Posez vos questions

Comment ça marche ?  Vous postez anonymement (ou sous un pseudo) la question, la situation qui vous inquiète, notre équipe est avertie, une réponse vous est postée sur cette page.  Les réponses étant visibles de tous, elles peuvent ainsi servir à d’autres dans l’évaluation d’un éventuel risque.

 

Utilisez un pseudo de votre choix et utilisez notre service dès maintenant en nous laissant un commentaire dans la zone prévue en bas de page.

questions01

Cliquez ici pour poser votre question en bas de page.

Réponse personnalisée à votre situation dans les meilleurs délais.

Si vous préférez que votre question soit traitée en privé, cliquez ici

 

(Nous ne nous connectons pas le week-end.)

10 966 Comments

  1. Bjr Rudy e suis aide ménagère et un client a saigné du nez je lui ai donné un mouchoir et j’ai remarqué que j’avais une petite coupure peut il y avoir un risque de transmission du vih si j’ai une petite coupure et que je repasse du sang merci?est ce qu’un test est utile par prudence ou il n’y’ a pas lieu de s’inquiéter ?

    • Bonjour Nina,
      même en considérant que votre client soit séropositif, non traité, il faudrait une quantité de sang assez conséquente ainsi qu’une blessure importante et fraîche pour que la question se pose.
      Dans votre situation, j’estime qu’il n’y a pas de raison de s’inquiéter.
      Cordialement,
      Rudy

  2. Bonsoir , j’aimerais savoir combien de temps faut-il pour que les globules blancs baissent en cas d’infection liée au vih ?

    • Avez vous réalisé un test vih?

    • Bonjour Charle,
      cela peut dépendre fortement d’un personne à l’autre.
      La baisse des globules peut aussi avoir d’autres causes que la présence du VIH.
      Si vous vous posez des questions, faites un test de dépistage, c’est le seul moyen objectif de connaître votre statut sérologique.
      Cordialement,
      Rudy

      • Je vois certains parler de quelque années plus tard mais le mien disons que c’est à peine 1ans que mes globules ont baissé. Mais bon j’ai pas encore réalisé le test jusque là. Juste une souspicions de l’infection

  3. Bonjour,

    J’ai fait un 2nd dépistage 4eme génération dans un laboratoire au bout de 6 semaine et 3 jours précisément, et mon indice HIV est de 0,8.
    Je sais qu’en dessous de 1 cela équivaut à un résultat négatif, mais je trouve cela surprenant d’avoir un indice aussi proche du seuil (indice moyen ~ 0,25).
    Dois-je à nouveau contrôler l’évolution ?

    • Bénévole says:

      Bonjour
      Un test de 4ème génération après 6 semaines est fiable.

    • Bonjour Cha,
      tant que l’indice est inférieur à 1, il n’y a aucune inquiétude à avoir.
      Je reprends souvent le même exemple: si vous roulez sur une route où la vitesse est limitée à 90 km/h, que vous rouliez à 89 ou à 30, vous êtes sous la limite et ne risquez donc rien.
      Cordialement,
      Rudy

  4. bonjour rudy,

    voici mon problème : j’ai eu un rapport à risque une semaine après m’être fait vacciner contre l’hépatite b… (c’est con !)

    un peu moins d’un mois après le rapport, grosse douleur abdominale appêtit bizarre, fatigue durant une semaine. J’ai fait un test deux mois et deux semaines après le rapport, transaminase élevées, anticorps hbs aussi (écrit que c’est sans doute le vaccin), pas d’hbc… je m’inquiète quand même : le vaccin a-t-il été efficace ? pourrais-je avoir été guéri mais que le virus ne soit pas encore détectable ?

