Posez vos questions

Comment ça marche ?  Vous postez anonymement (ou sous un pseudo) la question, la situation qui vous inquiète, notre équipe est avertie, une réponse vous est postée sur cette page.  Les réponses étant visibles de tous, elles peuvent ainsi servir à d’autres dans l’évaluation d’un éventuel risque.

 

Utilisez un pseudo de votre choix et utilisez notre service dès maintenant en nous laissant un commentaire dans la zone prévue en bas de page.

questions01

Cliquez ici pour poser votre question en bas de page.

Réponse personnalisée à votre situation dans les meilleurs délais.

Si vous préférez que votre question soit traitée en privé, cliquez ici

 

(Nous ne nous connectons pas le week-end.)

10 694 Comments

  1. Bonjour
    Suite a une fellation recu au mois de novembre 2023 au début d’année j’ai eu plein de symptômes langue blanche candidises aphtes des diarrhée quelques boutons et des sueurs nocturne ce qui m’a bcp stressé depuis cava mieux et la depuis 15 jours ça reprends langue blanche mal a la goerge et des douleurs articulaires. Rudy svp aidez moi ca ce peux que ça soit le VIH ?

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Wassim Wassim,
      non, cela ne se peut pas que ce soit le VIH: la fellation reçue n’est pas un risque à ce niveau.
      Restez, par contre, prudent pour les autres IST qui peuvent se transmettre par le sexe oral.
      Cordialement,
      Rudy

  2. Bonjour Rudy, un teste elisa negatif fait à 61 jours à la fin d’une tpe est il définitif ? J’ai lu quelques commentaire ou vous dites 6 semaines et sur internet ils disent d’attendre 3 mois je voulais savoir si j’etais dans les temps et que je pouvais me considérer seronegative ? Merci pour votre réponse bon courage.

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Rouge,
      A l’heure actuelle, un test de 4ème génération réalisé après plus de 6 semaines post traitement est considéré comme définitif.
      Les recommandations à 3 mois sont anciennes ou ne concernent que des régions où seuls les TRODS ou les dépistages de 3ème génération sont accessibles.
      Cordialement,
      Rudy

  3. Bonjour Rudy, mon copain et moi, on se protège, car on a pas encore fait les tests, mais lors des préliminaires, ont se caresse, et aussi avec nos sexe, on se touche, sexe contre sexe donc il ya des sécrétions des 2 côtés vu qu on est excite, ma question est ,est ce qu on prend un risque quand on se frotte sexe contre sexe sans préservatif, vu qu on le met après lors de la penetration,et aussi lors des doigtés, Il m a doigte quelques fois, et mon copain avait des sécrétions sur les doigts, une fois un peu de sperme,,du à un câlin qu on avait fait avant, il s était netoye mais en restait peut etre un peu sur ses doigts et une fois sécrétions seminales, est ce qu il ya risque ou pas, sachant qu on fait super attention à mettre un préservatif à chaque fois, merci de votre réponse

    • Et pour rajouter, quand on se caresse sexe contre sexe, ça va contre l entrée du vagin, ça rentre pas mais un peu au bord.,il n y a pas penetration profonde..merci infiniment de la reponse

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Marie,
      vous avez les bons comportements de protection et vos caresses mutuelles ne sont pas problématiques..
      Néanmoins, avant d’aller plus loin, vous pouvez penser à un dépistage, pour vous deux, tout en n’oubliant pas la contraception, si nécessaire.
      Cordialement,
      Rudy

      • Merci beaucoup Rudy. Il ya des questions qu on ne sait pas toujours bien posées et q on ose pas poser de peur de passer pour un peu bêtes,mais grâce à vous , qui êtes la pour nous répondre au mieux et bien c est top, merci encore

  4. Bonjour mittérand tu as raison si j avais accepté le traitement dès le départ je m aurai épargné tous ces déconvenues.mais le problème est que chez nous en Afrique pour être éligible de faire le test de la charge virale il faut cependant être tester positif au test Élisa ou aux test rapide.je ne sais pas quoi faire mais je me demande si ce que tu dis n es pas vrai quand au fait que mon système immunitaire étant affaibli ne produit plus D anticorps

    • T’es dans quelle pays d’Afrique

      • Burkina Faso

        • Mittérand says:

