Posez vos questions

Comment ça marche ?  Vous postez anonymement (ou sous un pseudo) la question, la situation qui vous inquiète, notre équipe est avertie, une réponse vous est postée sur cette page.  Les réponses étant visibles de tous, elles peuvent ainsi servir à d’autres dans l’évaluation d’un éventuel risque.

 

Utilisez un pseudo de votre choix et utilisez notre service dès maintenant en nous laissant un commentaire dans la zone prévue en bas de page.

questions01

Cliquez ici pour poser votre question en bas de page.

Réponse personnalisée à votre situation dans les meilleurs délais.

Si vous préférez que votre question soit traitée en privé, cliquez ici

 

(Nous ne nous connectons pas le week-end.)

5 693 Comments

  1. Bonjours à tous ..
    j’ai un peu honte ..
    samedi dernier j’ai vue une escorte , j’ai peur maintenant , tout nos rapport était protégé mais elle m’a fais une fellation sans capote , j’ai un risque d’avoir le sida ? Je lui est également fais un cunnis et j’avais un petit aphtes y’a t’il un risque pour le vih ? Et recevoir un god dans les fesses y’a t’il également un risque sachant qu’il était à l’air libre 2h voir plus !
    Désolé je suis totalement en panique ! Merci à vous

    • Bonjour Hugo1907,
      la fellation reçue et le cunnilingus (pratiqué en-dehors des règles) ne sont pas des pratiques à risque pour le VIH, pas plus que l’utilisation d’un gode dans les conditions décrites.
      Vous n’avez donc aucune raison de paniquer.
      Soyez malgré tout attentif aux autres IST lors du sexe oral, ainsi que lors de l’utilisation de sex toys si ceux-ci ne sont pas recouverts d’un préservatif.
      Cordialement,
      Rudy

      • D’accord merci beaucoup pour votre réponse je me sens beaucoup plus rassurée ,
        Dernière petite question si possible , si elle avais des plaies au doigt et ma doigter l’annus .. y’a t’il un risque aussi de vih ? Merci à vous

        • Bonjour Hugo,
          il faudrait des plaies vraiment importantes pour que la question se pose, à tel point que la pratique aurait été impensable.
          Cordialement,
          Rudy

  2. Bonjour, il y a 3 semaines j’ai eu un rapport avec un autre homme (rapport anal). Le préservatif a craqué et j’ai malgré tout continué pendant au moins 5 min avant de m’arrêter. Je me suis rendu à l’hôpital pour demander un tpe (stribild), d’après le médecin le risque est faible car c’est moi qui pénétrait.
    J’ai eu le covid 2 semaines après et maintenant j’ai des tache rouge qui apparaissent sur mes mains dans les paumes puis disparaissent…
    Vous pensez que c’est une primo infection?
    J’avoue que je suis fort stressé depuis et que je ne vis plus…

    • Bonjour Rassure,
      non, à priori, je ne ferai pas le lien avec une primo-infection.
      Si vous avez le traitement dans les délais et que vous le prenez scrupuleusement, le risque d’une contamination devient réellement minime, au vu de l’efficacité de celui-ci.
      Par contre, même si le risque est toujours plus important pour la personne pénétrée, la pénétration anale reste la pratique la plus risquée pour les deux partenaires.
      Cordialement,
      Rudy

      • Bonjour Rudy,
        Merci pour ta réponse et ta réactivité, ça serait donc un effet secondaire du médicament ?
        Aujourd’hui ça commence sur la plante du pied et ça démange…
        Mais bon si ça viens du médicament j’arrive sur la fin ça devrait donc se régler.
        Mais oui je prend scrupuleusement mon médicament tout les jours entre 5 et 6 heures du matin

