Posez vos questions

Comment ça marche ?  Vous postez anonymement (ou sous un pseudo) la question, la situation qui vous inquiète, notre équipe est avertie, une réponse vous est postée sur cette page.  Les réponses étant visibles de tous, elles peuvent ainsi servir à d’autres dans l’évaluation d’un éventuel risque.

 

Utilisez un pseudo de votre choix et utilisez notre service dès maintenant en nous laissant un commentaire dans la zone prévue en bas de page.

questions01

Cliquez ici pour poser votre question en bas de page.

Réponse personnalisée à votre situation dans les meilleurs délais.

Si vous préférez que votre question soit traitée en privé, cliquez ici

 

(Nous ne nous connectons pas le week-end.)

10 083 Comments

  1. Bonjour, récemment j’ai dormi avec une amie dans son lit, elle m’a fait des massages du ventre, dos puis m’a masturbé avec ses pieds et ses mains jusqu’à l’éjaculation. Puis elle est allée me chercher une serviette de bain pour que je puisse m’essuyer.
    Est ce je risque quelque chose vis à vis de cela concernant les maladies transmissibles? D’avance merci beaucoup.

  2. Salut!j’ai eu une relation amoireuse avec une fille durant laquelle nous avons toujours eu des rapports sexuels protégés et des fois nous avons eu des frottements sexes contre sexes sans penetration.Elle n’était pas du genre a mouillée.
    Un beau jour elle décida de me dire qu’elle est seropositive au vih et qu’elle est Indetectable,sa charge virale était à 360 copies/ml.
    Ma situation présente un risque de contamination?

    • Bonjour Lil’K,
      sans pénétration, il n’y a pas de risque réel de contamination..
      De plus, avec une charge virale inférieure à 400 copies, il ne peut plus y avoir de transmission.
      Cordialement,
      Rudy

  3. Bonjour Rudy, j’ai besoin d’une réponse objective s’il te plaît parceque je pense avoir pris un risque voici la situation
    Il y’a un un mois et demi j’ai trompé ma petite amie avec une prostituer et pendant le rapport mon preservatif a beaucoup glissé au mois 3 fois une fois j’ai pu appercevoir mon gland un peu découvert au niveau de la couronne mais le preservatif était toujours sur mon penis lors du retrait;mon meat uretal était toujours couvert cependant les 3 fois qu’il a glissé je l’ai réajuster jusqu’a la fin du rapport en fait il glissait parceque j’ai commencé le rapport sans que mon penis ne soit en erection, mon penis etait microscopique au et tout mou au debut je ne l’avais jamais vu comme ca avant et quand j’ai senti que l’érection venait j’ai pu le mettre correctement il ne bougeait plus j’ai ejaculé le preservatif ne s’est ni déchiré ni coincé j’ai fait un nœud en suite je l’ai jeté. Le soucis c’est que j’ai fait une sorte primo infection, j’étais tranquille je me suis dis que c’est une coïncidence mais j’ai commencé à vraiment stressé quand ma petite ami qui n’est pas au courant de ma tromperie a eu des symptômes plus fort que les miens elle a eu un ulcere à la bouche en dehors des fièvres. Je ne peux pas encore me depister je suis en Afrique ici les test c’est après 3 mois or je ne suis qu’à 45 jours,je stresse ma vie et pourtant je suis que je ne l’ai senti à aucun moment pendant le rapport sexuel,maintenant je te demande est ce que le risque est réel ou est-ce que tout ce qui m’arrive n’est qu’une coïncidence s’il te plaît ta réponse me fera du bien

    • Bonjour Harden,
      à priori, la situation ne représente pas un gros risque.
      Néanmoins, pour être sûr, faites le test en tenant compte des délais et, surtout, protégez vos rapports dans le mesure du possible.
      Cordialement,
      Rudy

      • Merci beaucoup

      • Rudy
        Vous avez dit que c’est pas un gris risque Donc si je comprends bien il se peut que la fille m’aie contaminé ?

        • J’ai une dernière question
          J’ai lu sur internet que le preservatif n’offre plus de protection lorsqu’il craque ou lorsqu’il glisse complètement et se retrouve enfoncer dans le vagin de la femme
          Ma question est la suivante est que il peut y avoir contamination si se preservatif glisse sans s’enfoncer dans le vagin de la femme ?