          Ah je vois mais tu sais ton témoignage m’étonne assez comment croire en cela 8premiers test positifs et 6autres tests négatifs plus tard de surcroît les tests de 4éme génération et le comble après 7ans . Je pense que tu dois expliquer la vraie version enfin qu’on puisse t’orienter car cela ne peut-être possible

          • c est la stricte vérité et aussi je me demande si le test elisa détecte toujours les anticorps a un stade de la maladie très avancé

            • Rudy Gooris says:

              Bonjour Albert,
              je ne comprends pas votre démarche de réflexion: vous êtes, selon toute absolue vraisemblance, porteur du VIH.
              Cette question étant réglée, pensez uniquement à vous faire soigner, tant du sida que des maladies opportunistes, il n’y a que cela qui compte, pour vous, comme pour les autres.
              Cordialement,
              Rudy

  5. Si votre bandelettes de VIH peut monter une bonne résultats. Si la date est expiré ?

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Apenjong’a héritier,
      un test périmé ne doit pas être utilisé et je ne validerais pas son résultat.
      Cordialement,
      Rudy

  6. Mittérand says:

    Albert j’espère que tu verras mon message, concernant ton témoignage je pense que quelque chose cloche, je ne dis pas c’est faux néanmoins j’ai du mal à y croire . 8tests positif et 7ans après tu obtiens 6 résultats negatif et de surcroît des tests de 4ème génération en font partie . Et le comble est que tu avoues ne pas été sous-traitement durant tout ce temps et avec cette pneumocytose y compris l’eczéma et ton état même actuel en général qui prouve bien évidement que tu es a un stade bien avancé de la maladie pour ne pas dire stade sida . Je dirais même que c’est en ce moment que le test devrait être plus fiable d’autant plus que tu n’as jamais été sous traitement durant tout ce temps donc tu auras forcément une charge virale explosif ou peut-être que ton corps ne produit plus d’anticorps compte tenu du stade de la maladie néanmoins je ne te juge pas mais j’essaie juste d’analysées ta situation qui sans doute me met moi même en doute concernant la fiabilité des tests et dire que jusque là j’ai réalisé que des tests rapides donc je me dit si les tests au labo dernière génération peuvent faire ses erreurs pareilles du coup je ne suis pas non plus épargné et je ne peux me fier à mes tests vu que mes symptômes prime sur mon esprit plus que les tests réalisés. Je te conseillerais de faire une recherche de charge viral pour voir réellement ou le problème se situe car là je ne pourrais dire qu’il s’agit d’un faux positif après 8tests positif dans un premier temps . Si tu veux croire en ses résultats négatifs au détriments des premiers où ton état actuel, je pense que tu te fera du mal . Raison pour laquelle on dit de se mettre sous traitement dès le départ cela t’éviterait sûrement tout ça si seulement tu avais accepté dès le départ . Mais bon je suis pas un expert . On attends tous la réponse de Rudy sinon j’avoue que si ton témoignage est vraiment réel, c’est que personne n’est épargné et nul ne pourra approuver la fiabilité des tests et l’utilité de se faire dépistage si on doit avoir ce genre de surprise .

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Mittérand,
      nous manquons d’éléments pour apprécier réellement la situation.
      Cela étant dit, vous n’êtes pas Albert et votre cas n’est en rien comparable, ne rajoutez pas un stress qui n’a pas lieu d’être.
      Cordialement,
      Rudy

  7. Bonsoir Rudy,moi j ai fait un test de dépistage il ya environ 6 ans et le test était positif puis confirme ensuite par un deuxième test et j ai refais encore le test 6 mois après même résultat et l année suivante en 2018 j ai refais encore le test 5 fois dans l année positif mais j ai décidé de ne pas commencer un traitement,j étais tout le temps malade mais j avais fait mon choix.mais actuellement en 2024 je suis gravement malade le médecin m a même diagnostiqué une pneumocytose j ai même des eczéma sur la peau et trop amaigri et là je décide de commencer alors un traitement mais à ma grande surprise résultat négatif et là je refais le test avec un test de 4 ème génération jus qu’à 5 fois mais toujours négatif.Aidez moi Rudy je ne comprends rien

    • Mittérand says:

      J’ai du mal à y croire comment cela peut-être possible ?

