Publié par herbert12 Mardi 24 juillet 2012 11:39 Merci pour votre réponse… Ma partenaire s’était au préalable brossé les dents, ce qui est susceptible de faire saigner les gencives.. Une si faible quantité de sang est-elle susceptible de me contaminer? Le gland est-il 100% perméable ou doit-il comporter une coupure, lésion afin de servir de porte d’entrée aux IST/SIDA ? je pose toutes ses questions car je suis certain d’être sain (test il y a 2 mois)…

Publié par Rudy Sida-IST Mardi 24 juillet 2012 14:43
A Herbert,
comme dit dans ma réponse précédente, nous allons distinguer les deux situations.
Pour votre partenaire: le fait de se brosser les dents juste avant ou juste après une fellation augmente le risque de transmission puisque les gencives peuvent être irritées ou blessées.
Pour vous: la quantité de sang présente dans la bouche après un brossage des dents normal n’est, en général, pas très importante. De plus, ce sang est dilué dans la salive, ce qui ne favorise pas la transmission.
Cependant, le gland est, en effet, perméable au VIH, comme toute muqueuse, sans qu’une plaie ou lésion ne soit nécessaire. Cette perméabilité étant moindre chez un homme circoncis.
Le brossage des dents augmente donc le risque pour les deux personnes mais de façon plus importante pour le partenaire réceptif que pour le partenaire insertif.
Quant à votre certitude d’être sain, elle n’est valable que si vous n’avez eu aucun rapport non protégé depuis votre test!
Pour terminer: n’oublions pas que le VIH n’est pas la seule infection sexuellement transmissible et que le préservatif offre une bonne protection de façon générale…
Bien à Vous,
Rudy

Comments are closed.