        • Bonsoir Rudy
          J’ai pu parler avec la fille elle s’est depister ce soir malheureusement c’était pas négatif est ce que avec le risque que j’ai pris( le preservatif qui glisse sans jamais se coincé en elle et mon penis pas tres bien couvert au moment du retrait tout le rapport j’étais pas en erection ce qui m’a obligé de le réajuster 3 fois sauf à la fin quand l’érection est venu j’ai pu serrer le preservatif et terminer le rapport) je dois m’inquiéter pour mon statut ?je suis dans un état de panique total elle ne prenait aucun traitement elle m’a dit que elle supsonait mais n’avait pas le courage de se depister

          • Bonjour Harden,
            j’ai des difficultés à comprendre: est-ce qu’elle a fait un dépistage ou pas?
            Dans tous les cas, je comprends que la situation vous inquiète, mais que puis-je répondre?
            D’après ce que vous écrivez, cela ne me semble pas constituer un gros risque mais seul un dépistage pourra vous éclairer de façon certaine.
            Cordialement,
            Rudy

            • Elle s’est depister devant moi et malheureusement ses résultats étaient positifs, vous m’avez dis que mon risque n’est pas gros et il n’y a que le test pour me rassurer ça veut donc dire qu’il y’a une possibilité que elle m’aie contaminé et donc je suis en panique total je vais mourir

      • Rudy,Selon vous est-ce que je dois beaucoup stressé est-ce qu’il ya une possibilité que mon test ne soit pas négatif ? Ooh m’a vie

      • J’ai peur ça dire qu’il y’a risque de contamination, ça 3 semaine je ne mange plus et dors plus bien je vais faire une dépression

        • Bonjour Harden
          paniquer ne sert à rien: vous ne changerez rien à ce qui s’est passé.
          Faites un test et vous serez fixé.
          Cordialement,
          Rudy

          • Je vous promet que à partir d’aujourd’hui je vais arrêter de paniquer mais votre réponse va beaucoup m’aider s’il vous plait réponder objectivement moi . dans la situation où je suis avec tout ce que je vous ai exposé est ce que à la fin des 90 jours j’ai une chance d’avoir un résultat négatif ? Je veux votre avis une dernière fois je sais que seul le test me dira la vérité mais j’ai besoin de votre avis comme vérité en attendant mes résultats ce qui est sur c’est que je le ferai ce test mais j’ai besoin d’une idée sur laquelle m’appuyer pour avoir un semblant de vie intérieure paisible j’ai besoins de votre réponse je vous en supplie

    • A chaque retrait le preservatif était toujours sur mon penis même quand il a glissé jusqu’a découvrir une parti de mon gland , le préservatif était sur mon penis mais il ne serrait pas bien mon penis, en gros il ne s’est jamais coincé ou déchiré, j’ai pu avoir des renseignement sur la prostituer j’ai trouvé chez et son voisin m’a dit qu’elle est seropositive de plus elle a refusé de faire les tests je lui ai même proposé de l’argent pour se faire depister mais elle a refusé, j’ai déjà fait les examens réalisable Ecbu et chlamydia tout était négatif mais je stresse pour le vih

  4. Je suis nul sur ces sujets, j’ai fait un test VIH et il est revenu négatif, mais comment faire un test pour exclure le SIDA ? S’il y a le VIH, alors il n’y a pas de SIDA ? Le SIDA, je pense que c’est la variante plus forte ou avancée, non ?

    • Bonjour Douglas,
      le sida est, effectivement le stade avancé de l’infection à VIH, lorsque le système immunitaire de la personne séropositive est effondré.
      Donc: pas de VIH signifie pas de sida.
      Cordialement,
      Rudy

      • Mais si la personne a le SIDA et infecte, comment pourrait-elle /-
        faire un test de dépistage du SIDA ? Ou simplement à cause de la séronégativité du VIH, êtes d’accord pour dire qu’il n’y a pas de SIDA ?

        • Bonjour Douglas,
          on ne fait pas de test de dépistage du sida, mais du VIH.
          Sans VIH, pas de sida.
          Lorsque le VIH est présent, on quantifie la charge virale et le taux de lymphocytes afin de voir à quel stade se trouve la personne afin d’utiliser le traitement adéquat.
          Avec un traitement pris de façon scrupuleuse, il n’y a plus de risque de sida ni de transmission aux partenaires.
          Cordialement,
          Rudy

  5. J’ai effectué un test rapid à 79 jours je dois encore le refaire ?

  6. Bonjour. Esk on peux réellement être infecté par le vih lors d’une fellation recu non protégé (si la personne qui effectue cette fellation est positif au vih et qu’on ignore son état de dentition et sa santé buccal aphtes candidose) ????

