Posez vos questions

Comment ça marche ?  Vous postez anonymement (ou sous un pseudo) la question, la situation qui vous inquiète, notre équipe est avertie, une réponse vous est postée sur cette page.  Les réponses étant visibles de tous, elles peuvent ainsi servir à d’autres dans l’évaluation d’un éventuel risque.

 

Utilisez un pseudo de votre choix et utilisez notre service dès maintenant en nous laissant un commentaire dans la zone prévue en bas de page.

questions01

Cliquez ici pour poser votre question en bas de page.

Réponse personnalisée à votre situation dans les meilleurs délais.

Si vous préférez que votre question soit traitée en privé, cliquez ici

 

(Nous ne nous connectons pas le week-end.)

3 149 Comments

  1. bonjour,

    après un rapport homosexuelle, j ai réaliser 2 test chlamydia qui se sont révélés negatif. mais j ai appris qu’ on pouvait l avoir dans la gorge et le rectum.
    donc ma question est de savoir si je l ai dans un des 2 endroit cité, puis-je contaminé une personne avec mon sex ? en sachant que mes 2 tests urinaire sont negatif.
    merci bonne journée

    • Bonjour,
      il peut effectivement y avoir un portage pharyngé ou rectal, c’est la raison pour laquelle nous préconisons de faire un frottis de la gorge et/ou du rectum en fonction des pratiques sexuelles.
      C’est donc ce que je vous conseille, non seulement pour vos partenaires, mais également pour vous.
      Cordialement,
      Rudy

      • merci bonne journée merci pour votre rréponse. si la chlamydia se trouve dans ma gorge par exemple suis je contaminant par mon sex ? alors que je suis negatif urinaire ?

        • Bonjour,
          non, le chlamydia se transmet par contact avec la zone où la bactérie est présente et la transmission pharyngée est assez exceptionnelle.
          Bien à vous,
          Rudy

  2. BJ , svp j ai une preocupation , après le rapport sexuel j’ ai enlève mon pénis du vagin , et le préservatif est reste coincé a la intérieur du vagin de la fille, j aimerais savoir , si moi l homme je suis exposé au VIH sida.pour rappel j’ ai éjaculé dans le préservatif il n avait pas craqué , mais étant donné qu une partie du préservatif est reste en elle et l’ autre moitié en dehors du vagin , j aimerais savoir si il y a de risques de transmission pour moi le homme .

    • Bonjour Garçon,
      d’après ce que vous décrivez, je ne pense pas qu’il y ait un risque.
      Tant que le gland est resté couvert par le préservatif, il n’y a pas de risque de transmission, le VIH ne pouvant traverser la peau.
      Bien à vous,
      Rudy

  3. Yala NDIOSMONE says:

    Bonjour à toute l’équipe,

    Le test Maglumi pour dépister le SIDA est-il fiable ?

    • Bonjour Yala,
      oui, il s’agit de tests de 4ème génération, donc parfaitement fiables si le délai préconisé est respecté.
      Bien à vous,
      Rudy

  4. Pourquoi alors j’étais 0.10 la première puis la deuxième 0.11 et mtn je suis 0.24 ?? Cest ca le problème que je ne comprend pas

  5. Jean-Fançois says:

    Bonjour Rudy

    Je voudrais vous décrire une situation que j’ai vécue pour avoir votre avis et voir si je devrais arrêter de m’inquiéter sans raison valable.

    Avant tout, sachez que je vis dans un pays de l’Afrique de l’Ouest.

    Ensuite excusez-moi beaucoup d’être long dans mon message, mais je voulais que vous puissiez être bien imprégnée de la situation vécue afin de pouvoir répondre avec certitude au regard de la science. Alors merci d’avance pour votre patience et votre bonne compréhension.

    J’ai eu un rapport sexuel tarifié avec une femme prostituée rencontrée sur un site internet de rencontres coquines sans lendemain. Je précise que c’est un rapport UNIQUE et UNIQUEMENT vaginal. J’ai bien EVIDEMMENT utilisé un préservatif.

    Après l’éjaculation elle s’est proposé volontiers de retirer le préservatif de mon pénis. Je n’ai pas trouvé d’inconvénient à cela et je l’ai laissée faire. Mais avant, j’ai bien vérifié après que je me sois retiré d’elle que le préservatif était bien en place avec le sperme bien à l’intérieur du collecteur du préservatif (une vérification pour m’assurer qu’il n’y a pas eu de rupture de préservatif).