    Merci de votre réponse

    • Bonjour Anonyme,
      les transaminases élevées peuvent avoir de multiples causes qui ne sont pas forcément liées à une hépatite virale.
      les anticorps anti-HBs sont, effectivement, selon toute vraisemblance, dus à la vaccination et témoignent de la protection.
      L’absence d’Ag HBc indique qu’il n’y a pas d’infection.
      Cordialement,
      Rudy

      • merci de votre réponse, vous pensez que le test à un peu plus de deux mois est suffisant ? Je me dis que si mes symptomes étaient liés à une hépatite b, elleserait déjà visible… (antigène ou hbc…)

  5. Salut,

    J’aimerais savoir s’il existe des cas ou parfois les anticorps peuvent mettre plus de 12semaine avant d’être détectable ? C’est à dire ils sont présent mais la quantité est si faible qu’il ne sont pas détectable par certains tests mêmes à 12semaine d’où l’on peut recevoir un résultat négatif tandis qu’il est infecté et lors d’un autre contrôle il devient positif ? Parce que j’ai lu des témoignages de certains affirmant avoir été testé négatif via les TDR et ensuite positif au labo qu’est ce qui peut amener ce changement de résultat ?

    • Bonjour, vous avez réalisé votre test après combien de semaine?

      • 6mois . C’est un tdr

        • À 6 mois votre résultats est définitif. Ne multiplier pas les tests cela ne crée que de l’anxiété, du stress ce qui n’est pas bon pour votre santé cardiaque. Vos résultats sont négatifs passez à autre chose. Si vous avez des symptômes cela n’est pas dû au vih. Consultez un médecin pour faire des examens pour trouver l’origine de votre problème. Lors d’un rapport non protégé il y’a plusieurs infections bactériennes que l’on peut choper. Soyez tranquille concernant le vih.

    • Bonjour Elysé,
      la seule chose qui puisse amener un changement de résultat comme évoqué, c’est une prise de risque postérieure au premier test ou un délai trop court lors de la réalisation de ce dernier.
      Si vous avez un TROD négatif après 6 mois, c’est que n’avez pas le VIH.
      Cordialement,
      Rudy

      • 6mois ? Je pensais que c’était trois mois la période fenêtre pour les trods ? Le mien a été effectué 3mois après la prise de risque qui est négatif malgré mes symptômes. Et jusque là j’avoue que j’ai encore des symptômes

  6. Du coup admettons, elle se masturbe, puis se touche les fesses ou les seins, et moi je touche au même endroit quelques secondes/minutes plus tard.

    Y a t’il un risque d’une IST ou VIH si je touche mon visage ou mes parties genitales apres ?

    Finalement comment se font les transmissions par objets ou contacts interposés ?

    Merci Rudy

    • Bénévole says:

      Bonjour
      Aucun risque.
      Pour les objets
      Si le sextoy est en contact avec les muqueuses et des sécrétions sexuelles, et qu’il est partagé avec plusieurs personnes, il peut permettre la transmission de certaines Infections Sexuellement Transmissibles (IST) si un des utilisateurs en est porteur.

    • Bonjour Danny 05,
      non, il n’ya pas de risque dans ce type de contact.
      Comme l’écrit bénévole, la transmission de certains IST, voire du VIH est possible via les sextoys si des secrétions sexuelles, contaminées, sont présentes sur les objets et que ceux-ci servent à la pénétration.
      Cordialement,
      Rudy

  7. Bonjour, après une prise de risque le 10 mai
    Prise de sang réaliser le 1 juin (soit 22 jours apres) revenue négatif avec 0,54
    Et une autre le 19 juin (soit 40 jours après) revenu négatif avec 0,14
    Est ce que je peut être sûr à 100% que je ne l’est pas?
    Ou faut t’il refaire un test

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Dams,
      votre 2ème test est tout à fait certain et il n’est pas nécessaire d’en refaire un autre.
      Cordialement,
      Rudy

  8. Bonjour Rudy,
    De ce que je peux lire les test sont fiable à 95% après 6 semaine et à 99% à 12 semaines. Pour le 1% ils indique de refaire un test après 3 mois donc 6 mois après la prise de risque.Sont c est chiffre correct ? Ou pouvons nous nous fier au test de prise de sang après 12 semaine 100% fiable.
    Merci pour votre aide et votre super travail !