    • Bonjour Ayala 24,
      non, on ne peut pas être infecté par le VIH lors d’une fellation reçue, même si c’est de la part d’une personne séropositive.
      Cordialement,
      Rudy

  7. suis fatigué et découragé says:

    Bonjour le test elisa mixte murex ag/ab est de quelle generation svp ?

  8. Bonjour,

    J’ai fait un test syphilis (j’ai une inquiètude là dessus) un peu plus de 11 semaines après le rapport. Puis-je considérer que cela fait trois mois ? Merci

    • Bonjour Anonyme,
      un test négatif après plus de 11 semaines peut être considéré comme définitif.
      Cordialement,
      Rudy

      • Bonjour Rudy, j’ai depuis quelques semaines comme une grosse bronchite (mal au thorax, accentué en toussant), plus une diarrhée assez récurrente… Cela peut-il être un signe de syphilis précoce ? Mon test a été fait un peu avant les trois mois (11 semaines et trois jours)

        • Rudy Gooris says:

          Bonjour Anonyme,
          non, selon moi, ces symptômes n’évoquent en rien une syphilis.
          Votre test peut tout à fait être considéré comme définitif.
          Cordialement,
          Rudy

  9. Bonjour
    Ya t’il un risque vih réel (quantifié) a recevoir une fellation d’une personne de sérologie inconnue. Merci

  10. Bonjour Rudy,

    J’ai eu une relation sexuelle anale (j’étais top) avec un homme homosexuel (première fois pour moi) le 20 janvier 2024.
    Le rapport était protégé, je suis quasiment sur que la capote était bien mise tout le long, mais elle a glissé lors du retrait.

    La personne avec qui j’ai eu le rapport est sous prep et me dit que j’ai utilisé un preservatif donc je ne devrais pas être inquiété. Puis il n’a aucun symptômes.

    Me sentant stressé et ressentant de la fatigue et autres symptômes depuis le rapport, j’ai fait plusieurs tests:
    – 19 jours après exposition : rapid test et test de 4eme génération négatifs (test aussi négatif pour chlamydia, syphylis et gonorrhee)

    Me sentant encore stresse et pas en forme,
    – 26 jours apres exposition : Je vais au docteur et refait un test de 4eme génération + analyse de sang + analyse d’urine = résultats négatifs et le docteur me dit que mes résultats de laboratoire sont excellents (testé à nouveau négatif pour chlamydia, gonorhee, vih, hépatites etc…)

    Me voilà un peu rassuré mais environ 31-32 jours après exposition j’ai une douleur à la nuque. Je pense directement à une meningite (post VIH?) de plus jai une hypersensibilité a la lumiere et au bruit, donc je vais consulter le médecin qui me dit que j’arrive à toucher mon menton et que je lui parais très anxieux. Il refuse de refaire un test vih.

    Je viens ce matin : 34 jours apres exposition faire à nouveau test rapide vih (negatif) et test de 4eme génération vih et syphylis (en attente du resultats)

    Je suis assez anxieux mais les différents symptômes ressentis depuis plusieurs jours ne me rassurent pas.

    Pensez vous que la meningite peut etre du au moment de seroconversion ?
    Pensez vous si mon test vih 34 jours est negatif que c’est plutôt encourageant ?

    Merci de votre temps et désolé pour le long texte

    • Bonjour Albert camus,
      il y a, parfois, un lien entre la méningite et le VIH, dans certains cas lors de la séroconversion, dans d’autres au stade sida.
      Cela étant, c’est loin d’être systématique et vos tests sont rassurants.
      Le dernier effectué vous donnera une réponse définitive.
      Cordialement,
      Rudy

      • Bonjour Rudy, merci de votre réponse.

        J’ai eu les résultats de mon test de 34 jours : un test ab/ag négatif pour le VIH et négatif pour la syphylis !

        Puis je enfin être rassuré ?
        Il est en effet peu probable que je devienne positif dans les prochains jours ?