        • Rassure,
          les effets secondaires cutanés du Stribild ne sont pas rares, mais il s’agit souvent de rash, donc moins localisé.
          Je suis plus inquiet par rapport à la syphilis qui peut avoir des manifestations similaires, en particulier au niveau de la paume des mains et de la plante des pieds.
          Il serait donc plus prudent de consulter, sans trop tarder, un médecin ou un centre de dépistage afin d’investiguer de ce côté-là.
          Pensez également à protéger tous vos contacts dans l’attente des résultats: s’il s’agit d’une syphilis, le contact avec les éruptions peut être source de contamination.
          Si nécessaire, je suis également joignable par téléphone: 071/925 410
          Cordialement,
          Rudy
          Rudy

          • Merci rudy! Je vais faire attention, ici c’est juste des tâches rosée qui viennent et partent ça démange que lorsque j’y prête attention et que je gratte
            Pour ce qui est du dépistage j’ai un rendez vous de pris pour un dépistage complet prochainement… je croise les doigts

  3. Bonjour, j’ai embrassé un homme qui m’a avoué avoir la chlamydia après le baiser. Il n’y a eu rien d’autre que le baiser avec échange de salive. Depuis , j’ai des démangeaisons et des symptômes de chlamydia vaginal. Est ce que je dois passer un test de dépistage de la chlamydia ? Merci

    • Bonjour Inquiète,
      le chlamydia ne se transmet pas lors d’un baiser, ni lors d’un contact avec la salive.
      Par contre, si vos problèmes persistent, il serait peut-être utile de consulter votre gynécologue ou votre médecin traitant.
      Cordialement,
      Rudy

  4. Bonjour,

    Je voudrais savoir s’il existe un risque de contracter le chlamydia ou gonorrhée lors d’un massage de la prostate avec des gants en latex puis avec un sex toy ? La masseuse m’a affirmé qu’elle nettoie son sex toy après chaque client, mais je n’ai pas la preuve qu’elle l’a bien fait, je considère donc que c’est comme si ce sex toy n’était pas 100% propre.

    Merci d’avance,
    Marc

    • Bonjour Marc,
      il m’est, forcément difficile de vous répondre.
      En effet, si toutes les règles d’hygiène sont respectées, on peut considérer qu’il n’y a pas de risque.
      Cependant, comme c’est ce respect que vous mettez en doute, que puis-je dire?
      Une chose cependant: aucun(e) professionnel(le) ayant, peu ou prou, pignon sur rue, n’a intérêt à risquer sa santé ou sa réputation.
      Cordialement,
      Rudy

      • Bonjour,

        Je vous remercie pour votre réponse, je peux juste ajouter que j’ai mis un préservatif sur le sextoy. Mon questionnement porte plutôt sur un risque de contamination par les doigts de la masseuse si elle touche une surface contaminée puis le préservatif sur le sextoy, est-il possible d’être contaminé ?

        Merci pour le temps que vous prenez pour vos réponses.

        • Bonjour Marc,
          puisqu’il y avait un préservatif, je ne vois pas de raison de vous inquiéter, les contaminations par contact indirects comme ce que vous évoquez me semblent rigoureusement impossible.
          Cordialement,
          Rudy

  5. Bonjour

    svp j’ai une questions : est ce que les sécreations vaginales transporté par la main vers le gland c’est un risque VIH?

    avant de faire le test dépistage j’avais quelques buttons dans ma cuisse aprés le test c’était negatif 20 jours aprés le risque, si ces buttons sont liés au VIH alors le test sera positive automatiquement ou meme si il y a des symptomes c’est possible que ni AP24 et anticoprs sont encore là.

    Merci d’avance pour votre réponse

    • Bonjour Firo/Fero,
      comme je vous l’ai déjà répondu, sur cette page et par téléphone, vous n’avez pas eu de risque d’acquisition du VIH.
      Il serait vraiment surprenant qu’un test soit négatif alors qu’il y a des manifestations physiques qui sont, réellement, liées au VIH.
      En ce qui concerne vos boutons, vous avez évoqué l’utilisation d’une pommade périmée, cela pourrait aussi être une explication.
      Cordialement,
      Rudy

  6. Bonjour, j’ai une question. J’ai fais une felation à un homme sans condom. Il n’y a eu de pénétration ni rien d’autre. Cela fait une semaine et je commence à avoir des démangeaisons au niveaux de la bible et du vagin. Est ce que je pourrais avoir attraper la chlamydia ? Ou ce serait seulement la chlamydia buccal comme il n’y a pas eu de pénétration vaginal? Quels test est ce que je dois passer?