  9. Michel leonard says:

    Est ce que un homme peut attraper le sida dans le lait d’une femme ? Mais je ne sais pss si la femme est seropositive, car j’ai suce le seins d’une femme qui avait du llait est ce que c’est risque ? Merci deja pour votre repomse

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Michel Léonard,
      non, il n’ y a pas de risque dans cette situation.
      Cordialement,
      Rudy

      • Salut Rudy mais on dit le lait maternel contient le virus non ? Et dans se cas précis vous dites qu’il n’y as pas de risque

        • Bonjour Franck,
          oui, le virus peut être présent dans le lait maternel, il y a donc un risque de transmission de la mère à l’enfant par l’allaitement.
          Il faut, cependant, tenir compte du fait que l’allaitement présente des expositions, répétées plusieurs fois par jour, durant une période plus ou moins longue.
          Dans le cadre sexuel, l’exposition est généralement plutôt brève et la quantité de liquide réduite.
          C’est la raison pour laquelle cela n’est pas considéré comme étant réellement à risque.
          Cordialement,
          Rudy

  10. Bonjour,

    J’aimerais savoir lorsqu’une personne est anémiée et qu’elle veut recevoir du sang sans connaître son groupe sanguin quel sont les examens que le médecin effectue généralement ? Je prend un exemple pour un donneur de sang par exemple il faut analyser des échantillons tester si la personne est bien portante n’a pas de vih, hépatite etc… ensuite connaître son groupe sanguin etc… et pour un receveur de sang quel sont les examens réalisés ?

  11. Bonjour,

    J’aimerais comprendre une chose. On dit la fellation reçu n’est pas à risque pour le vih . Cependant la fellation donnée est à risque . Si nous partions de ce principe, une professionnelle du sexe qui donne toujours des fellation serait sûrement exposé au vih vu le nombre de clients qu’elle reçoit par jours.

    Donc supposons que c’elle ci soit infecté après avoir donné une fellation a un sero+, et que cette dernière n’est pas sous traitement d’où sa charge virale serait explosive vu qu’elle ignore qu’elle a été infecté récemment en absence de symptômes elle ne s’est donc pas rendu compte et par la suite elle donne une autre fellation a un autre client qui lui est négatif. Supposons que cette dernière a des lésions au niveau de la bouche, et que celui qui reçoit la fellation à des mycoses également sur le glan . La contamination ne peut pas avoir lieu ? Parce qu’on nous faire comprendre que la fellation reçu n’est pas à risque tandis que pleins de personnes affirmes avoir développé des symptômes suite à des fellation reçu et des symptômes qui n’ont rien avoir avec des IST bactérienne.

    Théoriquement quand on essaie de raison on voit qu’une éventuelle contamination peut avoir lieu compte tenu des contactes entre les lésions buccale et les mycoses du penis au cas où il en aurait .

    • A quand votre prise de risque et avez vous des symptômes si oui lequel?

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Hervé,
      il y a beaucoup (trop?) de suppositions dans votre raisonnement.
      Je raccourcis
      : un homme qui se fait pratiquer une fellation ne court aucun risque, quelle que soient les circonstances, au niveau du VIH.
      En 40 ans d’épidémie, je ne connais aucun cas documenté et avéré de transmission de la sorte.
      Cordialement,
      Rudy

  12. En faite Rudy pour être plus explicite comme signifié j’avais réalisé trois de ces tests en respectant les délais 6,8 et 9mois ils sont tous revenus négatifs je parle bien évidemment des tests rapides abbot determine et oraquick tandis que lors d’une simple prise de sang j’étais en hausse de globule blanc, lymphocytes haut également , plaquettes bas et CRP élevé . C’était avant d’effectuer mes tests rapides . Ce que j’arrive pas à comprendre jusque là, c’est que normalement avec tous ces augmentations de mes globules, ces tests n’ont pas pu déceler l’infection et pourtant ça devrait être le cas vu qu’avec ces augmentations, les anticorps devraient sûrement être réactive aux tests vu que les tests ont été effectué juste quelque mois après mon bilan nfs .

    J’ai beau essayé d’accepter ces résultats, mais rebelote 1ans 2mois après le voici en baisse de globule blanc tandis qu’avant j’étais en hausse . Maintenant je suis en baisse de leucocytes et plaquettes quand aux lymphocytes, ils sont redevenus normal. Je pense que cela est dû au fait que les leucocytes ont aussi baissé car lorsqu’ils étaient élevés au 1er bilan, les lymphocytes également y était. Maintenant qu’il ont diminué, les lymphocytes ont aussi diminué sauf qu’ils sont dans les normes contrairement aux leucocytes et plaquettes tandis que tous ceci est une piste qui démontre très clairement une infection virale de type vih . Mais bon comment croire en ses résultats avant que le pire ne se produit. D’une part mon bilan nfs qui démontre des traces et d’une autres part les tests rapides reviennent négatif .