        Bien cordialement

        • Bonjour Albert Camus,
          il est impossible que vous deveniez positif au VIH sans autre prise de risque.
          Les tests syphilis sont rassurants également, même si un contrôle à 3 mois pourrait être envisagé.
          Cordialement,
          Rudy

  11. Bonjour Rudy,

    Suite à plusieurs rapports anaux où j’étais passif avec une transexuelle brésilienne non protégés par préservatif mais tous protégés par la prep (prise pendant 2 semaines) fin janvier, j’ai déclaré des symptômes évocateurs d’une primo-infection vih 10 jours après notre dernier rapport : douleurs dans les jambes, pétéchies au niveau du voile palatin (palais de la bouche), souffle court sans faire d’effort, douleurs lombaires, maux de tête, raideur de la nuque, courbatures.

    J’ai effectué à J+15 du dernier rapport en laboratoire un test vih combo (ag p24 + ac) et un test arn vih (pcr) qui sont tous deux ressortis négatifs.

    Mes symptômes se poursuivant j’ai décidé de retourner au labo à J+23 du dernier rapport, j’ai à nouveau fait un test vih combo (ag p24 + ac) et un test arn vih (pcr) qui sont tous deux ressortis négatifs.

    Peut-on en déduire que je n’ai pas été contaminé par ce rapport ?

    • Bonjour Adri33,
      même si le test classique a été fait un peu tôt, une recherche d’ARN négative à 23 jours signifie que vous n’avez pas le VIH.
      Par contre, je rappelle que la PreP ne protège que du VIH et qu’il y a, dès lors un risque pour toutes les autres IST.
      Si ce n’est déjà fait, je vous recommande vivement un dépistage complet.
      Cordialement,
      Rudy

      • Merci Rudy.

        Les rapports ont eu lieu le dernier week-end de janvier mais j’ai continué à prendre la prep pendant 2 semaines.
        Mes symptômes sont apparus 10 jours après le dernier rapport que j’ai eu avec elle.
        Le dernier test arn a été fait 23 jours après notre dernier rapport.

        La prise de prep après le rapport n’a pas d’incidence sur mon test arn ? Le test arn à J+23 est fiable ?

        • Bonjour Adri33,
          seuls les tests rapides sont déconseillés pour les personnes prenant la Prep.
          Dans le cadre du suivi, un dépistage est recommandé tous les 3 mois, sans qu’il ne soit nécessaire d’interrompre le traitement.
          Le test ARN est donc, selon moi fiable dans vos conditions.
          Cordialement,
          Rudy

  12. Bonsoir Rudy,

    Après un rapport oral non protégé avec une fille de joie (fellation reçue), j’ai ressenti rapidement (4 ou 5 jours après) un besoin frequent d’aller uriner, une brûlure non pas à la miction mais au bout de l’urètre bien après et qui perdure (limite uriner me soulage). Je suis aller voir un médecin qui m’a pratiqué un frotti uretral à 13 jours. Tout est revenu négatif. Cependant, j’avais rdv à 12h et mes.besoins d’uriner étaient frequent (environ 30 min avant), j’ai lu sur i ternet de ne pas uriner 2h avant et lui ne m’a parlé de rien. Dois-je considérer ce test comme fiable malgré tout ? Merci de votre réponse

    • Bonjour Fred,
      si les symptômes perdurent malgré le test négatif, vous devez en parler avec votre médecin: il est le plus à même de vous répondre.
      Cordialement,
      Rudy

      • Merci beaucoup Rudy, je le revois demain mais on est OK pour se dire que la fellation recue entraîne un risque pour chlamydia, ghonoree, syphillis et hepatite B. Car je ne retrouve pas mes symptômes dans ces maladies.

      • Autre petite question bien que le rapport ensuite était protégé, j’ai qd même demandé un test hiv syphillis et hepatite B a + 22 jours, cela est négatif Est-ce une bonne indication ?