    • *démangaison a la vulve et au vagin

      • Il n’y a pas eu de pénétration vaginal c’était juste une fellation sans condom

        • Bonjour Question,
          la fellation n’est pas le mode de transmission principal pour le chlamydia, cependant, le risque n’est pas exclu.
          Le lien entre la pratique sexuelle engendrant la contamination et la localisation, éventuelle, de symptômes n’est pas clairement établi.
          De plus, d’autres éléments peuvent entrer en ligne de compte: éjaculation ou pas, santé buccale…
          Le mieux est donc de consulter votre médecin et/ou de faire un dépistage afin de voir de quoi il s’agit et d’avoir, si nécessaire, le traitement adéquat.
          Cordialement,
          Rudy

  7. Bonjour,
    J’etais dans un centre de massage et la fille m’as masturbe avec ses mains, pour moi en meme temps j’ai touche son vagin avec mon doigt,
    Apres j’ai toucge mon penis avec les secreations vaginales par main, y a t il un risque vih svp

    • Bonjour fero,
      non, il n’y a absolument aucun risque de transmission du VIH lors de contacts indirects de ce type.
      Cordialement,
      Rudy

      • Bonjour,

        Merci pour votre reponse.

        Svp j’ai fais un test apres 13 jours : negatif

        Pour vous il faut refaire un test ou non

        Merci

        • Fero,
          un test effectué après 13 jours ne signifie rien.
          Par contre, comme il n’y a pas de risque, un autre test me semble inutile.
          Cordialement,
          Rudy

          • J’ai effectué un test après 20 jours négatif , avant le test j’avais comme symptômes des petits buttons dans ma jambes, vous pensez que c’est lié au vih à part ça j’ai rien de symptômes merci bcp

  8. Coucou Rudy,
    J’espère que ça va
    Ma situation est la suivante : pendant la fellation, j’ai été mordu sur le penis par accident (une petite morsure) Je ne sais pas si saignement il y avait (mais je ne pense pas, je ne sais pas)
    Y a-t-il un risque pour le VIH etc ?
    Merci

    • Bonjour Asking,
      oui, ça va bien, merci.
      même s’il faut toujours être prudent lorsqu’on évoque une plaie, lors d’une fellation reçue, le risque est considéré comme inexistant.
      Je pense donc qu’il n’y pas lieu de s’inquiéter si l a pénétration était correctement protégée.
      Cordialement,
      Rudy

  9. Bonjour, j’ai vapoter dans la même cigarette électrique qu’un garçon qui a la chlamydia (il a pris c’est médicament récemment mais il dit que ça prend un certain temps avant d’été guérit). Est ce que j’ai pu attraper le chlamydia par la bouche avec la salive sur la vapoteuse. J’ai aussi des petites lésions sur les lèvres. Je veux savoir si je dois passer un test de chlamydia dans la gorge? Merci

    • Bonjour Question,
      la salive n’est pas un vecteur de transmission pour la chlamydia.
      De plus, si l’on préconise un délai de protection après la prise du traitement, celui-ci est bref et ne concerne que les relations sexuelles.
      Cordialement,
      Rudy

  10. Après un don de sang voici les résultats du VIH données: HIVMIX1 douteux.
    CCLDHIV : indéterminé.
    Que cela représente?
    Y a t’il des possibilités que la reprise du reste soit positif.
    Merci