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Albert,
      la seule chose que je comprenne, c’est que la pneumocystose est une maladie opportuniste, indicatrice du sida.
      En ce qui concerne les tests, les dépistages classiques n’ont aucun sens: lorsque vous avez été diagnostiqué positif il y a 6 ans, la confirmation a dû être faite par un Western Blot ou un immunoblot, ce type de test ne peut, en aucun cas avoir de résultat erroné.
      Vos résultats actuels négatifs sont simplement impossibles et il doit y avoir une erreur de compréhension ou d’interprétation de votre part.
      Parlez-en avec votre médecin qui vous expliquera en ayant tous les éléments en main.
      Celui-ci doit prescrire une quantification virale afin de vous donner le traitement adéquat.
      Nier l’évidence ne peut avoir que des conséquences funestes.
      Cordialement,
      Rudy

      • Bonjour Rudy, pour rebondir sur le post de Albert et ces résultats contradictoires, je dirai comme vous qu’il n’est plus necessaire de faire des tests sérologique a
        ce stade. Je pense que ce Monsieur est en serorerversion. Au stade sida en effet, les tests sérologique sont le plus souvent négatifs

        • Mittérand says:

          Salut dawarte depuis un moment je vous ai laissé mon adresse e-mail enfin que nous puissions échanger ne serait-ce qu’un Tit peu svp veuillez m’écrire à l’adresse suivante pour mieux échanger :solitaireloup949@gmail.com

        • Bonjour Monsieur Dwarte êtes vous sur de ce que vous dites à savoir si vrai en phase de séroconversion du sida si les tests sont souvent faussement négatif.si Oui que faire alors pour connaître son statut sérologique ?et qu est ce qui est du à celà ?Merci

      • Merci Rudy mais est ce correcte l argumentation de Mr Dwarte concernant le fait que mes négatifs sont dus à une séroconversion phase sida?si oui quelle en est la raison?n y’a t il pas une solution pour que je puisse me situer réellement sur mon Statut.Merci Rudy

        • Faites une recherche de la charge virale pour voir la quantité du virus dans votre corps

          • Ils disent qu’il n’ est possible de faire la quantité de charge virale tant que les tests ne sont pas positifs

            • Mais vous avez dit que vous aviez 6 tests positif. Et que vous avez débuté le traitement. En principe, Lorsqu’on commence un traitement, on a le test PCR en perspective vous verifier s’il marche

            • Rudy Gooris says:

              Bonjour Albert,
              rien n’empêche une quantification virale.
              Je répète qu’il est rigoureusement impossible que vos tests soient négatifs.
              Consultez un infectiologue dès que possible afin d’évaluer votre état de santé et de prendre toutes les mesures nécessaires pour vous et les autres.
              Cordialement,
              Rudy

  8. Bjr Mr Rudy .

    je vous ai ecrit déjà sur la page 144 mais depuis j’ai fait encore une depistage total (labo, 4émé generation) à 94 jours et tout a donné negatif ,mais mes symptomes « parlent »plus fort que les resultats negatifs.

    laissez-moi pozer une petite analyse ,je pense que avec une réponse de votre part ,va m’aider ainsi que à tous les participants de ce site .

    voyons l’infection vih avec une version un peu matematique= « regle confimé par l’exception »

    1-REGLE–test 4éme generation aprés 45 jours negatif on est à 99% de fiablitée,reste 1% a verifier car il a des personnes que peuvent prendre un peu plus de temp pour reproduir les AC nécessaires pour que les tests puissent les detecter .

    2-EXCEPTION- test 4éme generation à 90 jours negatif –fiabilité garantis à 100%,ça veut dire que le « patient » est assuré que n’est pas infecté ;malgré le nombre et le type de symptomes qu’il peut présenter –.donc REGLE confirmé.

    j’avance avec ma question .

    -Pour la seroconvertion tardive je comprend que le systeme imunitaire de certaines personnes peut ne pas detecter les AC avant les 45
    jours,ce que je n’arrive pas a comprendre c’est POURQUOI les tests 4émé generation ne detectent pas le AG P24 sur la fenetre de 45 jours ,sachant que le virus va liberer le AG deux semaines aprés l’infection et seulement pendant quelques semaines ?

    la detection AG n’aura rien a voir avec le systeme imunitaire,alors comment justifier la seroconvertion tardive par rapport au P24 ?

    excusez moi mon ignorance si je suis en tort .

    pouvez-vous donner votre avis sur ce sujet,svp ?