        • Bonjour Fred,
          c’est une indication rassurante mais pas un résultat définitif, surtout pour la syphilis dont l’incubation peut aller jusqu’à 3 mois. L’hépatite B, elle, demande un délai de 2 mois.
          Cordialement,
          Rudy

  13. Un test abott alere determine vih 1/2 à 60 jours est il conclusif?

  14. Le rapport a commencé sans erection pendant le rapport Le preservatif était sur mon penis au repos mais mon gland était partiellement couvert il y’a t-il un risque vih je l’ai ajuster pour finir le rapport c’était vraiment brouillon

    • Bonjour Rick, John,
      non, à priori, il n’y a pas de risque réel puisque, si contact il y a eu, celui-ci a vraisemblablement été bref et partiel.
      Ceci dit, lorsqu’un préservatif glisse ou est mal positionné, il est nettement préférable d’en prendre un neuf plutôt que de réajuster celui qui est utilisé, mais peut-être mis à l’envers.
      Cordialement,
      Rudy

      • Le preservatif a reculer 2 fois c’est la 3ème fois que l’érection est venu que j’ai pu le serré mais à aucun moment il ne s’est enlevé de mon penis il était toujours là même sans le serré dois-je m’inquiéter

  15. J’ai eu un rapport avec une prostituer J’ai enfilé un preservatif sans erection il n’était pas complètement déroulé au moment de la penetration il a beaucoup reculer jusqu’à la couronne du gland,mon gland était visible le preservatif pendouillait sur mon penis je l’ai réajuster et j’ai fini le rapport avec le même preservatif il était difficile à mettre en place mais il ne s’est pas percé il ya t-il un risque

  16. J’ai eu un rapport avec une prostituer J’ai enfilé un preservatif sans erection il n’était pas complètement déroulé au moment de la penetration il a beaucoup reculer jusqu’à la couronne du gland,mon gland était visible le preservatif pendouillait sur mon penis je l’ai réajuster et j’ai fini le rapport avec le même preservatif il était difficile à mettre en place mais il ne s’est pas percé il ya t-il un risque

  17. Bonjour j’ai doigté une femme alors que jai une verrue sur le doigt qui est fermé y’a til un risque de vih?

  18. le test d’une personne séropositive au vih peut être par la suite négatif…
    par exemple, si la personne déjà infectée peut prendre médicament(biotine etc) pour conduire le test de 4ème génération à un résultat négatif même si la personne est auparavant positive…
    Merci si vous pouvez me répondre

    • Alexavecunequestion says:

      Bonjour,
      De forte teneur en biotine peut effectivement interférer avec le test elisa 4g. Cela ne peux pas dire que la personne n est plus positive cela veut juste dire que le test ne marche plus dans cette condition.

    • Bonjour Anas,
      non, une personne séropositive n’aura pas de test négatif, même si elles est sous traitement avrec une charge virale indétecatble.
      Cela étant, je ne vois pas pour quelle raison une personne connue comme séropositive ferait un test de dépistage: cela n’a pas de sens.
      En réponse à ce qu’écrit Alexavecunequestion: si la biotine peut, éventuellement, influencer certains tests, ce n’est pas dans le sens d’un faux négatif, mais bien d’un faux positif.
      Cordialement,
      Rudy

      • Besoin d’infos says:

        Perso j’ai vu le témoignage de certaines personnes ici en Afrique affirmant avoir reçu des tests rapide alerte determine négatif étant indétectable. Alors que ce test recherche des anticorps et non le virus ces personnes affirment que le faite d’être sous traitement aurait réduis le nombre de leurs anticorps à un point que s’ils ne réalisent pas des examens approfondis de charge virale, ils obtiennent des résultats négatifs .

  19. Bonjour.
    Suite a une prise de risque fin octobre depuis plus d’un mois à présent jau eu pas mal de symptômes qui ressemblent à une primo infection et depuis je suis en panique totale (irritation de langue candidose. Apparition de deux boutons un sur le cou et un autre au niveau de flans gauche. Trois nuit avec des sueurs nocturne) es vraiment des symptômes de vih sachant que ya un mois et demi j’étais sous cefacet durant 10 jours. Nb; la prise de risque était une fellation non protégé faite par une inconnue et donc de sérologie inconnue

    • Bonjour Rivaldo 16,
      remettons les choses dans l’ordre:
      – Recevoir une fellation ne comporte pas de risque pour le VIH mais, éventuellement pour d’autres IST.
      – Le cefacet est un antibiotique, donc sans action sur les virus.
      – Vous parlez de symptômes, mais n’évoquez pas un dépistage, pas plus qu’un avis médical.
      Vous voulez connaître votre état de santé? Consultez votre médecin.
      Cordialement,
      Rudy