    • Bonjour Mitterand, de ce que je peux lire sur ce forum et que vous êtes vraiment inquiet et angoissé de la situation que vous avez vécu et vivez jusqu’à ce moment-là. Si je peux vous donner un conseil c’est d’aller faire une prise de sang dans un centre de dépistage qui utilise les meilleures technologies possible pour détecter une éventuelle contamination. Si la prise de sang est négatif vous devez essayer de tourner la page peut-être aller parler avec un expert pourrait vous faire un grand bien pour oublier cette épreuve passer.

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Mittérand,
      je pense vous avoir déjà tout dit: je ne suis pas compétent pour vous répondre puisque votre problème n’est pas lié au VIH mais à votre histoire et à ce que vous en faites.
      Cordialement,
      Rudy

    • A force de faire des recherches sur internet vous êtes devenu médecin, bref arrêtez de stresser. Le stress est pire que le vih. Je comprends pas vous avez réalisé des tests au delà des recommandations de 6 semaines et 3 mois. Vos résultats sont négatifs, soyez heureux d’autres n’ont pas eu cette chance. A l’avenir, la prudence de mise. Passez à autre chose. Si vous avez des symptômes allez consulter un généraliste qui vous fera d’autres examens. Lors d’un rapport sexuel, il n’y a pas que le vih que l’on peut choper, il y’a des infections virale autres que le vih ou bactériennes qui peuvent causer la baisse ou l’augmentation des globules blancs. Donc voyez un généraliste, expliquez ce que vous ressentez et il vous prescrira des examens. Cdlt

  13. Cher monsieur, j’aimerais savoir quand est-ce qu’on peut estimer qu’un test est complètement fiable (après une prise de risque) quels sont les délais. Car je vois beaucoup parler de prise de sang Élisa mais sur les résultats de ma prise de sang il y a rien noté par rapport à Élisa uniquement hiv 1/2 négatif et p24 négative. Comment puis-je être sûr du délai pour savoir si il est complètement fiable. Merci de votre aide. Je vous souhaite une bonne journée

    • Mittérand says:

      C’est ça le problème en faite tous le monde parle d’elisa comme si les autres tests n’étaient pas aussi fiable . J’avoue que sur certains forums, quand tu exposes ta prise de risque et symptômes, et le nombre de test réalisé ils te diront tjrs de confirmer tout ça par un test Elisa comme si on en trouvais dans chaque pays bref y’a sûrement une cause que nous autres ignorons .

      • Rudy Gooris says:

        Bonjour Mittérand,
        à vous lire, j’ai presque l’impression que vous pensez que nous vous cachons volontairement des choses.
        Si c’est le cas, rien ne vous oblige à nous faire confiance et à nous lire, mais, ayant la responsabilité de ce qui est publié sur ce site, je vous demande de ne pas instiller de doute inutile et toxique, pour vous comme pour les autres.
        Cordialement,
        Rudy

    • Bonjour vous avez fait un test de 4e génération donc Elisa car ce type de test recherche aussi l’antigène donc ce type de test est fiable et définitif à 6 semaines les autres tests dits de 3e génération sont fiables à 12 semaines

      • Bonjour Catia,
        Merci pour votre aide, mais je me pose quand même la question pourquoi il y a pas écrit Élisa sur les résultats de la prise de sang ? Je vois également que les antigènes peuvent partir après quelques semaines comment être sûr que il est fiable à 100 % quel est le délai sur à 100 % avec prise de sang pour être sûr que l’on n’a pas attrapé le vih

        • Vous pouvez vous rassurer il n’est jamais écrit Elisa s’il est réalisé 6sem après le risque il est totalement fiable

        • Rudy Gooris says:

          Bonjour Maxence,
          lorsque l’antigène diminue, les anticorps augmentent et sont détectables, c’est tout l’intérêt du test.
          Cordialement,
          Rudy