    Mon inquiétude c’est que je n’ai pas été très regardant quand elle retirait le préservatif de mon pénis. En fait je n’ai pas souvenir d’avoir suivi du regard durant tout le bref temps qu’a duré cette action de retrait du préservatif par cette femme. Alors je me demande si ses doigts n’ont pas touché mon pénis au moment où elle tirait sur le préservatif pour le retirer. Comme elle s’est caressée la vulve et s’est doigtée au moment des préliminaires et elle a appliqué un gel lubrifiant sur la vulve avant la pénétration vaginale, je me dis qu’elle pourrait avoir des secrétions vaginales sur ses doigts. Alors je m’inquiète que des sécrétions vaginales sur ses doigts aient touché mon pénis lorsqu’elle me retirait le préservatif. C’est vrai que je n’avais aucune lésion (même minime) sur le pénis (ça, c’est une certitude car j’ai pris le soin de bien vérifier mon sexe avant même de prendre la décision d’avoir ce type de rapport sexuel) et qu’en plus je suis allé me rincer une dizaine de minutes après le retrait du préservatif. Je voudrais aussi préciser que le temps écoulé entre l’action de ses doigts sur sa vulve et son vagin (caresses, ‘’doigtage’’ et application du gel lubrifiant) et le moment du retrait du préservatif a été de de 5 à 10 minutes environ car ça été un rapport sexuel vraiment court en durée.

    Je voudrais donc savoir s’il y a vraiment un risque de contamination du VIH au cas où elle aurait des sécrétions vaginales sur les doigts et dans l’éventualité que ses doigts aient touché mon pénis au moment où elle me retirait le préservatif.

    Merci pour votre bonne compréhension et pour votre réponse qui certainement calmera mon angoisse déclenchée depuis ce rapport sexuel il y a maintenant 2 semaines.

    Bon service et bonne journée !

    • Bonjour Jean-François,
      tant que la pénétration a été correctement protégée, il n’y a aucune crainte à avoir par rapport au VIH, celui-ci ne peut absolument se transmettre dans la situation que vous décrivez.
      Mettez-vous donc le cœur à l’aise, et continuez à vous protéger comme vous l’avez fait.
      Bien à vous,
      Rudy

  6. Bonjour,
    J’ai effectué un dépistage VIH 1 et 2 à 27 jours de la prise de risque.
    Le test a été effectué dans un laboratoire avec (Electrochimiluminescence ECLIA sur COBAS
    6000).
    Ce test est il fiable? Est ce que ce test est de 4ème génération?

    Merci de votre réponse.

  7. Bonsoir, mon premier test vih date de 2016 qui est de 0.10 negatif ensuite un autre de 0.11 et ici le dernier 0.24 négatif…
    Est-ce que c’est normal que sa change d’un test à l’autre…

    • Bonjour Marie,
      oui, c’est tout à fait normal et ne signifie aucunement qu’il y a un problème, tant que le seuil n’est pas dépassé.
      Vous n’avez donc aucune raison de vous inquiéter.
      Bien à vous,
      Rudy

  8. Bonjour rudy

    Deja merci pour vos précieux renseignements et conseils.

    Je voudrais savoir sil existe un risque de contracter le VIH dans ces conditions lors d’ un rapport hétérosexuel :

    Frottements des sexes sans préservatif (avec présence de liquide seminal) puis penetration avec preservatif.

    Je vous remercie de votre réponse.

    Cordialement sisi

    • Bonjour Sisi,
      la contamination ne se fait pas lors de contacts indirects comme des frottements ou des caresses, même en présence de liquide séminal.
      Si la pénétration a été protégée, vous n’avez rien à craindre au niveau du VIH.
      Bien à vous,
      Rudy

  9. Bonjour Mr Rudy,
    Après ma premiere prise du risque le 21 octobtre, 20 jours après J’avais eu 03 rapports sexuels avec ma femme sans savoir que j’étais dans une situation à risque. Là 08 semaines après, elle a fait un test de depistage qui est négatif. VT 0,03. Réalisé par 2 méthodes EIA HIV Ag/Ab combo advia centaur et Siemens advia centaur hiv 1/2.
    Je voudrais savoir si je pourrais considérer que ma femme est épargné de cette histoire car je suis très très touché pour elle pauvre innocente.

    • Bonjour Rom14,
      comme votre femme a fait le test après 8 semaines et que celui-ci est négatif, vous pouvez considérer qu’il n’y a pas de problème pour elle, d’autant que, jusqu’à présent, vos résultats sont également négatifs.
      Bien à vous,
      Rudy

  10. Bonjour Rudy je voudrais savoir si un test de depistage vih fais 6 mois apres une prise de risque et que le résultat est negatif je tiens à informer aussi qu il ya eu 2 test entre temps 6 semaines et 3 mois qui était negatif fais dans deux différents labo en Belgique. Je voudrais savoir si c est définitif ou ya lieu de refaire un contrôle après une année par ce que je n arrive pas à comprendre que comme le cas de Adams 2 ans après test négatif après positif. Aidez moi à savoir si ça arrive parfois que le résultat negatif 6 mois change sans avoir eu d autre rapport à risque bien sûre merci Monsieur Rudy