  20. Alexavecunequestion says:

    Bonjour,
    Voilà, j’ai eu un rapport à risque suivi d’un état grippal (pharyngite, fièvre, maux de tete et une poussée herpétique) il y a maintenant 6. Ne pas ayant directement fait le rapprochement immédiatement j ai tout de meme fait un test HIV après 6 semaines et 3 mois.
    Le problème c’est que depuis 6 mois j’experiences de nombreux symptômes souvent associé a une immuno déficience (fatigue chronique, douleur palatine, candidose, herpes à répétition, foliculite et de nombreux autres petit bobos).
    Un enieme test 4g à 6 mois montre également un résultat négatif et j’avoue etre un peu perdu.
    Des analyses sanguine standards + prot seriques + sero cmv, hav, hbv, hcv n’ont rien révélée.
    Perso je sais plus trop quoi faire et je crois que mon médecin nn plus.
    Dois je faire une recherche viral (ARN ou ADN pivotal)?
    Ou est ce ce juste des petites infections ou inflammation (fatiguante) dues au stress.
    Merci pour votre retour

    • Alexavecunequestion says:

      Évidemment stressé je cherche les causes à tous les problèmes que je rencontre.
      Je penche de plus en plus pour le bruxisme (serrage inconscient des dents du au stress), qui expliquerait pas mal de choses en association avec d autres effets délétère du stress.
      Je sais pas si certaines personnes ont expérimenté les memes choses (migraine, mal au cou, fatigue chronique, maux de bouche, langue blanche) pouvant être lier au bruxisme.

      • Bonjour Alex cava
        Même moi je suis dans la même situation tous mes test sont négatif mais j’ai les symptômes qui persistent

        • Alexavecunequestion says:

          Salut,
          On est nombreux à ressentir les mêmes symptômes et je pense que la chose que nous avons tous en commun est une réelle angoisse envers le VIH et une longue periode de réelle peur, ce qui declancher tt ca.
          Perso je n’en sais rien mais j’ en ai marre .
          Courage a toi

          • Bonjour Alexavecunequestion,
            une recherche d’ARN ou d’ADN proviral ne sert à rien: la réponse sera négative.
            En ce qui concerne le bruxisme, je vous avoue ne pas avoir de connaissances précises en la matière.
            Par contre, je vous rejoins dans votre dernier message quand vous évoquez l’angoisse que beaucoup d’entre vous ressentez et à ses conséquences.
            L’idéal est de comprendre l’origine de cette angoisse et la façon de la gérer.
            Cordialement,
            Rudy

            • Alexavecunequestion says:

              Merci Rudy pour cette réponse rapide. Je suis aussi persuadé que c’est lié au stress mais je ne pensais le mental etre aussi puissant. Concernant l’analyse je suis aussi d’accord même si je pense que celle ci devrait être généralisée. Une qpcr ne coûte quasiment plus rien de nos jours. Ce sera meme bientot possible de la faire sans thermocycleur chez son médecin ☺️.

  21. Bonjour

    Je suis en Belgique, côté Flandre.

    J’ai fait un test complet ist chez mon médecin traitant, envoyé en laboratoire (prise de sang syphilis (tpha/vdrl) hépatites,hiv(1/2 ag+Ab) et analyse d’urine pour chlamydia et gonorrhée ) a 12 semaines et 3 jours du risque. Est-ce totalement fiable et définitif?

    Je ne comprend pas trop la différence entre 12 semaines et 3 mois car 12 semaines n’arrive pas toujours a 3 mois exactement, par exemple si la prise de risque été le 10octobre est ce que un teste complet effectué le 6 janvier est définitif?

    Merci d’avance pour votre réponse
    Belle journée

    • 3 semaines après les tests j’ai commencé a avoir des symptômes, gargouillement, constipation, chute de cheveux plus importantes, mon médecin me dit que c’est bon que c’est le fait du stress qui dure et il m’a donné des anxiolytiques, c’est vrai que depuis mes symptômes ont pratiquement complètement disparus, je ne suis plus constipé et je n’ai plus de gargouillements sauf vraiment de temps à autre comme avant mais cette pensée ne veux pas s’en aller même si je me sens moins stressée depuis les traitement

    • Alexavecunequestion says:

      Pour les recommandations belges je ne sais pas mais suivant les recommandations de la HAS en France c est tout bon pour vos tests. Si vous pratiquez le sexe oral et/ou anal un écouvillonnage pharyngé et/ou anal peut être une bonne chose pour la gono et les chlamydia.
      Mais vous pouvez être rassurée avec vos tests.
      Je laisse bien évidement Rudy vous confirmer tt ca.