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Solitaire 61,
      votre raisonnement me paraît alambiqué.
      Il n’y a pas de séroconversion tardive et la détection de l’antigène a bien un lien avec le système immunitaire: c’est la production des anticorps qui fait baisser le taux d’Ag P24.
      Donc lorsque les uns baissent, les autres augmentent, ce qui en assure la détectabilité.
      Cordialement,
      Rudy

      • bjr Mr Rudy .

        le seroconvertion tardive c’est au centre de depistage qu’ils m’ont parlé .

        suite à mon cas de contact de risue je m’adressé au centre de dispage et ils m’ont acompagné pendant 3 mois.

        test le jour méme du contact(toutes les depistages ist ) ,à 6 semaines (toutes les depistages ist)et à 12 semaines(vih et HBC),aparemment il a un protocole à suivre ..

        conviens de dire que je suis en France .

        en tout cas merci pour votre réponse ,vous aidez enormement les gents que sont dans une situation d’angoisse terrible,comme celle de penser d’avoir choppé le VIH .

        • Rudy Gooris says:

          Bonjour Solitaire 61,
          si tous vos résultats sont négatifs, vous pouvez oublier ce mauvais épisode, le protocole ayant bien été respecté.
          Cordialement,
          Rudy.

  9. Bonjour,

    J’ai deux questions urgentes à poser et je vous serais reconnaissant de me répondre rapidement.

    1. Ayant pris la PrEP pour la première fois le même jour d’un rapport sexuel non protégé à 15h, avec des diarrhées aiguës récurrentes dues à une gastro-entérite, et ayant pris la double dose de départ à 11h est-ce que la PREP ma t’elle protégée efficacement contre le VIH ? (Je vous précise que j’ai eu des diarrhées à 10 minutes, 30 minutes et 1h après la prise de la double dose, et cela s’est reproduit également les deux jours suivants : le lendemain, j’ai pris 1 comprimé à 11h et j’ai eu des légères diarrhées 1h après, et le surlendemain, j’ai pris le dernier comprimé et j’ai eu des diarrhées 1h30 après les prises de 1 comprimé afin de finir le schéma a la demande que j’ai entrepris ce dimanche qui était à 11h et le rapport anal non protégé ou j’ai été était linsertif à 15h).

    2. Étant donné que j’ai une toxoplasmose oculaire depuis 6 ans, quels sont les risques que le VIH ferait peser sur ma vision ? Y a-t-il un risque de cécité ou de perte de vue ? Quels sont les autres risques?

    Je vous remercie d’avance pour vos réponses.

    Cordialement

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Ryry,
      les diarrhées ne sont pas forcément problématiques, contrairement aux vomissements.
      Néanmoins, après avis pris auprès d’un de nos infectiologues, vous pouvez reprendre un comprimé supplémentaire, si vous êtes encore dans les temps.
      Concernant la toxoplasmose, il vaut mieux poser la question à votre médecin qui a toutes les informations nécessaires pour vous répondre.
      Cordialement,
      Rudy

  10. Michel leonard says:

    Un homme peut-il attraper le sida dans le lait maternelle d’une femme seropositive ?en sucer son seins

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Michel Léonard,
      le lait maternel est bien un vecteur de contamination lorsque la femme est séropositive.
      L’allaitement est donc fortement déconseillé lorsque c’est possible car il s’agit d’expositions répétées plusieurs fois par jour durant une période plus ou moins longue et avec des quantités non négligeables.
      Je ne connais, par contre, pas de cas de contamination par le lait maternel dans le cadre sexuel, les expositions étant moins fréquentes, moins prolongées et le volume moins important.
      Cordialement,
      Rudy

  11. Bonsoir. J’ai fait un test Abbott determine 3 semaines après une prise de risque. Le résultat était négatif. Cela peut-il être considéré comme fiable ?

    • Mittérand says:

      Si c’est un test rapide il faut 3mois et un test de 4ème génération il faut 6semaines . vous êtes de quel pays si vous ne voyez pas d’inconvénient.

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Zulu,
      non, le test ne peut pas être considéré comme fiable après 3 semaines.
      Refaites un dépistage à 3 mois et protégez vos relations dans l’attente du résultat.
      Cordialement,
      Rudy

  12. Michel leonard says:

    Bonjour ! j’aimerais savoir est ce qu’un homme peut attraper le VIH en sucer le seins d’une femme seropositive qui a du lait maternelle?