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Maxence,
      ELISA est l’acronyme de l’anglais Enzyme-Linked Immunosorbent Assay, (test d’immunoabsorption enzymatique).
      C’est le nom d’une technique, pas d’une marque, tout comme ECLIA, (Electrochemiluminescence Immunoassay) qui est totalement similaire, mais non limitées à la recherche du VIH.
      Je vous conseille donc de ne pas vous fourvoyer dans les détails.
      Votre test indique les mentions Ag p24 et Ac, c’est donc bien un test de 4ème génération totalement fiable après 4 semaines.
      Cordialement,
      Rudy

  14. Mittérand says:

    Bjr Rudy hier j’ai posté mon cas et je n’ai absolument rien capté de votre message qui est le suivant : Bonjour Mittérand,
    et si, plutôt que remettre les tests en cause, vous vous posiez des questions sur les « remontants » utilisés, ou sur vos questionnements liés aux rapports tarifés (sans que je n’aie aucun jugement sur ce fait).
    Encore une fois, essayons de ne pas tout mélanger…
    Cordialement,
    Rudy .

    Tous ce que j’aimerais savoir, c’est que compte tenu de mon précédent post, est ce que je peux me fier aux résultats de mes tests rapides effectué et passer à autre chose ou je dois effectuer d’autres analyses approfondis tels qu’un test de dernière génération au labo ou charge virale ? Parce que mine de rien compte tenu de ma situation d’aucun disent que les tests que j’ai effectué peuvent ne pas être fiable donc il faut une prise de sang complète pour être sûr . Cependant, vu que vous êtes expert, je sollicite donc votre aide enfin d’être mieux orienté.

  15. Rudy svp pouvez vous me répondre a propos su poste de dwane est ce vrai qu au moment de phase de seroconversion sida est il difficile de détecter les anticorps suite a une profonde immunodepression

    • Cher Albert,
      Encore une fois, je n’ai pas parlé de seroconversion mais plutôt de serorerversion. Je comprends assez bien votre position. Mais n’oubliez pas que vos posts peuvent semer le doute dans la tête de beaucoup de personnes. Je suis prêt à échanger avec vous au besoin.
      Mon mail: zelaye79@yahoo.fr

      • Mittérand says:

        Moi j’avoue que ça semer le doute dans mon esprit mais dwart je vous remercie pour l’échange via mail mais j’ai des mails en entente que vous n’aviez pas encore répondu

        • Rudy Gooris says:

          Bonjour Albert,
          je ne cautionne pas la réponse de Dwarte: quand le sida est déclaré, les tests sont positifs et je n’ai aucun élément me prouvant que ce n’est pas le cas.
          Pour précision, la séroconversion est la période qui correspond à la pénétration du virus au-delà de la barrière immunitaire, la séroréversion concerne les nouveaux-nés, en risque d’une transmission périnatale dont l’organisme, avec ou sans aide médicamenteuse, neutralise et élimine le VIH
          De toute façon, je pense qu’il est inutile d’ergoter: la seule chose qui doive être prise en compte, c’est votre état de santé.
          Soignez-vous, je ne peux rien dire d’autre.
          Cordialement,
          Rudy

          • Merci Rudy en tout cas vous, vous expliquez très clairement. Maintenant grâce a vos explications lunaires j ai pu tout comprendre. Mais je sais pas quelle solution appliquer pour que mon infectiologue me permette de commencer le traitement ?Monsieur n Ya t il pas un moyen pour être éligible au test de charge virale ?peut on demander un test pour vérifier l état de son système immunitaire oui lequel?Car j ai beaucoup de plaies qui ne se cicatrisent toujours pas et deviennent noirs .

