonjour Yans,
      une adénopathie (les ganglions gonflés) n’est pas forcément douloureuse et les maux de gorge ne sont pas systématique dans le cas d’une primo-infection.
      Oui, il y a des ganglions faciaux dans les zones que vous citez, sans que cela ne signifie quoi que ce soit.
      Ne connaissant pas le risque que vous avez pris, il m’est difficile d’évaluer correctement la situation, néanmoins, le dépistage pourra vous apporter une réponse.
      Cordialement,
      Rudy

  21. Donc juste pour comprendre, si jamais on essuie une toute petite plaie avec un coton alcoolise contenant un peu de sang infecté d’il y a quelques minutes, y a t’il un risque ? J’ai sentis quelques jours apres le depistage des douleurs dans mon bras et poignets et une sorte de fourmiement. Merci encore

    • Bonjour Angoisse,
      le tampon a été utilisé pour désinfecter le doigt avant la piqûre, il n’ y avait donc pas de plaie.
      D plus, effectivement l’alcool est fait pour tuer les agents pathogènes, quels qu’ils soient.
      Je ne vois, dès lors, pas de raison particulière de vous inquiéter.
      Cordialement,
      Rudy

  22. Bonjour,
    Suite a une prise de risque, 9 jours aprés jai eu 2 ganglions tres visible et indolore au niveau du coup (1cm en dessous du lobe doreille ). A ce jour, donc 19 jours apres le risque mes 2 ganglions sont toujours là, un mal de gorge commence et des sueurs nocturnes egalement…
    Je sais que le mal de gorge et sueurs nocturnes sont des choses frequentes chez moi mais les 2 ganglions m’inquitétent fortement.
    Ma question est : est ce possible d’avoir des ganglions 9 jours apres le risque ou est ce trop tôt ?

    Merci beaucoup
    Bonne journée

    • Bonjour Yans,
      en cas de contamination, les symptômes peuvent apparaître 10 à 12 jours après le risque.
      Avoir les ganglions gonflés après 9 jours ne me paraît pas impossible, mais seul un test de dépistage vous donnera une réponse certaine.
      Cordialement,
      Rudy

  23. Bonsoir! D’abord je vous remercie beaucoup pour m’avoir parlé de CeGIDD, je me suis fait dépisté gratuitement pour Vih, Hépatite B,C et Syphilis et tous les résultats sont négatifs! Après un contact de risque(même si c’était la féllation, elle a pris mon penis dans sa bouche pour 10 seconde, après je me suis protégé), a passé 5 semaine et 3 jours! Puis je considerer ces résultats définitifs pour les quatres? Merci pour votre réponse!

    • Bonjour David,
      au vu de la faiblesse du risque, je pense que vous pouvez considérer les résultats comme définitifs, même si, dans certains cas plus sévères on peut recommander un test à 2 mois pour l’hépatite B et à 3 mois pour l’hépatite C et la syphilis.
      Cordialement,
      Rudy

  24. Ps: Le coton était alcoolisé selon lui

    • Bonjour Angoisse,
      non, une contamination ne me semble pas vraisemblable dans ces circonstances: vous ne pouvez pas être totalement sûr qu’il y avait du sang et encore moins que celui-ci était infecté.
      Même dans ce cas, il faudrait une quantité telle que les gants n’auraient pu être réutilisés ainsi qu’un contact direct et prolongé avec une plaie existante.
      Cordialement,
      Rudy

      • Merci pour votre réponse. J’ai vu la tête du patient qui venait de se faire dépister et il semblait pas vraiment content su résultat du tout ! Et pour le contact, il a essuyé l’endroit de la piqure avec, c’est pas assez pour une transmission ?

  25. Bonjour, j’ai effectué un dépistage dans une association au maroc et il était négatif. Cependant, après être sortis de la salle, je me suis rappelé du moment du dépistage et j’ai l’impression ferme que l’infirmier n’avait pas changé ses gants, et qu’il avait une tache de sang sans doute infecté sur le doigt. Ce sang la s’est retrouvé dans le coton avec lequel il a essuyé mon doigt sur lequel il a effectué la prise… je suis extrêmement angoissé, pouvez me dire la transmission peut être possible dans une situation comme celle la ?

    Merci infiniment

Poser vos questions ici !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*