    • Bonjour Kra,
      il faut savoir que, dans beaucoup de centres de prélèvement, un premier test est effectué sur le plasma de plusieurs donneurs, par souci de rationalité.
      Lorsque ce test est positif, il en revient la mention douteux puisqu’à ce stade il est impossible de savoir quel plasma pose problème: c’est le test HIVMIX1.
      Dans un 2ème temps, chaque échantillon est analysé individuellement: c’est le CCLDHIV.
      Comme celui-ci est indéterminé, il peut y avoir plusieurs hypothèses:
      – un faux positif,
      – un infection très récente,
      – des marqueurs faussés par la prise d’antirétroviraux (traitement post-exposition ou prophylaxie pré-exposition).
      En bref: il est effectivement possible qu’un test de confirmation ultérieur démontre la présence du VIH dans l’organisme,mais, à ce stade et sans connaître les facteurs de risque, il m’est impossible de vous répondre de façon formelle.
      Cordialement,
      Rudy

  11. Bonjour , j etait au toilette publique et quand j allais me laver les mains j ai toucher du sperme qui etait sur le distributeur de savon quqnd j ai vue je me suis vite laver les mains et mis du gel est ce que y a un danger de contracté le vih meme si je me suis laver les mains ?

    • Bonjour Thomas,
      même en envisageant le fait qu’il y ait réellement du sperme sur le distributeur de savon, il n’y a, de façon catégorique, aucun risque de contracter le VIH de la sorte.
      Cordialement,
      Rudy

  12. Bonsoir

    J ai eu un rapport avec un homme: cunnilingus reçu et rapport vaginal protégé
    Je voudrais savoir quels sont les risques d ist pour un cunnilingus reçu (quelles sont ist concernées et si le risque edt fzible ou eleve )
    De même quelles sont les ist pouvant être attrapée en embrassant quelqu un.
    Je précise qu’ après deux mois et demi de ce rapport j ai un bouton blanc sur la lèvre bouche.
    Je suis un peu stressée.
    Merci

    • Bonjour Raphm,
      le risque d’IST lors d’un cunnilingus reçu est assez faible: la salive n’est pas un vecteur de transmission, hormis, dans de rares cas, pour l’ hépatite B.
      Il en va de même pour le baiser.
      Cependant, la transmission d’un herpès labial (le bouton de fièvre) peut être envisagée: celui-ci est fortement contagieux en phase symptomatique.
      Vous pouvez toujours consulter votre médecin pour que celui-ci examine votre bouche et vous donne un traitement local approprié.
      Cordialement,
      Rudy

      • Merci de votre réponse
        J ai bien noté que le risque pour cunnilingus reçu est faible mais si l homme est porteur d une ist comme syphilis , le risque reste t il faible? Je précise que mon partenaire est vacciné hepatite B .
        Pour le baiser, si l homme est porteur syphilis le risque reste t il faible?
        Je me concentre sur la syphilis car ce bouton est apparu 2mois et demi après le rapport .
        Merci de votre réponse

        • Bonjour Raphm,
          dans votre situation, le seul risque est que vous ayez été en contact avec un chancre présent dans la bouche de votre partenaire.
          Cependant, le chancre syphilitique ne ressemble ne rien à un bouton, vous pouvez très facilement en trouver des photos sur internet.
          Cordialement,
          Rudy

  13. Bonjour,

    Je vous écris pour une question relative à la transmission de la syphilis. Si une personne, après une prise de risque (dans le cadre d’une fellation non protégée) réalise après 8 semaines un test sanguin qui se révèle négatif, est-ce que cela signifie que cette personne ne peut pas contaminer une autre personne durant cette période de 8 semaines parce que la bactérie ne s’est pas encore manifestée ? (Je pose la question car j’ai cru comprendre qu’ill fallait attendre 3 mois pour qu’un test soit fiable à 100%).

    Un grand merci

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour François,
      la période d’incubation de la syphilis, s’étend, effectivement, jusqu’à 3 mois.
      Cela signifie donc qu’une personne testée négative à 8 semaines pourrait être porteuse de la bactérie et la transmettre.
      Dans l’incertitude, je pense qu’il est préférable que la personne refasse un test à 3 mois, ou que vous fassiez vous-même un test en tenant compte de ce même délai.
      Cordialement,
      Rudy

      • Merci Rudy. Bien noté. Une question complémentaire svp pour ma compréhension. J’avais cru comprendre que la syphilis se transmettait par contact avec une liaison provoquée par la bactérie qui ne se remarquait toutefois pas toujours car parfois indolore. Par conséquent, si une personne est testée négative comment pourrait elle éventuellement transmettre la bactérie si celle ci n’a pas encore provoqué les liaisons/chancre en question ? Merci!