    • Oui bien sûr car le lait maternel contient le virus .

      • Michel leonard says:

        Pourtant un specialist a dit c pas risqué puisque la bouche n’est pas un porteur de virus ni un canal de virus ,

        • Mittérand says:

          Quel spécialiste ça ? Moi même je ne suis pas spécialiste mais on sait tous que la bouche peut-être un canal et de surcroît le lait maternel sinon pourquoi l’allaitement serait déconseillé dans plusieurs pays pour les femmes porteuse du virus ? Il faut un allaitement artificiel. Je pense que c’est en France que cela est autorisé lorsque la mère a une charge virale indétectable

  13. Michel leonard says:

    Bonjour et merci deja pour votre reponse!

  14. Michel leonard says:

    Est ce que un homme peut attraper le sida dans le lait d’une femme seropositive?

  15. Bonjour
    j’ai fait 02 test : ELISA : 0.002 – négatif

    ECLIA : 0.18 – négatif

    ce que je veut savoir s’il vous plait : cette immense différence entre les deux valeur de teste, est ce qu’elle est normal vu les tests ne sont pas les même ou bien y’a quelque chose qui ne va pas !

    aussi , quand la valeur augmente de 0.9 par teste AG+AC (34 jours de prise de risque) a 0.18 par teste ECLIA (49 jours de prise de risque) , est ce que cette augmentation n’indique par que les valeur vont continuer a augmenter !

    je te remercie énormément Rudy

    • augmente de 0.09 a 0.9 desolé

      • augmente de 0.09 a 0.18 desolé

        • Rudy Gooris says:

          Bonjour Samy Peace,
          une variation des taux est tout à fait normale, surtout lorsqu’il s’agit de tests différents.
          Tant que le seuil n’est pas atteint, il n’y a pas de problème et rien n’indique que ces taux vont augmenter.
          Cordialement,
          Rudy

          • bonjour ,

            vous trouvez pas que l’écart est très grand ! entre 0.002 (ELISA) et 0.18 (ECLIA)
            ca donne l’impression que l’un des test est erroné non ?

            Merci Rudy

            • Rudy Gooris says:

              Bonjour Samy Peace,
              non, je ne pense pas qu’un des dépistages soit erroné: il est délicat de comparer les valeurs de tests différents.
              Cordialement,
              Rudy

              • Bonsoir Rudy
                donc entre le taux de 0.002 de Elisa et 0.18 de Eclia (le double 100 fois) est normal ! ca du peut etre au difference des unités ?
                Merci bcp

  16. Bonjour Rudy,
    Il y a quelques mois j’ai reçu de la part d’une travailleuse du sexe une fellation avec utilisation de prés 1ervatif(J’en suis sûre c’est tout). Mais, 3 jours après j’ai eu une fièvre et des ganglions gonflés et une longue blanche, des symptômes qui ont duré 3 à 4 jours. Sachant que lorsque j’ai visité cette femme en ayant à la base un rhume.
    Y t’ il un risque de vih svp? Cette question m’empoisone la vie depuis des mois.

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Renois,
      la fellation reçue n’est pas un risque pour le VIH, de surcroît si elle est protégée.
      Il n’y a donc aucune raison de vous empoisonner la vie.
      Cordialement,
      Rudy

  17. J’ai su que ma fille de 18 ans a fait une fellation a un garçon sans protection et il y a eu ejaculation. Quel sont les risque pour le vih… j’avoue que je flippe un peu……

    • Mittérand says:

      Risque minime mais possible .

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Jinny,
      le risque est très faible, mais pas totalement absent s’il y a eu éjaculation, à condition, bien sûr que le garçon soit séropositif et non traité.
      Attention également aux autres IST qui peuvent se transmettre par le sexe oral.
      Cordialement,
      Rudy

  18. Bonjour,

    Lors d’une rencontre, je me suis juste introduit au début de l’anus de ma partenaire, sans sécrétions de sa part, (même, je me demande si on peut appeler celà une pénétration, juste un contact appuyé)
    y a t il un risque de transmission du vih de sa part, dans le cas où elle aurait été infectée?
    merci pour votre réponse
    Cdt
    Max

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Max,
      s’il n’y a pas eu de pénétration réelle, le risque peut être considéré comme faible.
      Je rappelle cependant que la pénétration anale est la pratique la plus à risque en terme de VIH ou d’IST
      Restez donc prudent avec un ou une partenaire occasionnel(le).
      Cordialement,
      Rudy

  19. Bonjour
    J’aimerais savoir est ce que si par exemple j’ai des lésions du à herpès et que mon partenaire frotte son penis présentant du liquide pré séminal brièvement sur la vulve disant quelques secondes il y’a un risque pour le vih?