            • Rudy Gooris says:

              Bonjour Albert,
              vous pouvez toujours consulter un autre médecin.
              Quant à la possibilité d’un test de charge virale, je ne peux pas vous répondre, les possibilités étant différentes d’un pays à l’autre.
              Cordialement,
              Rudy

  16. Bonjour, j’ai un très gros stress lié au Hiv. Pouvez-vous m’éclairer ?
    J’ai eu une gastroscopie et j’ai une blessure. J’ai embrassé une jeune femme de 19 ans avec la langue elle est séropositive et elle a légèrement saigné des gencives. Comporte-ce un risque important de transmission ? Dois je faire un traitement post exposition ? Ou une prise de sang 3-4 semaines après le risque ? J’ai eu quelques symptômes comme la diarrhée maux de tête mais pas de fièvre. Je dors assez mal :/ merci

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Pluto91,
      non, cela ne comporte pas de risque de transmission: il faudrait une quantité vraiment importante de sang et une blessure fraîche et profonde pour que l’on puisse, éventuellement, se poser la question.d’une possible transmission.
      Un TPE ne se justifie absolument pas et aucune des guidelines ne considère cette situation comme contaminante.
      Cordialement,
      Rudy

  17. Mittérand says:

    Rudy je sollicite votre expertise dans mon cas précis je serai certes long dans mes écrits mais c’est pour vous permettre de mieux analyser la situation car jusque là j’ai mené pas mal d’investigation et je n’arrive pas à trouver la réponse exacte ou que dis-je la solution . J’avais des rapports réguliers avec des professionnels du sexe . Ces rapports étaient tous protégés sauf les fellations . Et comme j’utilise des remontant sous forme de poudre sur le glan du penis, ce qui me donne des brûlures et éraflures au niveau du glan . Et lors de mon dernier rapport avec une professionnelle du sexe, ce jour là j’affirme que j’avais des égratignures et brûleur sur le glan . Donc j’ai reçu la fellation de sa part sans protection mais toutes fois le rapport fut protégé. 5jours plus tard, j’ai eu un autre rapport mais cette fois-ci c’était avec ma partenaire du coup c’était un rapport non protégé avec éjaculation . Sauf que quelque jours plus tard, nous avions tous développé des symptômes que je dirais 100% similaire au hiv . Mais bon comme on dit qu’il n’y as pas de symptômes spécifiques, je n’était pas trop stressé pour ça . Sauf que je trouvais bizzare tous ces symptômes apparus chez moi et ma partenaire dans la même période . Du coup j’étais persuadé que ça ne pouvait pas être une coïncidence mais plutôt un lien avec mon dernier rapport avec cette professionnelle du sexe . Mais mine de rien, comme signifié si mon esprit est directement allé sur le vih, c’est parce que ces symptômes n’avaient rien de similaire avec les autres ist. Et je cite : migraine, perte de poids rapide chez moi, diarrhée aiguë pendant une semaine, fièvre, ganglion, langue blanche, courbatures etc… chez ma partenaire c’était de la fatigue, nausée, migraine et diarrhée. J’avais donc peur d’effectuer le test à force d’être persuadé d’avoir contracté le virus . Je décide donc de réaliser un examen de numérotation sanguine (nfs) histoire de voir si j’étais sujet à une quelconque infection avant de réaliser le test Et bim les résultats ont effectivement démontré une infection qui de surcroît les globules blanc avaient augmenté leucocytes, lymphocytes, CRP et plaquettes . Et d’après mes recherches sur le net, ces traces peuvent démontrer une infection liée au vih . Mais comme ce fut un simple examen nfs sans sérologie, j’ai donc décidé d’effectuer un dépistage dans les mois à venir du coup j’ai dû patienter 6mois pour effectuer mon premier dépistage au sein d’une association de lutte contre le vih et c’était un test Rapide abbot determine qui est revenu négatif à ma grande surprise . Ne croyant pas, je refait un autre test rapide le même que le premier 8mois après la prise de risque dans une autre association et là encore le résultat revient négatif . Je me dis ça doit être sûrement le test abbot determine qui donne ces faux négatif. Je me procure un test salivaire histoire de voir ou le problème ce situe et là encore c’est sur negatif 9mois après la prise de risque . Du coup 3tests rapides négatif en 6,8 et 9mois après la dernière prise de risque . Ce que j’arrive tjrs pas à comprendre était l’augmentation de mes globules avant la réalisation de mes tests et les symptômes apparus au même moment chez moi et ma partenaire du coup j’arrive tjrs pas à comprendre j’aimerais donc être mieux situer si ce sont les tests rapides que j’ai effectué qui ont donné des faux résultats, ou si je peux me fier à à ces résultats négatifs en ce qui concerne le vih ou si mon cas précis nécessite d’autres dépistage approfondis au labo tels que les tests de 4ème génération ou recherche de charge virale. Merci pour ta compréhension, en entente d’une réponse favorable pour être situé une bonne fois .