        • Bonjour François,
          la bactérie ne se transmet pas uniquement par contact avec le chancre: elle est également présente dans le sperme, les secrétions vaginales et le sang.
          Cela signifie qu’un contact avec ces fluides provenant d’une personne infectée peut être contaminant, même avant l’apparition des lésions.
          Cordialement,
          Rudy

  14. Salut Rudy, 1-est ce que recevoir une fellation est une pratique à risque pour vih etc ?
    2-Pourrai-je avoir une activité sexuelle si j’ai une inflammation de mon méat urinaire (non sexuelle) sous protection préservatif mais pas pour la fellation ?
    Les 2 situations ne sont pas liées

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Sam,
      non, recevoir une fellation n’est pas à risque pour le VIH, mais, éventuellement, pour d’autres IST.
      En réponse à la 2ème question, je pense qu’il serait plus prudent de protéger l’ensemble de vos contacts sexuels jusqu’à guérison de l’inflammation: celle-ci peut favoriser le transmission d’agents pathogènes.
      Cordialement,
      Rudy

  15. Bonjour Rudy,
    Puis-je avoir des explications sur la Prep ?
    Est ce que c’est safe de coucher avec qlqn sous prep (+ utilisation de préservatif) ?

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour info,
      la prep est un excellent moyen de protection contre le VIH, du moins lorsqu’elle est prise correctement.
      Avoir une relation sexuelle avec quelqu’un sous PreP peut être considéré comme relativement safe, mais l’utilisation du préservatif est intéressante pour se protéger des autres IST que la PreP ne couvre pas.
      Vous pouvez avoir plus de renseignements sur le site: http://www.myprep.be
      Cordialement,
      Rudy

      • Merci beaucoup pour ta réponse .
        J’ai 2 questions de plus .
        – Que faire si le préservatif craque ?
        – Et que faire si le préservatif craque et l’autre personne est sous Prep ?

        • Rudy Gooris says:

          Bonjour Info,
          en cas de rupture du préservatif, il faut toujours se poser la question du Traitement _ost-Exposition.
          En effet, sans savoir si le partenaire prend sa PreP de façon correcte, le risque de contamination ne peut être totalement exclu.
          Pour rappel, le TPE doit être initié le plus rapidement possible en cas d’incident: idéalement dans les 4 heures, avec un grand maximum de 72h00. Ce traitement est disponible dans les centres de référence VIH et dans certains services d’urgences.
          Cordialement,
          Rudy

          • Est ce que c’est efficace à 100% ? Et ça n’a pas de conséquences ou contre indications ?

            • Rudy Gooris says:

              Info,
              on ne peut pas garantir l’efficacité à 100%, mais si c’est pris de façon scrupuleuse, le risque d’acquisition du VIH est, vraiment, quasiment nul.
              Quelques effets secondaires sont parfois rapportés au début du traitement, mais ils s’estompent en général rapidement. Il faut aussi surveiller la fonction rénale, mais lorsque des problèmes surviennent, ils disparaissent rapidement à l’arrêt du traitement
              Il peut y avoir des interactions avec d’autres médicaments, mais celles-ci sont connues et il est donc possible de réadapter les traitements en cours.
              Cordialement,
              Rudy

  16. Bjr,
    J’ai un petit hématome sur ma lèvre (2 petits points) dû à une petite blessure lors du déjeuner . J’ai embrassé qlqn dont j’ignore le statut sero, est ce possible d’être contaminé (VIH…) s’il saigne de sa gencive ou un truc du genre ? Es ce l’hématome est une porte d’entrée ?