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Doudo,
      au plus le contact est bref, au moins le risque est important.
      Néanmoins, si votre partenaire est séropositif non traité efficacement, il est clair qu’il faut absolument éviter tout contact avec des lésions herpétiques, celles-ci facilitant fortement la contamination.
      Cordialement,
      Rudy.

      • Donc selon avec ces quelques secondes on peut dire qu’il y’a un risque réel ou pas svp?

        • Excusez moi encore et si son liquide pré séminal avait juste effleuré ma vulve qui Avait des lésions sans qu’il ait un frottement y a t’il un risque réel pour le vih?

          • Rudy Gooris says:

            Bonjour Doudo,
            sans connaître le statut sérologique de votre partenaire, je ne peux pas me prononcer.
            Si vous avez le moindre doute, faites un dépistage et vous serez fixée.
            Cordialement,
            Rudy

  20. Mittérand says:

    Salut Rudy svp aider moi à comprendre certaines choses . Comment se fait-il qu’après un rapport à risque, les gens développent des symptômes semblable au vih et y compris leurs conjoint également . Mais cependant les résultats reviennent négatif . J’ai vu pas mal de témoignages de ce genre de surcroît dans mon cas précis d’où après un rapport non protéger avec une professionnelle du sexe, j’ai eu tous sortes de symptômes quelque semaine après et j’ai également eu un nouveau rapport avec ma conjointe juste quelque jours après mon rapport à risque . Et disons que nous avions tous deux développé les mêmes symptômes qui sont : la fièvre, courbature, perte de poids migraine diarrhée ganglion etc…. Cependant moi j’ai été testé négatif au travers d’un test rapide 5mois après la prise de risque . Et jusque là, y’a des symptômes qui persistent chez moi et ma conjointe tels que les diarrhées, fatigue et langue blanche et les ganglions qui sont toujours présent . Dois-je conclus que je ne suis pas infecté par le vih compte tenu du résulta de mon test rapide ou je dois faire d’autres analyse approfondis au labo avec ma conjointe pour voir réellement si nous ne sommes pas infecté par le vih ? Parce que mine de rien après mes recherches sur le net, ces symptômes que nous avions développé se rapproche plus du vih que les autres ist et ce qui me fait encore plus flipper est que tout ceci est apparus chez nous deux vers la même période juste après mon rapport à risque je pense sincèrement que cela ne peut-être une coïncidence ou une maladie passagère car nous avions tous les deux enchainé des fièvres bizzare par la suite en plus des autres symptômes.

    • Je vis exactement la meme situation que vous depuis un rapport a risque non protégé il y-a 2 ans, mes symptômes on commencé chez moi 2 a 3 semaines apres le rapport a risque et chez ma conjointe 6 semaine après notre rapport, et pourtant tous les test ue j’ai effectué pour le vih sont négatifs…

      • Mittérand says:

        Vous aviez effectué combien de test jusque la et les périodes à laquelle vous aviez effectué ces tests également et c’était quel type de test ? La marque et la génération si possible et vous résidez dans quelle pays ?

        • Je vis sur Paris en france, j’ai effectué tous les test possible :

          2 test arn
          30 test 4eme generation en labo
          2 western blot l
          Et plusieur test rapide en pharmacie ( je n’ai pas le chiffre exacte).

          • mes symptômes que j’ai eu dans l’ordre :

            – Fatigue extrême, mal de tête, langue blanche 2 à 3 semaines après le rapport à risque ( à ce jour c’est mieux, je gère mieux la fatigue )
            – Courbature cuisse, bras, fesse sans sport ( sa duré la première année )
            – perte de poids ( 12kg 4 mois après la prise de risque ),
            – champignon ongle pied , pied d’athlète ( sa commencé 1 an après et sa dure jusqu’à ce jour
            – lipodystrophie ( visage, bras, fesse, cuisse )et je stock toute les graisse dans le bas du ventre sa commencé il y’a 6-8 mois
            – bosse du bison derrière la nuque .