      • Merci déjà pour votre réponse en attachement celle de Rudy, j’espère pouvoir laisser se passage derrière moi

        • Bonjour Angoissée,
          il n’y a aucune différence entre 12 semaines et 3 mois au niveau de la fiabilité du test.
          Je rejoins Alexavecunequestion au niveau du type d’analyses qui peuvent être pratiquées en fonction des activités sexuelles mais les protocoles peuvent varier d’un endroit à l’autre.
          Cordialement,
          Rudy

  22. Bonjour, j’ai eu une relation sexuelle protégée lors d’une soirée, cependant pour enlever le preservatif j’ai utilisé un mouchoir pour le faire descendre, mais je pense que le mouchoir en l’enlevant a touché mon prépuce en enlevant la goutte qui dégoulinée (je suis non circonscis), est ce que il y a un risque que j’ai attrapé le VIH avec ce mouchoir ?

    • Bonsoir Mr. GOORIS,

      Aujourd’hui j’ai été faire un petit check-up pour voir si tout allait bien côté santé. J’en ai profité pour faire un dépistage VIH. À savoir que je l’ai fait 6 semaines après ma dernière relation sexuelle. J’ai eu les résultats il y a quelques minutes et c’est négatif mais néanmoins, l’index, je le trouve assez élevé. Il est de 0.66 (pour qu’il reste négatif, il ne doit pas dépasser 0.76). Est-ce que cela indique quelque chose qui se profile ? La dernière fois que j’ai fait un dépistage, il était déjà de 0.35 mais négatif (c’était il y a 1 an). L’augmentation veut-il dire quelque chose ? Est-ce que le fait que je sois sous antibiotiques a joué sur ce chiffre ou ne faut-il pas s’attarder dessus du moment qu’il est inférieur au seuil ?

      Merci d’avance pour votre réponse, cordialement.

      • Bonjour Pitchoune,
        une variation des taux est tout à fait normale et n’a rien d’inquiétant tant que le seuil n’est pas atteint.
        Pour reprendre une comparaison simple: si vous roulez sur une route où la vitesse est limitée à 76 km/h, que vous soyez à 36 ou à 66, vous ne risquez rien.
        Cordialement,
        Rudy

    • Bonjour Thomas,
      il n’y a absolument risque par ce type de contact.
      Continuez à vous protéger et vous resterez en bonne santé.
      Cordialement,
      Rudy

  23. Bonjour est ce possible d’attrape le vih en appliquant des secretion vaginale sur le gland du penis? Une femme fontaine c’est froter contre mon gland et je me suis masturbe avec ses secretions vaginale.. ya t’il un risque?

  24. Bonjour, dans le pays où j’étudie actuellement, il est demandé aux étudiants étrangers de faire un test dans un centre pour le VIH spécifique qui se trouve dans un lieu un peu reculé. L’endroit ne ressemble en rien à un lieu médical en dehors des salles de prises de sangs. Ma question cependant va paraître un peu stupide mais mon anxiété fait que j’ai besoin d’être sûre à 100%; le virus peut il survivre sous les ongles? J’ai les ongles assez longs pour gratter ou que quelque choses s’y faufile et j’ai également une fâcheuse tendance à me ronger les ongles ou me toucher les yeux sans y penser. Y’a til un risque dans ce cas là? Merci d’avance!

    • Alexavecunequestion says:

      Absolument aucun, le VIH est un retrovirus (son matériel génétique est le l’ARN) le rendant extrêmement fragile. Vos mains et ongles sont de plus couverte de RNAse, l’enzyme qui détruit l’ARN.
      Rudy vous confirmera tt cela ☺️

    • Bonjour Jis,
      vous n’avez strictement rien à craindre, le virus, comme l’explique Alexavecunequestion, ne peut survivre en-dehors de l’organisme.
      Cordialement,
      Rudy

  25. Bonjour rudy,

    Est ce qu’un autotest donne déjà une bonne indication à 10 semaines du risque ?

Poser vos questions ici !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*