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Matthew
      un hématome n’est pas une porte d’entrée pour le VIH: tant qu’il n’y a pas de plaie, cela ne pose pas de problème.
      De plus, même en cas de plaie, le risque est vraiment minime, voire inexistant, lors d’un baiser.
      Cordialement,
      Rudy

  17. Bjr,
    J’ai un petit hématome sur ma lèvre (2 petits points) dû à une petite blessure lors du déjeuner . J’ai embrassé qlqn dont j’ignore le statut sero, est ce possible d’être contaminé (VIH…) s’il saigne de sa gencive ou un truc du genre ? Es ce l’hématome est une porte d’entrée ?

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Luke,
      un hématome n’est pas une porte d’entrée pour le VIH: tant qu’il n’y a pas de plaie, cela ne pose pas de problème.
      De plus, même en cas de plaie, le risque est vraiment minime, voire inexistant, lors d’un baiser.
      Cordialement,
      Rudy

  18. Bonjour,

    Je suis comme je crois beaucoup de gens inquiet par des infos sur le groupe O, ou N, du VIH, moins détectable que les autres ? Je sais que statistiquement, il y en a très peu, mais j’ai personnellement des symptômes persistants (diarhées, ganglions, petite fièvre occasionnelle…), et si très peu ne veut pas dire zéro…

    J’ai cru comprendre que les tests classiques détectent maintenant ces variants, mais que le problème était la prise en charge ultérieure ? En résumé, les tests quatrième génération sont-ils vraiment fiables pour ces variants ? Et sinon, quel autre test peut-on faire (et où) ?

    Merci de votre réponse

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Nicos,
      les tests actuels sont parfaitement fiables, même pour les variants évoqués.
      Si vous avez un test dans les délais préconisés et que le résultat est négatif, il n’y a pas de raison de craindre une infection au VIH.
      En ce qui concerne vos symptômes, je ne peux que vous conseiller de consulter votre médecin.
      Cordialement,
      Rudy

  19. Situation compliquée says:

    J’aimerais savoir la différence entre porteur seine et porteur non Seine
    Et est ce que les muqueuses buccal où les problème gastrique
    Est aussi parmi les symptômes liés au VIH
    La langue amère

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Situation compliquée,
      je ne suis pas sûr de ce que vous entendez par porteur sain: c’est une notion qui n’existe pas pour le VIH.
      Néanmoins, une personne séropositive, bien traitée et avec une charge virale indétectable, stable et confirmée depuis au moins 6 mois, ne transmet plus le VIH, même en cas de rapport sexuel non protégé.
      Certaines pathologies buccales ou gastriques (des candidoses notamment) peuvent effectivement être liées au VIH, mais ce n’est systématique, il peut y avoir d’autres causes.
      Cordialement,
      Rudy

      • Situation compliquée says:

        Ms la langue amère

        • Rudy Gooris says:

          Bonjour Situation compliquée,
          si vous avez des symptômes récurrents, je vous conseille de consulter un médecin afin de pouvoir déterminer l’origine de ceux-ci.
          Cordialement,
          Rudy

      • Je peux faire confiance au test says:

        Salut.Rudy désolé de doubler le sujet en fait j’ai posté ma situation il 4 jours si j’ai une bonne mémoire mais je sais pas recevoir des avis alors je comprends rien merci de me revenir

        • Rudy Gooris says:

          Bonjour Je peux pas faire confiance au test,
          désolé, je n’avais pas vu votre messages.
          Si plusieurs tests ont été faits, en tenant compte des délais et que tous sont négatifs, cela prouve bien qu’il n’y a pas d’infection au VIH.
          Les séroconversions tardives n’existant pas, je ne vois plus aucune raison de vous inquiéter.
          Cordialement,
          Rudy

  20. Bonjour,

    J’ai eu un rapport hier et j’aimerai savoir si il y a eu un risque VIH:
    La fille qui était nue a frotté son vagin contre mon boxer. Après ca j’ai remarqué de nombreuses taches blanches à l’exterieur de mon boxeur (donc son liquide vaginale) et du coté intérieur (où se trouvait mon penis) une tache qui était soit mon liquide pré-spermatique soit son liquide qui a traversé le boxer.

    J’aimerai savoir si dans ce cas je suis à risque pour le VIH ? Et si je dois faire un test ?
    J’ai peur que le liquide vaginale est traversée le boxer pour ensuite touché mon gland.