            symptôme de ma conjointe :

            – 1 semaine après notre 1er rapport apres mon rapport a risque, grosse fievre 39 qui a duré 2 jours
            – 2 semaine plus tard plein de bouton rouge sur tout le corp avec 39 de fievre qui a duré 3-4 jours
            – depuis notre rapport elle a des irrégularité au niveau de ses menstrue
            – 4 mois apres pareil que moi elle a perdu 10 kg et a cejour au contraire de moi elle a grossi mes c’est uniquement de la graisse au niveau des bras épaule et cuisse et elle a une fonte au niveau du visage

            pour rappel ma conjointe à effectué deux test au labo de 4eme generation qui sont négatif, un a 2 mois et le 2eme a 5 mois négatif

            • Rudy Gooris says:

              Bonjour Jean 75,
              que puis-je vous répondre?
              Je ne sais pas à quoi dus vos symptômes et ceux de votre compagne, mais il est impossible que ce soit lié au VIH.
              Je précise également que la lipodystrophie et la bosse de bison qui sont évoqués lorsque l’on parle du VIH ne sont pas une conséquence du virus mais de la prise des premiers antirétroviraux qui avaient des effets secondaires importants.
              Consultez votre médecin et/ou un professionnel de la santé mental qui pourront vous aider à voir plus clair.
              Cordialement,
              Rudy

          • Écris moi par e-mail pour mieux échanger mon adresse est solitaireloup949@gmail.com

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Mittérand,
      les symptômes que vous décrivez, et que beaucoup de personnes évoquent sont très généraux et peuvent avoir de multiples causes autres que le VIH.
      Seul le test de dépistage nous donne une réponse objective et certaine: s’il est fait dans les délais préconisés et que le résultat est négatif, il faut se poser d’autres questions.
      Cordialement,
      Rudy

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Mittérand,
      la seule explication est que les symptômes ne sont pas d’ordre physique mais psychologique.
      L’obsession des gens à faire des recherches sur internet, sans toujours avoir l’esprit critique nécessaire, est délétère sur le plan mental, ce qui peut avoir des répercussions sur l’organisme.
      Il ya également, souvent, de la culpabilité qui se rajoute à la crainte de contaminer son ou sa partenaire après un rapport en-dehors du couple.
      Tout cela forme un cocktail particulièrement explosif contre lequel, personnellement, je ne peux rien faire.
      Cordialement,
      Rudy

  21. Bonsoir rudy,
    Dernièrement j’ai visité une professionnelle du sexe, elle m’a masturbé seulement mais elle a utilisé sa salive. Je sais qu’il n’y a aucun risque pour le vih, mais je m’inquiète pour les autres ist, y a-t-il un risque ?

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Arizabe,
      la salive n’est pas un vecteur de transmission des IST, hormis, dans de rares cas, pour l’hépatite B.
      Cordialement,
      Rudy

  22. Bonjour Rudy j’ai effectué un test sanguin VIH dont les résultats sont : hiv 1+2 ac : 0,8
    hiv 1+2 ag : 0,5
    Ils m’ont indiquer négatif.
    Mais dois je m’inquiéter du 1er résultat ac 0,8 qui est assez proche de 0,9 pour être positif … ?

    Merci d’avance pour ta réponse.

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Anxiogène,
      à 0.9, le test n’est pas considéré comme positif mais douteux.
      Tant que ce seuil n’est pas atteint, il n’y a pas lieu de s’inquiéter.
      Cordialement,
      Rudy

  23. hamza mokrani says:

    salut Rudy
    j’ai fait un test ECLIA aujourd’hui après 07 semaines de prise de risque ! est il fiable est définitif ?
    cordialement