    • Les tests rapide j’ai pas confiance franchement fait une prise de sang là tu peux être rassuré à 100%

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Mittérand,
      et si, plutôt que remettre les tests en cause, vous vous posiez des questions sur les « remontants » utilisés, ou sur vos questionnements liés aux rapports tarifés (sans que je n’aie aucun jugement sur ce fait).
      Encore une fois, essayons de ne pas tout mélanger…
      Cordialement,
      Rudy

      • Rudy je n’ai pas bien saisi ta réponse . Je veux juste savoir concernant mon cas est ce que je peux me fier aux résultats de mes tests effectué ?

      • Bonjour Rudy je veux que vous m expliquiez alors les 6 tests négatif

        • Mittérand says:

          Toi je pense que tu es déjà suivi par un médecin le mieux serait de demander un test de charge virale au lieu de continuer à nous faire douter de nos tests

          • Rudy Gooris says:

            Bonjour Mittérand,
            il serait opportun que vous entendiez les réponses à vos questions en essayant de ne pas comparer les situations et de ne pas juger les autres.
            Il vous arrive de donner des avis assez tranchés, alors que vous n’avez pas résolu votre propre difficulté.
            Je ne suis pas certain que cela vous aide, pas plus que le fait de continuer à consulter ce site et les autres.
            Cordialement,
            Rudy

    • Laissez internet, le stress est pire que ce que vous ne pensez. A force de douter des résultats, j’ai effectué des recherches sur internet. Ce qui n’a pas arrangé ma situation me causant de la tension et une hypertrophie du ventricule gauche lié à une hta élevée. Donc, je vous demandes d’arrêter, réalisez vos tests en respectant les délais et passez à autre chose. Si le résultat est négatif, soyez heureux et à l’avenir soyez plus prudent. Maintenant concernant les fièvres et autres symptômes, ils ne sont pas spécifiques au vih. Menez d’autres investigations en faisant d’autres examens. Il n’y a pas que le vih.

  18. Bonjours j’ai fais 7 test en 1 année depuis ma prise a risque mais tous sont négatif mais j’ai vraiment un mal de gorge qui ne veut pas partir et des douleurs au jambes qui sont apparue depuis 1 2 mois j’aimerai savoir si des personnes sont dans le même cas

    • Bsr Émile, avez vous realisez d’autres examens hormis celui du vih?

      • Non quel autre test me conseillerai vous et je fais généralement des prises de sang pour plusieurs mst mais tous négatif

        • Rudy Gooris says:

          Bonjour Emile,
          les prises de sang n’ont de sens que si elles sont prescrites par un médecin qui a pu prendre le temps de vous ausculter, de vous entendre et de vous expliquer les résultats.
          Si vous restez focalisé sur les IST, vous n’en sortirez pas pour 2 raisons.
          La première, c’est que vous pourriez passer à côté d’un autre problème.
          La deuxième, c’est que restez enfermé dans votre persuasion d’être malade.
          Bref, vous allez tourner en rond parce que vous ne vous posez peut-être pas les bonnes questions
          Cordialement,
          Rudy

        • Si vous avez eu des rapports non protégés, tout dépends des symptômes. Si c’est une infection urinaire à rechercher vous devez réaliser un ecbu, prélèvement vaginal, les hépatites, syphilis. Après cela tu seras fixé.

  19. Bonjour Monsieur Dwarte êtes vous sur de ce que vous dites à savoir si vrai en phase de séroconversion du sida si les tests sont souvent faussement négatif.si Oui que faire alors pour connaître son statut sérologique ?et qu est ce qui est du à celà ?Merci

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Albert,
      je ne cautionne pas la réponse de Dwarte: quand le sida est développé (on ne parle plus de séroconversion à ce moment), les tests sont positifs et je n’ai aucun élément me prouvant que ce n’est pas le cas.
      De toute façon, je pense qu’il est inutile d’ergoter: la seule chose qui doive être prise en compte, c’est votre état de santé.
      Soignez-vous, je ne peux rien dire d’autre.
      Cordialement,
      Rudy