    Merci par avance.

  21. Bonjour Rudy,

    Suite a une prise de risque il y a 2 ans (préservatif craqué pendant l’acte), j’ai décidé finalement de faire des autotests pour avoir une idée sur le statut de ma sérologie.
    Risque : Mars 2020 et 2 autotest AAZ et Exacto Juin 2022, les deux sont revenus négatifs, est-ce que c’est fiable ? Dois-je être totalement rassuré par rapport au vih ?

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Kapri,
      oui, les 2 tests peuvent être considérés comme fiable pour le VIH.
      Cependant, ce serait peut-être intéressant de faire une fois un dépistage complet.
      Cordialement,
      Rudy

  22. Bonjour a tous. SVP j’ai une question qui me tarote l’esprit, un partenaire présentant une charge virale indétectable durant plusieurs années et pendant les rapports sexuels , constate des égratignures sur son sexe pourra-t-il contaminé sa partenaire ?

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Alain,
      non, il n’y a pas de risque de contamination de la partenaire, pour 2 raisons.
      La première est que des égratignures, si nous en avons la même définition, ne sont pas suffisantes pour transmettre le VIH.
      La seconde considère le fait que la charge virale, quantifiée sur le plan sanguin, est représentative de la quantité de virus circulant dans l’organisme, donc dans l »ensemble des fluides contaminants potentiels.
      Comme celle-ci est indétectable et confirmée, il n’y a pas de craintes à avoir.
      Cordialement,
      Rudy

  23. anonym59france says:

    Bonjour,
    Prise de risque avec Escort le 28 mars. rapport et fellation avec préservatif mais j’avais une plaie sur le pénis suite coupure après rasage.
    des gènes au niveau du gland et région anale, et le pourtour de l’urêtre rouge depuis…

    Prise de sang en laboratoire, en France
    1ère prise de sang au labo le 25/04 à +4 semaines : négatif VIH
    2ème prise de sang au labo le 25/05 à +8 semaines : négatif VIH
    + recherche sérologique Syphilis, hépatite B et C et herpès au même date : négative
    + analyse urine pour chalamydia, gonorhée et trychomonas vaginalis le 25/04 : négative et absence de levures
    + prélèvement herpès et mycose : négative

    1) Dois-je définitivement exclure une infection VIH? ou dois-je en refaire une à 12 semaines?
    2) une idée sur une IST que je n’ai pas encore dépisté?

    merci d’avance pour votre retour.

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour anonym59france,
      l’infection à VIH peut être définitivement exclue.
      Si vos symptômes sont persistants, je vous conseille de consulter un urologue qui pourra vous examiner et/ou prescrire les analyses approfondies, sachant que les problèmes génitaux ne sont pas forcément dus aux IST, d’autant plus que le rapport était protégé.
      Cordialement,
      Rudy

  24. bonjour Rudy,
    2 petites questions pour vous 🙂
    -Est ce que un test 4eme génération à J+ 39 jours peut être considéré comme totalement fiable?
    -Est ce que un test rapide de 4eme génération proposé dans certain centre de dépistage peut être considéré comme fiable a 6 semaine? il semble que en Suisse ce soit le cas.
    Merci

  25. Bonjour
    J ai pris un risque il y a plus de 3 mois. Je viens de faire un test de type 4eme génération cmia architect Index 0,77 résultat négatif. Le médecin m a dit qu il n y avait pas a m inquieter. Mais mon index de mon test antérieur est de 0,17. J ai refais un auto test pour me rassurer negatif aussi. Mais j arrive pas a me rassurer

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Anne79,
      tant que vous êtes sous le seuil, cela signifie qu’il n’y a pas de problème: la fluctuation du taux est tout à fait normale.
      Pour faire une analogie, si vous roulez sur une route pù la vitesse est limitée à 90 km/h, que vous soyez à 50 ou à 70, vous êtes toujours sous la limite maximale.
      Cordialement,
      Rudy

Poser vos questions ici !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*