    • Bonjour Frame4,
      oui, vous pouvez considérer les résultats comme définitifs.
      Comme je le répondais à Adams, il y a vraiment très peu de risque que le test positif soit confirmé.
      Il faut savoir que des tests peuvent être faussement positifs, mais pas faussement négatifs s’ils sont faits dans les délais, ce qui est votre cas.
      Cordialement,
      Rudy

  11. Bonsoir Rudy Depuis 7 mois je mal j’embrasse seropostif mes gencives sang 8 fois je fit teste negative je mal gorge par fois mes courps chaudl’intérieur de la bouche est rouge et la langue est noire

    • Bonjour Lsl,
      le VIH ne se transmet pas par les baisers, même lorsqu’on a les gencives qui saignent.
      Vous avez fait 8 tests qui sont tous négatifs, il n’y a donc plus d’inquiétude à avoir de ce côté-là.
      En ce qui concerne vos problèmes de santé, je vous invite à consulter votre médecin afin d’en connaître la cause et de pouvoir vous soigner.
      Cordialement,
      Rudy

  12. bonjour Rudy j’ai fait six test determine HIV 1&2 négatif après avoir eu tout les symptôme du VIH qui date de plus de 2ans et le 11 janvier j’ai fait dans un laboratoire trois test dont :determine HIV 1&2 négatif,sd bioline HIV 1&2 VIH 1 positif et ctk HIV 1&2 négatif conclusion recherche d’anticorp anti-vih négative.NB a refaire un mois pour contrôle dite moi y’a til une chance que je ne soit pas infecté?

    • Bonjour Adams,
      oui, il y a effectivement de grandes chances que vous ne soyez pas infecté. En effet, sur 6 tests, un seul est positif, ce qui est assez rassurant.
      Faites malgré tout la confirmation dans un mois afin d’avoir une réponse claire et définitive.
      Cordialement,
      Rudy

  13. Bonjour
    J’ai vécu un risque professionnel (je suis du corps médical) mais dont l’évaluation n’a pas jugé nécessaire de faire un traitement ARV post-exposition. J’ai attendu les 3 mois réglementaire pour les tests de dépistage rapide pour faire mon dépistage qui est négatif avec les deux tests utilisés. Mais malgré mon test négatif je reste inquiet car j’ai malheureusement lu beaucoup de publications scientifiques sur le Net qui parlent des variants rares comme le VIH1 groupe N et des limites des tests de dépistage à être efficaces dans le dépistage de ces variants rares. Alors je me pose la question de savoir si j’avais été infecté par des variants rares de Vih est ce que les tests rapides utilisés pourraient les dépister ? Alors je voudrais savoir le test ELISA classique est lui apte à dépister n’importe quel variant vih. Je tenais à faire savoir que je suis d’un pays de l’Afrique de l’Ouest et qu’on n’a pas pu déterminer le statut sérologique du patient par lequel l’exposition s’est produite car c’était dans un contexte d’urgence. Je n’ai eu aucun signe évocateur de vih depuis l’accident d’exposition mais je voudrais être sûr à 100 % que je suis vraiment indemne car j’ai toujours eu une peur bleue, voir exagérée face au VIH-SIDA.
    Merci de me rassurer par votre réponse

    • Bonjour Ghislain,
      le problème qui se pose avec les variants rares, c’est justement qu’ils sont peu courants et qu’il est parfois difficile de trouver des échantillons permettant de valider la fiabilité des tests, en particulier des tests rapides.
      En ce qui concerne le test Elisa, bien qu’il soit un peu plus faible pour le groupe O, par exemple, sa fiabilité est malgré tout jugée satisfaisante.
      N’oublions pas que si les variants rares sont connus, c’est parce qu’ils ont pu être détectés et identifiés, en ce compris les formes recombinantes.
      Je perse dès lors qu’il n’y a pas réellement lieu de s’inquiéter, d’autant que le risque a été évalué comme mineur puisque le TPE ne vous a pas été prescrit.
      Cordialement,
      Rudy

      • Bonjour Rudy

        Je voudrais vous dire MERCI pour votre réponse qui me rassure car je trouve votre analyse plus que logique par rapport à ces nombreux de Scientifiques qui font des publications très alarmantes sur des sites Internet réputés.

        Je reprends votre phrase car elle plus que LOGIQUE et plus que VRAIE: « N’oublions pas que si les variants rares sont connus, c’est parce qu’ils ont pu être détectés et identifiés, en ce compris les formes recombinantes »

        Vous faite un boulot formidable et salutaire. Bonne continuation.

        Toute ma gratitude

        Ghislain

Poser vos questions ici !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*