  24. Bjr Rudy il y’a quelque chose qui me perturbe assez . Le fait qu’on disent la fellation reçu est sans risque . Ok perso j’ai reçu une fellation non protégé de la part d’une travailleuse du sexe . Et j’avais encore une plaie fraîche sur le glan . Il faut noter que cette professionnelle faire ses que des rapports protégés cependant les fellations qu’elle donne ne sont pas du tout protégé tandis qu’elle a bcp de client . Et c’est seulement après ce rapport qu’elle a prit un médicament devant moi je ne pourrais dire de quelle médicament il s’agit mais je lui ait tout de suite demandé si elle ne se sentait pas bien et elle a dit non tout va bien du coup j’ai flipper m’aidas disons que je n’avais rien ressenti de malade sur elle ce jour là elle était plutôt en forme mais le fait qu’elle a pris ce médicament dont j’ignore m’a inquiété après je me suis dit bah voilà vu qu’elle a bcp de client ça doit sûrement être un médoc pour la protection et tout ou une simple migraine etc… sauf que quelque semaine après ce rapport j’ai eu tous sortes de symptômes semblable à ceux du vih et con que je suis, j’avais eu des rapports avec ma partenaire quelque jours après ce rapport que je considère à risque vu ma plaie sur le glan et tout et bim la même semaine ou mes symptômes ont apparus ma campagne a également eu les mêmes symptômes que moi dans la même période . Bizzare non ? J’ai commencé à paniquer et j’ai été au l’hôpital pour une analyse sans sérologie vih et le bilan sanguin a démontré un paludisme et une infection d’où mes lymphocyte avait augmenté. Sachant que les lymphocytes augmentent en cas d’infection virale comme le vih, selon vous Compte tenu de tout ça, que dois-je croire en fin de compte ? Une contamination est possible suite à la nature de cette fellation ou pas ? Car j’ai encore quelque symptômes jusque là et je vois pas mal de personne confirmer le fait qu’ils soient en hausse ou bas de lymphocytes après un rapport à risque . N’est-ce pas une piste qui prouve une infection liée au vih ?

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour François,
      la fellation reçue n’est, effectivement pas à risque pour le VIH, mais bien pour d’autres IST.
      Cela étant, se faire faire une fellation non protégée avec une plaie sur le gland n’est, de toute façon, pas très prudent.
      Pour le reste, rien ne prouve une infection au VIH, je répète que seul un test de dépistage complet peut apporter une réponse à vos questions.
      Cordialement,
      Rudy

  25. Salut Rudy j’aimerais savoir pourquoi l’es dépistages ne se font pas par recherche de charge virale plutôt que d’anticorps ? Je sais qu’on dit la recherche de la charge virale concerne uniquement les séropositifs. Histoire de voir si le traitement fonction bien . Mais n’est-il pas possible que les tests recherchant les anticorps se trompe parfois en donnant des faux négatifs mêmes en respectant les délais et que cependant lors d’une recherche approfondie de charge virale on découvre en effet que la personne est infecté tandis que les tests de recherche d’anticorps n’ont pas pu déceler l’infection ? Pourquoi ne pas imposer uniquement les tests Elisa de 4ème génération partout dans le monde plutôt que certains tests de 3ème génération ou deuxième et de surcroît les tests rapides qui peuvent aussi donner des faux négatifs selon certains témoignages ? Surtout dans les pays d’Afrique subsaharienne d’où les tests faits au labo sont payant et seul les tests rapides sont gratuits alors que ces tests rapides ne sont pas de 4ème génération il recherche uniquement les anticorps et non antigène . C’est vrai que les antigènes disparaissent quelque semaine après l’infection mais est ce que nous africains devions croire en ces tests ? Sinon pourquoi confirmer un résultat positif et non négatif sachant que s’il peut avoir des faux positif, c’est qu’il peut en avoir des faux négatifs surtout en cas de symptômes après un rapport à risque pourquoi ne pas directement recommander des tests de dernière génération fait au labo comme ça le dépistage sera plus fiable et approfondis plutôt que ces tests rapides qui peuvent parfois induis en erreur comme quoi j’ai vu des témoignages de certains qui affirment avoir obtenu des résultats négatifs à travers les tests rapides et ensuite positif au labo sans une autre prise de risque . Et même sur cette plate forme j’ai vu des témoignages de certains qui selon leurs dires avaient des résultats positifs Elisa et western blot et ensuite revenus négatif sur un autre échantillon tout ceci remet la qualité des tests en doute .

    • Rudy Gooris says:

      Bonjour Stressé,
      je peux, partiellement vous rejoindre sur certains points: tout le monde devrait avoir droit aux techniques les plus poussées et les plus récentes.
      Cependant, il y a des logiques économiques sur lesquelles nous n’avons aucune prise.
      Par contre, si les tests sont correctement réalisés et dans les délais, il n’y a pas de faux négatifs, mais bien, parfois, des faux positifs.
      Cordialement,
      Rudy

Poser vos questions ici !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*