  20. J’aimerai savoir qui et dans le même cas mot de gorge qui ne passe pas et douleurs musculaire surtout au jambes

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Emile,
      combien êtes-vous?
      Je n’en sais rien, je me refuse à compter mais vous êtes une très très grande majorité de ceux qui nous interpellent, que ce soit sur ce site ou ailleurs.
      Cela n’a strictement rien de probant par rapport au VIH, mais je ne peux m »empêcher de faire la corrélation avec l’état de stress ou d’angoisses et les recherches inutiles sur internet.
      Tentons, tous et toutes, d’être rationnel(le)s.
      Cordialement,
      Rudy

  21. Bonsoir rudy
    Je veux savoir ton avis

    J’ai pris une risque avec une prostituée le préservatif s’est glisser totalement de mon penis je suis parti voir une médecin je voulais faire tpe il m’ont donné des médicaments post expositions parce que la fille n’a pas voulu faire de test .

    Le médecin m’a donné une boîte il y’avait 30 médicaments sur le boîte il était écrit : dolutegravir de sodique 50 mg , lamivudine 300 mg et fumarade de tenofovir disoproxil 300 mg comprimé

    Et sur le comprimé elle même s ‘etait écrit FG7

    Comme vous vous êtes dans le domaine et je vous fais beaucoup confiance , je veux

    Est ce que ces médicaments sont des bons médicaments ???
    Est ce que ces médicaments peuvent me poser d’autres problèmes de santé si la meuf dont je doutais n’a pas le vih alors que j’ai déjà pris tout les médocs ??

    Je te demande tout ça parce que j’ai pas trop confiance aux médecins d’ici je sais pas pourquoi je veux savoir ton avis la dessus cas j’ai déjà commencé le traitement si ces médicaments ne sont pas bon s’il vous plaît préviens moi parce que c’est toi que je fais confiance
    Répond moi vite

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Tru,
      il s’agit d’un traitement tout à fait classique et efficace utilisé dans le cadre du TPE.
      Il n’y a pas d’effets secondaires à long terme à envisager, le traitement ne durant qu’un mois.
      Vous n’avez donc rien à craindre.
      Cordialement,
      Rudy

  22. Merci Rudy mais est ce correcte l argumentation de Mr Dwarte concernant le fait que mes négatifs sont dus à une séroconversion phase sida?si oui quelle en est la raison?n y’a t il pas une solution pour que je puisse me situer réellement sur mon Statut.Merci Rudy

    • Vous êtes dans quel pays et quel test avait vous fait des prise de sang ou test rapide? Franchement il est impossible

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Albert,
      oui, vous avez une solution!
      Consultez un infectiologue: celui-ci pourra vous dire exactement où vous en êtes et ce que vous devez faire.
      Cordialement
      Rudy

  23. Fleur@gmail.com says:

    Bonjour prise de sans apres 3 mois 100 % fiable ou je dois refaire un test.Je n arrive pas à tournée la page

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Fleur,
      oui, une prise de sang faite à 3 mois est parfaitement fiable.
      Si vous n’arrivez pas à tourner la page, essayez de comprendre pourquoi et tentez de répondre à cette question-là.
      Cordialement,
      Rudy

  24. Bonjour monsieur je voulais juste savoir sur mon bon de prise de sang pour le test il fait inscrit hiv ac+ag p24 cela signifie bien que c’est un test Elisa de 4egeneration fiable à 6semaines? Merci

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Catia,
      oui, c’est un test de 4ème génération qui recherche l’antigène p24 (Agp24) et les anticorps (Ac VIH1 -VIH2).
      Il est donc parfaitement faible à 6 semaines.
      Cordialement,
      Rudy

  25. Bonjour,

    J’ai eu des relations non protégées avec un homme dont je ne connaissais pas la sérologie. J’ai effectué un bilan complet à 38 jours car je partais à l’étranger avant le délai des 6 semaines. Tout est revenu négatif, mais le fait de ne pas avoir respecté les 42 jours m’angoissent totalement. Est-ce que les résultats peuvent changer en 4 jours ?

Poser vos questions ici !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*